Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Croix retournées à Oyonnax : "aucune motivation religieuse"
Quel est le principal acteur de la défaite du nazisme : Etats-Unis ou URSS ?

L'UMP ne maitrise pas encore la communication sur les réseaux

Fin avril, l'UMP annonçait son intention de proposer une application mobile pour iOS et Android, en marge de la refonte du parti politique mené par Nicolas Sarkozy. Nommée Direct Citoyen, cette application, destinée aux militants, aura pour but de les consulter directement par le biais de sondages « en temps réel ».

Mais l'UMP n'a pas réservé le nom de son application. Et cela profite aux geeks... Arsène Huot, un développeur d'applications mobiles, explique :

« Il y a trois semaines je suis tombé sur des articles annonçant la future app de l'UMP permettant aux adhérents de voter sur des sujets divers. J'ai voulu alors vérifier si le nom de leur App était bien déposé sur itunes et il se trouvait que non. Sur iOS, une application doit avoir un nom unique, ce qui n'est pas le cas sur Android. Il faut donc vérifier avant toute action marketing la disponibilité d'un nom, et le bloquer en créant l'espace dédié. »

« J'ai donc profité de cette erreur pour déposer une application Direct Citoyen, qui se trouve en plus être une app de sondage politique. Il ne s'agit pas ici de voter pour différentes idées, simplement de voter pour des personnalités politiques à travers un système de battle assez fun ».

L'application permet de consulter les cotes de popularité des partis ou des politiciens en fonction des votes réalisés anonymement par les utilisateurs.

« Cette idée a vu le jour bien avant l'annonce de l'UMP mais leur erreur nous a permis de profiter d'une communication gratuite et on les en remercie »

Commentaires

meltoisan

Et ces débutants Ré-pUMPlicainS prétendent gérer un pays aussi complexe que la France ?

Ils sont déjà discrédités, avant même le "top" départ ! Sans parler des affaires...

Imaginez qu’il s’agisse de guerres contre des chrétiens au Moyen-Orient ou d’invasion de terroristes islamistes : Seraient-ils compétents ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.