Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Albertville : la gauche s'occupe un peu trop de religion
Cette église va disparaître

La Famille, joie et espérance de l'Humanité (5/6)

Dans cette dernière partie de la session sur la Famille qui a eu lieu à Sens du 11 au 13 juillet, le père Bernard évoque La prophétie de Jean-Paul II : le troisième millénaire, millénaire de la famille ! :

John-paul-2"La famille dans le plan de Dieu est gravement menacée, l’Eglise doit engager toutes ses forces pour faire triompher le plan de Dieu sur la famille, le bel amour et le respect inconditionnel de la vie. La prophétie de Jean-Paul II (...) a été donnée par Jean-Paul II, le 29 mai 1994, au cours de la prière de l'angélus après un séjour prolongé à l'hôpital

"Comprenez pourquoi le Pape souffre ! Le Pape devait souffrir, de même qu'il a dû souffrir il y a 13 ans, de même a-t-il dû souffrir cette année. J'ai médité, j'ai repensé à nouveau à tout cela pendant mon hospitalisation. Et j'ai compris que je dois faire entrer l'Eglise du Christ dans le troisième millénaire par la prière, par différentes initiatives, mais j'ai vu que cela ne suffisait pas : il fallait l'y faire entrer avec la souffrance, avec l'attentat d'il y a treize ans et avec ce nouveau sacrifice. Pourquoi maintenant, pourquoi en cette année, pourquoi en cette Année internationale de la Famille ? Précisément parce que la famille est menacée, la famille est agressée. Le Pape doit être agressé ; le Pape doit souffrir, pour que chaque famille et le monde entier voient que c'est un Evangile supérieur, dirais-je : l'Evangile de la souffrance, avec lequel il faut préparer l'avenir, le troisième millénaire des familles, de chaque famille et de toutes les familles (...)"

Le Père Jacques Verlinde de la Famille Saint Joseph a dit que, selon Marthe Robin, Saint Joseph serait le saint du troisième millénaire … L’Église aura plus que jamais besoin de son patronage pour relever les défis, et donc celui du renouveau de la famille… Demandons à Saint Joseph de nous enseigner la docilité à l’Esprit de charité, afin qu’en ce troisième millénaire, nous puissions être comme lui et avec lui, des artisans d’une authentique civilisation de l’amour, fondée sur les valeurs évangéliques. Consacrons nos familles à la Sainte Famille de Jésus, Marie et Joseph. Vivons notre vie de famille en les choisissant comme modèle parfait"

Vous pouvez retrouver les autres extraits ici : 1/6 2/6 3/6 4/6

Commentaires

Anne

Le Père Jacques Verlinde? N'est-ce pas plutôt Joseph-Marie Verlinde ?

Chantal de Thoury

cela rejoint les apparitions de Kerizinen en Bretagne .

Nostradamus

Enfonçons des portes ouvertes que souvent on ne veut pas voir.

Si vous voulez bâtir une famille épanouie et heureuse, vous devez d'abord bâtir une relation à deux. Il est vain d'espérer trouver l'harmonie à trois si elle n'existe pas d'abord dans le couple. L'enfant est au moins aussi souvent une cause de tension, de discorde, de dispute qu'il est une cause d’entente et de collaboration.

Si vous voulez construire un couple solide, il faut mettre en premier l'amour. Le sexe sans amour, ou avec un amour conditionnel ne dure jamais qu'un temps. Seul l'amour peut faire durer le sexe. Seul l'amour, c'est à dire le don inconditionnel non seulement fera durer votre couple, mais sera à l'origine de l'approfondissement de votre relation.

La paternité et la maternité ne sont jamais temporaires. On est père ou mère pour l'éternité, parfois d'un enfant mort, d'un enfant rejetant ses parents, d'un enfant non voulu, mais père et mère à jamais, l'un par l'autre, l'un avec l'autre irrévocablement.

Michel de Notre-Dame

Ne passons pas à côté des choses simples.
A temps et à contre-temps, redisons des évidences que l'on oublie facilement.

Une paire n'est pas un couple.
Un couple n'est pas une famille.

Si vous avez un désir d'enfant, si vous voulez vous investir dans cette mission qui est un vrai plaisir, mais aussi une grande charge, si vous voulez que ce soit (en partie) votre enfant alors vous devez trouver une personne de l'autre sexe, qui soit proche de vous dans sa vision du monde et ait aussi le désir de s'investir dans cette mission.

Elever un enfant et lui permettre de s'épanouir prend un quart de siècle (au moins). Si vous pensez qu'il est préférable qu'il soit élevé par ses deux parents, alors il est indispensable de protéger votre relation de couple parental. Cela n'est jamais donné au départ et exige beaucoup de renoncements, mais le jeu en vaut la chandelle.

Si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour que la relation dure, alors la fidélité est incontestablement un atout, même s'il est souvent possible de rattraper les choses.
Ne multipliez pas les partenaires, cela prend du temps, de l'argent, de l'énergie et surtout cela affaibli toujours votre relation amoureuse.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.