Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



L'homosexualité utilisée comme arme pour réduire l'espèce
Un ancien ministre de Hollande renvoyé en correctionnelle

Jean-Frédéric Poisson : candidat à la primaire de droite ?

Le député Jean-Frédéric Poisson, président du Parti chrétien-démocrate (PCD), a indiqué à propos de la primaire de la droite et du centre en vue de l'élection présidentielle de 2017 :

"J’y réfléchis. Il y a une véritable attente sur les thématiques que le Parti chrétien-démocrate porte depuis longtemps : justice sociale et conditions de travail ou de vie, culture chrétienne et racines de la France. Ces sujets sont peu ou pas portés par ceux qui se préparent à aller à la primaire".

Enfin un candidat de droite à la primaire de droite ?

 

Commentaires

Benoit

Un candidat de "droite" qui veut remplacer les allocations par "création d’un revenu de base pour tous les citoyens de 400 € par mois pour les adultes et de 200 euros par mois de la naissance à 18 ans, en lieu et place de la myriade d’allocations existantes. Le revenu de base a pour principe de reconnaître à toute personne sa dignité propre et la légitimité de sa participation à la richesse nationale;"
La dignité reconnue par une allocation, je ne sais pas si c'est de "droite" mais c'est totalement idiot.

Emmanuel

Bien vu Benoît. J'ajouterai ceci: que ce soit à "droite" ou à gauche, il règne la même incapacité de définir les notions de dignité et d'asservissement et donc incapacité de les distinguer.

Dominique

Si les thématiques de culture chrétienne sont très importantes, car faisant partie intégrante de la France, le souci n° 1 des Français est l'emploi. On ne peut défendre la culture chrétienne sans citer l'emploi "Tu travailleras à la sueur de ton front", "Ora et labora". Quand j'ai vu cette déclaration de Jean-Philippe Poisson, j'ai tout de' suite pensé à une interview de Christophe Paillard, cadre d'Alliance royale, qui en faisait la priorité n° 1 de la France en disant le mot "emploi", et en le répétant plusieurs fois à la fil, teinté d'une volonté farouche de la défendre.

On ne peut comprendre ça que si l'on a connu le chômage.

JP

Ces commentaires sont certes intéressants, mais vous oubliez l'essentiel (Benoit et Emmanuel): je dirais, enfin un candidat chrétien, plutôt qu'un candidat de droite. C'est ça qui prime. La seule politique, c'est la vie chrétienne. Le reste est subsidiaire, même si c'est effectivement mieux de la faire à droite, bien mieux en fait.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.