Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Avant de rallier le FN, Sébastien Chenu sollicitait une place au PS
Plan antiracisme : les chrétiens sont encore les grands oubliés !

Détruire la santé

AfCommuniqué de presse de l'Action française :

"Les députés socialistes ont fait passer le projet de loi dit de "modernisation de notre système de santé". Une fois de plus, au nom de la prétention de l'État à tout contrôler, surtout ce qu'il ne maîtrise pas, la République française met en place un système spoliateur et liberticide, sans réelle concertation avec les véritables acteurs du système de santé.  

Et une fois de plus, le gouvernement Valls profite d'un projet de loi pour promouvoir une culture de mort : la suppression du délai de réflexion avant l'avortement est une infamie face à la détresse de ceux qui envisagent cette solution – et alors que de tels délais sont obligatoires pour un vulgaire prêt à la consommation… Quant au prélèvement automatique des organes, il est symptomatique de la violence de cet État et de ce régime qui considère que les citoyens lui appartiennent corps et âmes et que toute personne doit se dissoudre face aux exigences de la communauté, qu'une “élite” coupée du réel prétend savoir écouter et servir.  

Lardés de mesures grotesques et de pure communication, les 57 articles de la "Loi de modernisation de notre système de santé" vont une fois de plus exiger des Français des adaptations coûteuses, inutiles, objets de contrôles tatillons, alors même que l'État s'pprête à supprimer 22 000 postes dans des hôpitaux déjà surchargés.

L'Action française dénonce la démagogie des mesurettes sur les vapoteuses et autres, le scandale d'un avortement qui banalise la mort et celui du prélèvement des organes qui achève de détruire les familles, et la fonctionnarisation forcée de la médecine, toutes solutions qui ne moderniseront rien mais achèveront de détruire notre système de santé, et même notre société. 

Commentaires

Vincent

Rron Rron Rron ...

A quand un soulèvement ???

Myriam

C'est démoniaque !!!!

MagikBus

Dépecer les gens décèdés est devenu un sacerdoce de la médecine cannibale dans la france des pseudo-valeurs républicaines !

Avant on honorait les morts en respectant leur integrité ,aujourd'hui , au nom d'un prétendu progrès moderniste , on veut dépecer les morts et les mourants sous prétexte de "droits" de s'approprier les organes d'autrui et de prédateurs voulant dépecer tout un chacun comme si les cadavres étaient la propriété d'un gouvernement vampire cannibale pour tous .

Jean Theis

Pour éviter le prélèvement des organes, remplissez et signer le formulaire "Refus" sur Internet.

louis 9

Dans cette affaire de prélèvements d'organes doit se trouver une affaire de gros sous.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.