Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Profanation à Castres : l'Agrif porte plainte
Au Havre, un calvaire vandalisé

Des tombes profanées dans le Pas-de-Calais

Chut, les politiciens sont en week-end : 

"Quatorze tombes ont été dégradées au cimetière de Wizernes dans le Pas-de-Calais, a indiqué aujourd'hui le parquet de Saint-Omer.

"A la faveur d'une patrouille, des policiers ont constaté vers 2 heures du matin vendredi que 14 tombes ont été vandalisées", a déclaré Sébastien Piève, procureur de Saint-Omer.

"Des plaques ont été retournées et cassées", a-t-il ajouté, soulignant qu'il n'y avait pas de carré confessionnel dans ce cimetière" (source).

Ces tombes sont donc chrétiennes! Mais l'honneur semble sauf pour ce fonctionnaire zélé : 

"« Nous avons regardé les noms des tombes qui ont été abîmées, il ne s’agit ni de personne de confession juive ni de personne musulmane », indique le commissaire de police de Saint-Omer qui a été réveillé dans la nuit par ses hommes".

Commentaires

en passant

Le commissaire de police confirme la jurisprudence Valls : il n'y a pas délit de profanation lorsque le défunt n' est ni de religion juive , ni de religion musulmane.

Malleus

Pour rappel, on n'est pas, en France, commissaire de police sans entrer en maçonnerie.

grrr

Et les évêques de France, on ne les entend pas sur les profanations de sépultures chrétiennes ? Ils sont tellement enferrés dans le politiquement et le religieusement corrects...

Philomène

C'est le comble de la mauvaise foi: il existe des tombes athées, elles sont peu nombreuses, et, sur 14, forcément, il y a des tombes chrétiennes!

HA

Ouf, c'est "non-confessionnel" : les chrétiens N'EXISTENT PAS, et les actes anti-chrétiens non plus. Seuls existent le racisme, l'islamophobie, et l'anti-sémitisme.
D'ailleurs, ces tombes ne sont pas profanées, mas simplement vandalisées.

Alleluia !
Nous sommes le levain de la pâte, le sel de la terre, la petite lumière dans la nuit : invisibles mais à l’œuvre par la prière pour sanctifier le monde.

Le sang de ses martyrs est semence de chrétiens.

Le Peuple de Dieu, sous la houlette de ses pasteurs, avance confiant sur les routes du monde.

Comme le Pape François le rappelle au evêques, Rome, 19 septembre 2013 (Zenit.org)

« Paissez le troupeau de Dieu qui vous est confié, veillant sur lui, non par contrainte, mais de bon gré, selon Dieu ; non pour un gain sordide, mais avec l'élan du cœur ; non pas en faisant les seigneurs à l'égard de ceux qui vous sont échus en partage, mais en devenant les modèles du troupeau. » (1 Pi 5,2). Que ces paroles de saint Pierre soient gravées dans vos cœurs ! Nous sommes appelés et constitués pasteurs, non pas pasteurs par nous-mêmes, mais par le Seigneur, et non pas pour nous servir nous-mêmes, mais pour le troupeau qui nous a été confié, pour le servir jusqu’à donner notre vie comme le Christ, le Bon Pasteur (cf. Jn 10,11).


La vocation du mouton, c'est de finir en méchoui.

Yalla !

C.B.

Puisque "« (...) il ne s’agit ni de personne de confession juive ni de personne musulmane », indique le commissaire de police de Saint-Omer", c'est donc su RACISME ANTI-FRANÇAIS: il serait grand temps qu'on s'en occupe, au lieu de concentrer tous les moyens sur des faits très minoritaires.
Si la politique en ce domaine était appliquée dans le secteur de la recherche médicale, il est probable qu'il y aurait moins de "maladies orphelines". Quelle incohérence; où sont les urgences?
Au fait, comment ont-ils déterminé la confession de ces morts? simple conjecture sur les patronymes? autres prises d'indices?

meltoisan

"« Nous avons regardé les noms des tombes qui ont été abîmées, il ne s’agit ni de personne de confession juive ni de personne musulmane », indique le commissaire de police de Saint-Omer qui a été réveillé dans la nuit par ses hommes".

On atteint avec cette déclaration le bout du bout du racisme ordinaire et inconscient distillé par nos gouvernants !

Il va falloir un jour ou l’autre rendre des comptes pour ces forfaitures vis-à-vis de la France et du peuple Français.

c

Ce fonctionnaire, sauf erreur, fait référence à la loi en précisant justement qu'il n'y a pas de circonstances aggravantes car les tombes ne sont ni...ni.
Nous sommes grâce à nos politiques et nos parlementaires "élus du peuple", enfermés dans un système légal qui a été dénoncé par certains dès le départ mais qui es compris un peu mieux et seulement maintenant par un plus grand nombre.

orfeonegro

Je crois qu'on peut décerner un splendide bonnet d'âne à ce fonctionnaire imbécile.

Vraiment excellent.

Encore un chef d'escadrille.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.