Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Il n’existe pas de « droit d’offenser »
La désillusion de Sens Commun en Gironde

L'effet "Sébastien Chenu" dans le Beauvaisis: une chance pour le FN?

Picture3Rallié au Front national, en provenance de l'UMP, l'ancien responsable de GayLib Sébastien Chenu se présente aux départementales dans l'Oise. Il est candidat dans le canton de Beauvais-2, où il revendique "un réseau important", ayant été pendant 13 ans maire-adjoint de Beauvais.

A première vue, M. Chenu a obtenu un score flatteur, avec 33,67 % des voix. Son binôme devance de deux points les candidats UMP, face auxquels il se retrouve en duel dimanche.

A y regarder de plus près, toutefois, il apparaît que M. Chenu a fait un score bien moindre que celui qu'aurait pu espérer le FN

M. Chenu a ainsi obtenu 27 % des voix sur la partie de Beauvais incluse dans son canton, alors que le score du FN aux européennes sur l'ensemble de la ville était de 30%. Toutefois, cette comparaison est peu probante, la commune de Beauvais étant répartie sur deux cantons.

Observons donc les résultats sur les trois autres plus grandes communes du canton (qui en compte 26, outre Beauvais): 

Picture2

Il apparaît donc qu'entre les européennes et les départementales, le FN a subi dans ce canton une déperdition que l'on peut estimer à entre 5 et 7 points en moyenne, alors qu'au niveau national le FN a légèrement amélioré son score entre les deux élections.

Cette contre-performance est-elle imputable à un "effet Chenu"? Sans doute, avec deux remarques complémentaires :

- Le binôme FN était concurrencé par un binôme du Parti de la France, qui, avec un score de 2,5 % sur ce canton, n'explique pas l'ensemble de la déperdition.

- Sur l'ensemble de l'Oise, le FN perd 3 points par rapport aux européennes. L' "effet Chenu" aurait-il, du fait de la forte médiatisation de ce dernier, pesé sur l'ensemble des candidats FN dans l'Oise? A titre de comparaison, dans le département voisin de la Somme, le FN a réalisé le même score dimanche dernier qu'aux européennes. [Erratum: le FN perd dans la Somme également, voir les commentaires]

Il semblerait bien que l'électorat FN n'aspire pas à être représenté par un (ex-?) activiste du mouvement gay. Qui s'en étonnera?

Commentaires

Titeuf

Si S. Chenu est élu, il prendra au sein du département des responsabilités dans lequelles il favorisera son activisme gay.

Et au final, on aura bien trompé les électeurs !!!

Le FN sera responsable de cette tromperie.

uron

La priorité c'est d'envoyer le maximum d'élus dans les conseils départementaux.
Les problèmes évoqués dans l'article sont accessoires pour le moment.

Benoît

Alors qu'on peut noter que dans l'ouest et dans le Sud les candidats RBM venant de l'environnement LMPT pour faire simple, on fait un carton.

[Auriez-vous des exemples? LSB]

a

Le lobby ..bt grand copain de la gauche/ extrême gauche est l’un des 1er à insulter et se moquer des candidats FN sur le net, les couples formés hérissent leur misogynie/misandrie.

Voter pour ceux qui sont pro GPA….etc. est incompatible lorsque l’on est contre. Cela s’applique également à Sens Commun et UMP/UDI, c’est cautionné une partie de ce qui est reproché à la gauche.

Une part des électeurs a des valeurs et n’y dérogera pas ; Quel % ????

Les partis politiques font des choix payants ou non, l'électeur est roi.

Pierre-jean

Pas faux : un ''ami'' de ce M. Chenu, le jeune MERLAUD, en Maine et Loire, s'est lui aussi crashé, malgré son soit disant ''plus'' : c'est ainsi qu'il se définissait prétentieusement en affichant publiquement son mépris pour le catholique père de famille, Gaétan DIRANT, qui dirige le FN dans ce département et a fait progresser le FN.
Un autre ''ami'' de M. CHENU, M. AVELLO (non non ce n'est pas un jeu de mot, on peut n'être pas à cheval sur les principes de la physiologie humaine et s'appeler AVELLO) em....... toute la fédé de Loire Atlantique par son particularisme ; et il prétend carrément (est-ce le terme exact ?) diriger la liste régionale du FN. Dans la région demeurée la plus pratiquante de France.....
On pédale dans la choucroute. Grave crise en vue au FN dans les mois qui viennent dans les Pays de la Loire si cet AVELLO monte au cocotier, car on y apercevra sa béance.

Trois quatorze cent seize

J'en ai un : un récent adhérent au FN venu dans ce parti par la MPT, est présent au second tour dans le canton du Mans N° 6, Emmanuel DUBOIS. Face àun PS sortant sectaire et haineux.

stephe

Malheureusement au vu du score il semble que l'électeur FN accepte assez facilement l'activisme communautaire de ce candidat ou bien qu'il se renseigne peu.

scat

Il était évident que Chenu ne pouvait que faire perdre des voix au FN. Qui pouvait s'en étonner ? Chenu sera évidemment battu au second tour étant opposé au candidat de l'Union de la droite qui le talonne (31,49%). Et il ne pourra pas compter sur les voix du PdF (2,49%) et tout le reste, ce sont des candidats de gauche qui se reporteront davantage sur son concurrent.

scat

"A titre de comparaison, dans le département voisin de la Somme, le FN a réalisé le même score dimanche dernier qu'aux européennes"

C'est faux, le FN baisse partout dans le secteur par rapport aux européennes (Somme de 37,15% à 34,23%, Aisne de 40,02% à 38,67%, Seine-Maritime de 29,45% à 26,33%)... la raison est simple : il y avait un "effet Marine Le Pen" aux européennes qui a donné au FN plusieurs points supplémentaires dans tous les départements de la "circonscription Nord-Ouest"... donc le FN était trop haut aux européennes, il y a donc un rééquilibrage aux départementales. Le FN régresse PARTOUT dans cette circonscription, y compris dans le Pas de Calais, le Nord, l'Orne, la Manche, l'Eure, le Calvados.

En revanche, prenons le cas du Val d'Oise, département situé juste au sud de l'Oise mais situé dans la "circonscription Ile de France" (donc tête de liste Aymeric Chauprade), là Le FN progresse passant de 23,90% (européennes) à 24,78% (départementales). Excepté dans la Seine-Saint-Denis (baisse de 0,5%), le FN progresse dans toute l'Ile-de-France.

La baisse du FN dans l'Oise ne s'explique donc pas par l'affaire Chenu. Ou alors cela a joué de très peu.

Alors je sais, on aimerait qu'il en soit autrement mais les faits sont là...

[Vous avez raison - nous rectifions le post. LSB]

Jean

Le jeune homo qui défilait dans la LMPT il a fait gagner ou perdre des voix au mouvement?

Fil

L'art de perdre les électeurs! Le Fn n'ira pas loin. Et ce que dit uron est de la bêtise, même s'il traduit la logique de ce parti.

logorrhée

Je voudrai que l'on fasse la différence entre Homo et Homo militant, Homo et "hétérophobe",Homo et proGPA et PMA et militantiste de l'homoparentalité...
Je voudrai plus d'accueil et d'amour au pays des bisounours peut-être mais aussi comme en parle le Pape François.
Pour eux et pour nous...
Quand je dis pour eux c'est pour tous ceux qui portent leur homosexualité comme un fardeau et une souffrance et qui n'en font pas une norme ne la souhaitant pas à leur pire ennemi!
Eux qui auraient bien voulu qu'il en soit autrement sans agresser ceux qui ont eu la chance de ne pas souffrir de leur déficit de désir pour l'autre sexe.
Eux qui se cherchent sans accuser le regard des autres de tous leur maux parce qu'intrinsèquement ils ne s'épanouissent pas dans cette différence et qu'ils ont même le courage de la considérer comme destructrice une fois pratiquée...
"Coming out" ou pas et surtout "out" d'ailleurs !
Ceux qui n'ont aucune envie "d'assumer" ce qui les consume !
Et ils sont nombreux ces discrets-là pleins de pudeur !
Avec une pensée particulière pour Philippe Arino et son travail sur le sujet dans notre société et en nous tous, avec au cœur son témoignage bouleversant sur l'abstinence choisie et offerte dans la foi...
Avec en mémoire sa prière pour que tout couple homme-femme soit lumineux et témoin de sa complémentarité seule comblante et de Celui qui les porte!
En espérant ne pas le trahir ici dans mon propos...

Accueillir chaque personne là où elle en est ne veut cependant pas dire applaudir à tout ce qu'elle fait...

[Il ne s'agit pas d'évaluer l'impact d'un candidat FN homosexuel, mais du cas particulier d'un candidat (anciennement?) activiste LGBT de premier plan. LSB]

Gerard

La France n'a que faire des activistes LGBT. Chenu au FN, c'est toute l'ambiguïté de Marine Le Pen face à la dénaturation du mariage et la Manif Pour Tous.
Chenu avait été trouvé par Marine Le Pen pour, soit disant, se faire bien voir des médias en dénaturant le FN.

trahoir

Il faut faire son deuil du FN "catho faf". Le FN est maintenant un parti qui regroupe trop de sensibilités pour qu'on retrouve les nôtres et Marine ne veut plus nous voir en direct...

Si il faut le soutenir car il met le boxon dans le jeu de quilles, il faut par ailleurs crééer des groupes internes comme Sens Commun de l'UMP, etc... Aux Etats Unis ils appellent ça des caucus.

Et ça permet de prévoir l'avenir en ayant des structures si le FN devient trop centriste.

On a pas le choix.

Et si on constate que les résultats de Chenu sont mitigés, on ne sait pas combien il a pu servir au niveau national pour désinhiber les électeurs socialistes à voter FN.

c'est ici


Pas question de voter FN ; pas de compromission avec l'Evangile.
C'est quoi ce "catho faf" ; un oxymore ?

john bull

Je suis un cadre catholique du FN.
Le problème du Fn réside dans un fait : les catholiques instruits ne s'y engagent pas ou presque pas, comme ils pensent pouvoir le faire à l'UMP avec sens Commun, alors que le FN manque de cadres et les acccueillerait sans difficulté.
Pourquoi ?
Pour des raisons de crainte sociale, de peur du regard des autres, dans leur milieu social, souvent plus aisé que la moyenne. Ils défendent la vérité dans leurs associations, avec leurs semblables ou très proches, mais ils craignent peut-être aussi les gens différents.
Nos compatriotes différents qui sont au FN, ce petit peuple français qui aime la France a besoin des catholiques au FN, ce sont des gens chaleureux qui aiment la France mais n'ont plus été catéchisés, et qui respectent les valeurs traditionnelles. Ils ont besoin de nous.
Enfin, pour ce qui est de S. CHENU, certains seraient étonnés de savoir qui il est : un symbole défraichi de qq chose auquel lui-même ne croit plus, le lobby gay. C'est une personne plus paumée et en recherche qu'autre chose et au sein du FN, à part vouer une grande admiration à Marine Le Pen, il n'a que peu de poids et d'influence : ce n'est plus un lobbyiste gay.
Sa venue a contribué à la dédiabolisation sans doute, et ne serait pas un problème si les catholiques de droite étaient massivement présents au sein du FN : on peut accueillir un pécheur public, qui en venant au FN, fait un acte de rupture avec son milieu d'origine, et de quasi repentance.
Un peu de charité, moins de pharisaïsme. Chercher la paille des uns n'enlève aucune de nos poutres.

Elsässer

Les catholiques préfèrent voter UMP, c'est-à-dire franc-maçon.
Selon les statistiques, les cathos votent à 60 % pour l'UMP. Et 20 % pour le PS.

john bull

@Elsässer
Comme vous, en tant que catholique, je déplore l'ineptie politique des catholiques français, mais ils ont des excuses : leurs évêques ont voté à gauche et soutenu la gauche durant 40 ans ( à 80 % en 1974 selon un rapport des RG), et aujourd'hui n'osent plus rien dire de clair, si ce n'est de ne pas voter FN, comme encore dernièrement à mi mots, comme dans les éditoriaux du dimanche des élections dans Ouest France.
Entre démocratie chrétienne, même de ''droite'', et social démocratie, la distance est courte. Si elle existe;
Quant aux cathos tradis, ou de genre de droite conservatrice, leur confusion entre morale personnelle et application prudentielle de des catégories morales en politique leur fait refuser le vote de rupture : comme ils considèrent que le FN n'est pas à 100 % selon leurs voeux et attentes, ils préfèrent voter pour n'importe quelle illusion qui leur prmet de se donner bonne conscience à bon compte : Boutin, Force Vie, MPF, Sens Commun, etc.......au premier tour ''pour témoigner'', puis au second pour l'UMP pour être ''efficace et battre la gauche''........
L'UMP n'atend rien d'autre d'eux et leur fournit tjrs le micro parti de diversion droitier de 1er tour, qui appelle tjrs à voter ...... UMP au second.......
Et voilà comment votre fille (catholique) aînée de l'Eglise est muette.

MagikBus

Peut-etre que pour neutraliser l'hystérique lobby homo acharné à hurler contre le fn ,Marine Le Pen a cru bien faire en laissant des Chenu et autres Philippot se faire des places pour les élections .....

Phillipot semble s'améliorer avec le temps et Chenu c'est plutot calmé .....mais s'ils font perdre des votes pour le fn ,Marine pourrait changer d'avis sur leurs utilités ?

Le fn était libéral avant Marine ,mais a su évoluer avec Marine en bien ou en mal selon nos opinions mais reste ce qui compte :ralier les volontés pour les interets de la France pour les francais d'abord ...

voyez les fonctionnaires qui en ont ras-l-bol d'etre les laquais sur qui toutes les racailles crachent et insultent de plus en plus souvent à la caf, l'hopital, dans les transports, etc ....Eux vont rejoindre enfin le fn nouveau qui n'est pas hostile aux fontionnaires et tient à protèger non pas les parasites coutant cher aux contribuables mais l'ossature utile du service public à ne pas privatiser dans la tambouille mondialiste ue/umps .

lulu

dans le département voisin, l'Aisne, le FN a réalisé des scores historiques. et les candidats sont d'un autre style que Chenu , telle cette mère de fmaille de 9 enfants, visiblement catho :
http://www.bfmtv.com/politique/grand-angle-aisne-fn-xxl-871089.html

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.