Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



La liberté d’expression, c’est bon pour les dessinateurs de Charlie, mais ce n’est pas bon pour Zemmour
L'etat islamique détiendrait en réserve le montant de la dette française : 2000 mds €

Commentaires

Guillaume

L'UE est une structure de plus en plus totalitaire. La technocratie est l'ennemi de la démocratie. Ils détestent les référendums parce que les petits commissaires méprisent les peuples.
Merci au passage à Sarkozy pour sa trahison, avec le soutien de la gauche, du non français exprimé par référendum.

Pascal.P

L'UE dévoile au grand jour son aversion pour les peuples européens en ne supportant pas qu'ils puissent s'exprimer et encore moins décider . L'UE n'est pas une démocratie .

Levi

Tsipras n'a pas d'autre alternative.
Les créanciers exigent (légitimement) des réformes de structure, de manière à ce que la tragédie grecque ne se reproduise pas à chaque olypiade.
Les députés ne veulent pas se suicider politiquement en avalisant des mesures arch-impopulaires.
Le "peuple" exsangue rejettera toute nouvelle "mesure d'austérité".
Pour contourner le parlement et faire porter, quoiqu'il arrive, la responsabilité "au peuple", Tsipras doit recourir à un vote direct. Mais les jeux semblent faits d'avance et nos élites européennes font dans leur froc à l'idée des conséquences.

jo

A l'époque de Sarkozy il y a déjà eu cette intention mais là le peuple n'a pas eu l'occasion de s'exprimer. A cause des pressions. Le pourra t-il cette fois-ci ?
Les vacances approchent les Français feraient bien de retirer leurs fonds avant qu'ils ne se trouvent face à un Chypre 2 !!!

rt

"Tout va très bien, Madame la Marquise,
Tout va très bien, tout va très bien.
Pourtant, il faut, il faut que l'on vous dise,
On déplore un tout petit rien :"
Tsipras veut consulter les Grecs par référendum...

ed

L'UE n'est qu'un tas de confettis disparate. Un coup de vent d'Est , et pfffit!

Exupéry

Que les Grecs se méfient. La dite Union (américano)Européenne, pour les punir, pourrait très bien susciter de graves troubles "islamistes" à ses frontières avec l'Albanie et/ou la Macédoine.
Il est normal, dans une optique utilitariste anglo-saxonne, de se servir des outils islamistes que l'on à délibérément créé .

Otho

C'est la grande déception de ce siècle : au lieu d'être l'Europe des peuples, on a créé l'Europe de la haute finance et des multinationales contre les peuples !

Problème : ces derniers détiennent les médias et les principaux partis politiques qu'ils arrosent copieusement d'argent !

Clovis

Ne sachant comment les joindre, je signale ici qu'il m'est impossible d'aller sur les sites Boulevard Voltaire et Nouvelles de France depuis 2 jours. J'ai " Adresse introuvable". Est-ce une tentative d'exclure ces deux sites d'internet?

Jacques Bonhomme

Toute l'hypocrisie démocratique en un titre !
Demander leur avis aux peuples? Quelle idée !

anonyme

Les cigales gauchistes grecques n'ont aucune intention de quitter une organisation qui leur permet de vivre aux crochets des fourmis.
L'indépendance, bien d'accord, mais pas avec l'argent des autres.

DUPORT

On ne peut tout de même pas demander aux petits bureaucrates de l'UE d'aimer les peuples qui demain vont les pendre...
On est à 100 000 contre 1...

lagarge

moi aussi je veux faire un referendum. Dois je rembourser mon prêt à la banque. Ma femme et moi votons NON biensur. Non sérieusement, ils auraient pu le faire avant leur referendum avant de nous prendre des milliards en plus. Si on ne les avait pas aider Ils auraient été en défaut de paiement et les reformes ils auraient du les faire dans la minute pas en plusieurs années

lagarge

"Syriza s’est fait élire en promettant la fin de l’austérité. Ce parti de gauche radicale prétend, et il n’est pas le seul en Europe, qu’elle est imposée de l’extérieur par la zone euro et le Fonds monétaire internationale et affirme qu’une « autre politique » est possible. Or, disons-le brutalement, cela n’est pas le cas. L’histoire sans fin qu’est la crise grecque a fait oublier son point de départ : en 2009, Athènes affichait une dette de 134,6 % du PIB et un déficit de 15,3 % du PIB. Dit comme cela, ça ne paraît pas grave. En chiffre absolu, cela signifie que ce pays de 11 millions d’habitants dépensait 36,3 milliards d’euros de plus qu’il ne disposait de revenus ! 36,4 milliards d’euros alors que la France a le plus grand mal à faire 4 milliards d’économies. C’était loin d’être un accident : dès l’accession au pouvoir du socialiste Andreas Papandreou, le déficit grec a plongé dans les abîmes (-8,7 % en moyenne entre 81 et 99) dont il n’est sorti qu’à la suite d’un trucage des comptes publics destiné à qualifier le pays pour l’euro. Une fois dans la monnaie unique, en 2001, la fête a repris de plus belle. Par exemple, les salaires des fonctionnaires ont augmenté de 126 % entre 2000 et 2009."

San Juan

J'espère que ce malheureux peuple grec sortira des griffes venimeuses de cette union européenne scélérate en faisant défaut. L'UE nous casse les pieds avec ses sottises babéliques, ses technocrates gras et véreux et sa fiat money à gogo à l'usage exclusif des picsous des méga-banques yankees et autres, il n'y a aucune raison de rembourser ces faux-monnayeurs et véritables bourreaux des peuples.

kermarec

Bruxelles, c'est l'UERSS.

L'union européenne est un système totalitaire.

Ces gens ont la démocratie en horreur. Ils appellent cela populisme alors qu'il faut comprendre populaire.

Corrompus jusqu'à la garde, ils veulent continuer leurs tripatouillages sans que les peuples aient le moindre contrôle sur leurs forfaitures.

Il faut donc détruire l'UERSS le plus vite possible. La Grèce, mère de la démocratie, nous montre le chemin.

Lucie

Il est inquiétant de voir que l'UE ne se préoccuper absolument pas du danger islamiste. Toutefois, si le totalitarisme de l'union européenne est inadmissible, il l'est tout autant de la part des Grecs d'invoquer la démocratie pour vivre au-delà de leurs moyens. Que la Grèce règle ses dettes et si elle ne veut plus de l'Union européenne qu'elle s'en aille (mais dans cet ordre-là, sinon c'est un peu facile une fois qu'on a emprunté de l'argent de dire qu'on veut sortir du contrat sans payer!).

C.B.

Bonjour "Clovis | 27 juin 2015 20:22:27"
Je n'ai aucun problème pour accéder à ces deux sites, sous firefox.

esprit libre

L'Union Européenne apparaît chaque jour un peu plus pour ce qu'elle est : une prison des peuples dont les clés sont entre les mains d'une oligarchie financière et ses valets, les François Hollande, Adolfo Ramirez-Valls et Macron-Rothschild...
Malgré le bourrage de crânes, les gens commencent lentement à retirer le casque de la lobotomie...

SD-vintage
anonyme

@Sd- vintage
Et il devait vivre d'allocations chômage, Rsa, aides sociales exceptionnelles pendant ses absences de plusieurs mois.
Le système social français qui favorise fraudes et gaspillage, est le bailleur de fonds principal du terrorisme musulman.

Clovis

Merci CB le problème d'accès à NdF et Bv est donc chez moi. Je vais m'y attaquer. Merci et bonne soirée.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.