Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



26 août : conférence de Reynald Secher à Carnac
42 000 immigrants passés par la seule Macédoine en deux mois

"La miséricorde du Christ n'est pas une grâce à bon marché"

Citation trouvée sur Benoît-et-moi :

"La miséricorde du Christ n'est pas une grâce à bon marché, elle ne suppose pas la banalisation du mal. Le Christ porte dans son corps et sur son âme tout le poids du mal, toute sa force destructrice. Il brûle et transforme le mal dans la souffrance, dans le feu de son amour qui souffre. Le jour de la vengeance et de l'année de grâce coïncident avec le mystère pascal, dans le Christ mort et ressuscité. Telle est la vengeance de Dieu: lui-même, en la personne du Fils, souffre pour nous. Plus nous sommes touchés par la miséricorde du Seigneur, plus nous devenons solidaires de sa souffrance - et plus nous somme prêts à compléter dans notre chair "ce qu'il manque aux épreuves du Christ" (Col 1, 24)"

(Joseph Ratzinger, Homélie 'Missa pro eligendo Romano Pontifice', 18 avril 2005).