Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Deux millions et demi d'esclaves dans le monde musulman
L'opposition non islamiste en Syrie n'existe que dans les esprits des diplomates français

Une fausse étude scientifique en faveur du mariage LGBT

Lu ici :

"Un doctorant en science politique est accusé d’avoir utilisé de fausses informations pour créer une étude qui promeut l’acceptation du mariage gay. Michael J. LaCour, un doctorant à l’université de Californie à Los Angeles a déclaré sur Twitter qu’il rassemblait des preuves pour fournir une réponse appropriée à ces accusations.

Il y a quelques jours, Donald Green, le co-auteur de l’étude et chercheur en science politique de l’université de Columbia a demandé à la revue Science de rétracter l’article pour des doutes sur la fiabilité des données. LaCour était le seul autre auteur de l’étude.

L’étude, menée sur 9500 votants enregistrés en Californie par une entreprise de sondage, avait démontré que même une courte conversation avec un détracteur du mariage gay pouvait le faire changer d’avis. L’étude montrait que quelques arguments bien placé pouvait amener les électeurs à changer leurs votes. Mais on a commencé à avoir des doutes sur la fiabilité de l’étude lorsque d’autres chercheurs ont mené une étude similaire, mais qu’ils ont eu des résultats très différents.

Quand ce second groupe de chercheurs a contacté l’entreprise de sondage, celle-ci a déclaré qu’elle n’avait aucune connaissance de la première étude mentionné par Lacour. L’entreprise a ajouté qu’elle n’a jamais été contacté par les 2 auteurs et que de toutes façons, elle n’avait pas les moyens de mener ce type de sondage. Le second groupe a contacté Green qui a interrogé LaCour. Ce dernier a finalement admis qu’il avait mal analysé certaines données. Green a déclaré au journaliste Nick Glass de Politico qu’il avait demandé à LaCour de rétracter immédiatement son article. LaCour avait répondu qu’il le ferait, mais comme l’article était toujours en ligne, Green a demandé personnellement sa suppression.

Le rédacteur en chef de la revue Science Marcia McNutt que l’article serait supprimé puisque la demande vient de Green. De plus, la revue va avertir ses lecteurs sur les doutes sérieux concernant les affirmations de cette étude. Pour les observateurs qui ont pu lire cette étude, ils ont affirmés qu’il suffisait de lire quelques lignes pour démontrer que les données avaient été falsifiés et que c’était juste une propagande pour le mariage gay."

Commentaires

Faustine

Quoi d'étonnant à ce que ceux qui mentent délibérément sur la nature humaine pour satisfaire leurs vices soient aussi délibérément des faussaires dans leurs études prétendument "scientifiques" pour justifier leurs vices ?
Agens agit simili sibi (celui qui agit, agit semblablement à lui-même, à savoir l'orgueilleux agit par orgueil... et le menteur dans le mensonge !).

Fleur

Je ne comprends pas en quoi le résultat contesté (le fait qu'il serait facile de convertir les gens au mariage gay) constitue un argument en faveur du mariage gay. Du coup je ne comprends pas du tout cet article.

Exupéry

Malheureusement, dans tous les domaines scientifiques (y compris la cosmologie), il y a des publications biaisées par le "politiquement correct"!
Se vérifie souvent ce que notait l’un des grands écrivains italiens du XXe siècle, d’origine juive et converti au catholicisme, "PITIGRILLI" (†1975) : "La science n’est qu’un miroir qui renvoie ce qu’il reçoit, la foi ou l’athéisme."

Sophie

@Fleur: le but de cet article était manifestement de démontrer que les opposants au mariage gay ne le sont que sur des préjugés, qu'ils n'ont pas d'argument recevable, et que leur délivrer un "concentré de bonne parole LGBT" de quelques minutes suffit forcément à les convaincre, puisqu'il n'y a aucune raison valable d'être contre le mariage gay. Ceux (moins nombreux) qui ne sont pas convaincus si facilement, n'étant donc que des homophobes patentés.
Bref, la rhétorique LGBT habituelle: si tu leur refuses quelque chose, c'est que tu es victime de vieux préjugés, ou homophobe.

massada

Tout ce qui touche aux LGTB est forcément pervers et tordu par construction.

C'est élémentaire.

creoff

Dans notre pays, mais aussi dans d'autres, falsifier les données, falsifier les calculs, utiliser des données et des raisonnement inadaptés au problème, restreindre ou agrandir les scopes de validité, truander les proba et les statistiques.. c'est un sport complet que nombre de manipulateurs ideologue connaissent sur le bout des doigts.

BRAVO à ceux qui refont patiemment les études, vérifient les données, les équations, les raisonnements.Il va falloir faire un groupe de travail tres opérationnel.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.