Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



L'euthanasie au Luxembourg
Le lait maternel protège les prématurés contre une maladie intestinale

En Irlande du Nord, le lobby LGBT obtient la démission du ministre de la santé

Lu ici :

"Le ministre de la Santé du gouvernement régional d'Irlande du Nord, Jim Wells, a annoncé ce lundi sa démission alors qu'il fait l'objet d'une enquête policière à la suite d'accusations d'homophobie.

La semaine dernière, il avait déclaré que les enfants vivant au sein de familles homosexuelles "avaient bien plus de chance de faire l'objet d'abus sexuels ou d'être négligés", avant de rapidement s'excuser. Mais au cours du week-end, un couple de lesbiennes et leur fille ont porté plainte pour des propos homophobes tenus sur leur pas de leur porte.

Jim Wells a de son côté expliqué démissionner en raison de l'état de santé de sa femme, ajoutant sur ses propos qu'il n'avait pas l'intention de "contrarier ni offenser quiconque"."

Commentaires

René Clémenti

Deux erreurs stratégiques l'ont mené à cette déconfiture: admettre avoir commis une "faute" qui n'existe pas; présenter des excuses pour cette prétendue faute.

jejomau

c'est bien ca : impossible pour un catholique d'avoir aujourd'hui un quelconque poste de responsabilité. Il sera viré et automatiquement remplacé par un pornocrate . Discrimination, non ?

glucks

René Clémenti a totalement raison.

Ce ministre n'avait pas l'échine nécessaire à sa fonction. Erreur de casting.

On ne fait pas de politique sur des sujets aussi graves avec des mous.

Combien dans ce cas en France ?

anonyme

Curieuse cette habitude des présumés opposants à la pensée unique totalitaire d' exprimer leurs divergences pour présenter systématiquement des excuses dans la foulée.
Comme si l' objectif était de démoraliser et terroriser toute opposition .

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.