C'est la France qui a ouvert la voie aux manifestations de masse en faveur de la famille
Le tour de France pour la famille s'arrête dans le 93

La Cour d'appel donne raison à Anne-Sophie Leclère contre Walwari, le "parti" de Taubira

Anne-Sophie Leclère est cette candidate du Front national qui avait publié un photomontage sur sa page Facebook, présentant un petit singe (avec la mention "à 18 mois") à côté de Christiane Taubira ("maintenant"). Le mouvement guyanais Walwari, étroitement lié au Garde des Sceaux (et c'est peu dire : Taubira en est la co-fondatrice, l'un des membres élus, et le siège social de Walwari est hébergé à la même adresse que sa permanence parlementaire) avait porté plainte. En première instance, le tribunal correctionnel de Cayenne (oui, c'est en Guyane) avait condamné Anne-Sophie Leclère à neuf mois de prison ferme, cinq ans d''inéligibilité et 50.000 € d'amende. Le Front national, qui avait exclu Anne-Sophie Leclère à la suite de sa publication, avait, lui, écopé de 30.000 € d'amende.

Jugement en appel aujourd'hui. Maître Triomphe, nouvel avocat d'Anne-Sophie Leclère, a obtenu l'annulation de sa condamnation. Dans son arrêt, la cour d'appel de Cayenne a jugé «irrecevable» l'action menée par l'association Walwari, condamnée à payer 169 € de coûts fixes de procédure.

La séparation des pouvoirs existerait donc encore un peu en France ?

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.