Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Les deux cents millions de chrétiens d'Orient et d'Afrique menacés de mort
Migrants : Malte demande une intervention contre les passeurs criminels

La France que veut Sens Commun

Sens Commun annonce le lancement des États Généraux de la droite et du centre-droit dans le cadre de la primaire UMP pour les élections présidentielles de 2017.

Logo"À partir de juin et jusqu’à la fin de l’année, nous allons nous déployer sur tout le territoire français, à travers huit forums inter-régionaux dédiés aux grands thèmes régaliens et rassemblant le peuple de droite. Il s’agit d’établir ensemble un cap clair et un terreau programmatique incontournable pour la droite. Il s’agit de proposer à notre pays de vraies perspectives, une vraie ambition, une vision cohérente et ancrée dans le réel : « La France que nous voulons ». Un meeting national conclura l’ensemble début 2016."

Sens Commun souhaite ainsi sortir du concert des polémiques superficielles et des tactiques afin de recentrer le débat politique sur le fond. Sébastien Pilard, président du mouvement, précise :

«Parce que ce moment important pour notre pays ne peut se réduire à des questions de personnes, Sens Commun propose à l’ensemble des militants de la droite et du centre-droit de se retrouver pour définir la France que nous voulons pour l’alternance».

Commentaires

C.B.

Grands thèmes régaliens (sécurité, diplomatie, économie-finances, justice, je suppose) c'est bien; ne pas oublier de prendre date sur ce qui adviendra des thèmes non-régaliens, qu'il convient de totalement mettre en concurrence (santé -dont assurance santé-, instruction), et tous ces ministères qui ne servent pas à grand' chose à part caser copains et copines: écologie -un sous-secrétariat d'état suffirait amplement-, logement -comme s'il y avait besoin d'un état-nounou sur ce sujet, jeunesse ... (tiens, au fait, il n'y a pas vieillesse? ).
Donc un gouvernement singulièrement amaigri, c'est-à-dire l'exemple d'économies -enfin- à la clef.

Albert

Dans les Yvelines, Sens Commun, c'est déjà, "je ne veux voir plus qu'une tête" pour soutenir Valérie Pécresse. Ainsi, une pétition contre la candidature de Pierre Bédier a été vite censurée et tous les critiques de Valérie Pécresse sont priés de se taire pour garantir une place éligible au responsable Yvelines... Ils apprennent vite, les jeunes...

xenophon

@ Albert : je dirais même "sens unique",le bon sens étant très accessoire!

Hue de Miromesnil

Avec madame Pécresse et son charisme , nous voilà sauvés !
Mais combien de temps les catholiques de bonne volonté et autres gens de droite vont-ils accorder un quelconque crédit à tous ces bidules qui ne servent qu'à les récupérer .
Assez de la bien pensance bourgeoise , Léon XIII lui même parle de révolution catholique .( encyclique Libertas du 20 juin 1888) !
Même si le pontificat de ce dernier n'a pas été exempt de toute erreur ( le Ralliement ) .
Courage mes frères , fuyons ces malfaisants !

Jean Theis

C'est très bien, mais rien que de savoir que cela se passe sous l'égide de l'UMP (ou des Républicains) fait fuir ...

didier

La droite classique n'a plus la côte ! Elle a trompé son publique plusieurs fois ! Pour sortir la France de ce piège, il n'y a qu'une solution ! Reprendre les rênes ! Il ne faut plus accepter que le président ne soit qu'un 1/5ème de chef d'état mais 100% ! Pour se faire il n'y a qu'une solution : sortir de l'U.E. !

Sens commun ne semble pas en parler ! Pourquoi ?

Guillaume

Sens commun ou sens unique ?

SD-Vintage

Une fois élu Sarkozy n'en fera qu'à sa tête avec le soutien de l'UMP

SD-Vintage

Pécresse est de droite ? Depuis quand ? Personne n'en a parlé ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.