Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Le catholique doit avant tout considérer la politique comme un moyen de servir le Bien commun.
Lettre ouverte de lycéens français à Mgr Gollnisch

Persécutée pour avoir mangé durant le ramadan

Lydia Guirous, fondatrice du club «Future, au féminin» et Secrétaire nationale UMP en charge des Valeurs de la République et de la Laïcité, répond au Figarovox :

"Il m'est arrivée d'être persécutée parce que je mangeais pendant le ramadan. Il m'est arrivée de subir des réflexions du personnel de cantine portant le voile car je ne demandais pas de menus spécifiques... et donc d'après elles, je ne respectais pas ma soit-disant «communauté». Le communautarisme islamique dans certains quartiers est une réalité dont le bras armé est une lecture politique du Coran. L'objectif final est de morceler la France et les Français et de briser l'unité Républicaine.

Commentaires

Bernard Mitjavile

Comme l'explique notre chère ministre de l'éducation nationale, manger du porc à la cantine, c'est manger "confessionnel" et donc cela peut être assimilé à un signe religieux ostentatoire. Dans un sens, cela va faire sérieusement augmenter le pourcentage de Chrétiens en France.. Curieusement, la même personne ne considère pas que manger des animaux abattus selon le rite halal est "confessionnel".

Maurice

– J'ai vu – bien mieux : 2 femmes en interpellaient une autre dans un supermarché en lui reprochant sa façon de se vêtir et les achats qu'elle faisait. (du porc)
Cette femme interpellée leur a répondu qu'elle n’était pas musulmane mais chrétienne ! Là, elles se sont encore plus déchaînés car d’après elles, elle reniait ses origines !
Malheureusement les origines de cette femme était du sud de la France.
J'ai eu aussi des remarque pas tristes car parait-il que mon physique fait penser que je suis des leurs et comme cette femme, lorsque la confusion n'est plus c'est le déchaînement  !
Mais là ils tombent bien mal. J'en ai autant à leur service.

gipsy

hier et ce matin encore , enorme offensive sur europe1 pour expliquer que ne pas manger de porc n'a rien à voir avec la religion ...
et en parrallele que la laicité est reconnaitre le droit de religion donc pas de problème pour mettre des repas de substitution à la cantine ( c'est justement cela la laicite !)
enfin on nous explique que les "pauvres" n'ont que la cantine comme repas mais à quoi sert les allocations familiales si ce n'est pour que les enfants de pauvres aient à manger.
les pauvres touchent meme une bourse collège chaque mois alors que le collège public ne coute rien ? cette bourse donne droit aussi à un ordinateur portable "gratuit"....

anonyme

En effet le discours de Najat Belkacem est effrayant . Il révèle son fanatisme musulman.
La norme est désormais la règle musulmane , les autres règles sont " confessionnelles ".

salamadesclous

bonne analyse : diviser pour regner , semer la discorde chez leurs ennemis c est a dire nous

cabudan

El Cid campeador a réglé le problème en Espagne.

Réglons le chez nous.

Pas contents de vivre à la française ?

Dégagez et vite avant que Charles Martel ne vous occisse.

sophie

Ne pas oublier qu'à chaque fois que l'on achète de la viande halal, on finance la religion musulmane. Ce qui n'est pas le cas du porc ! Car la certification halal se fait par un imam qui demande une rétribution pour chaque animal !

La loi 1905 n'est faite que contre la religion catholique ! Le but final est d'opposer chrétiens contre musulmans pour les anéantir tous les deux, en les mettant les uns contre les autres.

damestoy

Selon « UNE LECTURE POLITIQUE » du Coran" ? Précision hélas inutile, l’expression "Selon LE Coran" suffit.
Le « VRAI » musulman fidèle au Coran (c’est à dire « soumis » volontairement ou par contrainte à un Allah à la fois sévère et miséricordieux) a l’obligation de suivre le Coran « à la lettre » en écartant toute interprétation (autre que la chari’a) qui ne peut être que déviante. Et là est la source du drame du monde de l’islam avec les conséquences que l’on connaît.

On me rétorquera que c’est pareil pour le christianisme. Et bien non, c’est très différent.

L’islam est destiné à S’IMPOSER au monde avec son Coran clair, son prosélytisme, son sabre et sa chari’a. Un musulman qui prétend que c’est faux est un infidèle, il n’est pas un « VRAI » musulman et il mérite d’être puni s’il persiste dans l’erreur.

Le « VRAI » chrétien fidèle à l’Evangile (c’est à dire « soumis » librement à la volonté d’un Dieu Père dont l’Amour et de Pardon infinis ont été révélés par Son Fils Jésus) aura toujours des difficultés à le suivre « à la lettre ». L’interprétation qu’il en fait doit lui servir uniquement à l’aider à le suivre le mieux possible avec humilité, avec obligation d’en témoigner pacifiquement avec générosité.
Mûe par l’Esprit Saint, l’Eglise est là pour le guider et lui éviter les erreurs d’interprétation.
Cela n’a pas toujours marché, c’est vrai, car Satan s’insinue partout pour séparer l’homme de Dieu. L’Eglise a reconnu qu’elle a parfois été tentée de S’IMPOSER par la force en s’appuyant sur des pouvoirs terrestres non désintéressés, semant haine et division et trahissant ainsi l’Evangile.

L’Eglise n’est pas destinée à S’IMPOSER au monde, mais à lui PROPOSER la Bonne Nouvelle du Salut qu’est l’Evangile. Composée d’êtres humains imparfaits par nature, elle sait qu’elle aura toujours besoin de se corriger pour qu’elle devienne, ainsi que ses membres, toujours plus fidèle à la Vérité. Lutte permanente contre Satan avec l’aide du Saint Esprit. Unique « djihad » indivividuel et collectif agréable au Créateur.

Relisons donc, attentivement, le Coran et l’Evangile. Il y a du très bon dans le Coran, sans aucun doute.
Mais TOUT est bon dans l’Evangile.
(dans le cochon aussi d’ailleurs, mais sur un plan qui n’a rien à voir avec l’Evangile, chère Najat ! - clin d’œil à Bernard Mitjaville -)

hyacintherudel

Et bien, il promet le Vivre ensemble : nauséabond.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.