Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



24-25 octobre : chapelet et messe pour la France à Toulouse
Par Toutatis, ne touchez pas au plus célèbre de nos ancêtres !

Dominique Reynié (LR) inéligible ?

RUne lettre rédigée par le sénateur de l'Hérault, Jean-Pierre Grand, accuse Dominique Reynié de n'être pas vraiment domicilié dans la région et de n'avoir pas fait les démarches d'inscription sur les listes électorales à la date du 1er janvier 2015, comme l'exige l'article L339 du code électoral. Une situation qui pourrait torpiller sa candidature pour des raisons juridiques à quelques semaines du scrutin.

Les justifications qu'il a apportées ont aggravé sa situation. Dominique Reynié a d'abord justifié par une série de documents, de sa domiciliation : il est inscrit sur les listes électorales, l'adresse d'Onet-le-Château figure sur sa carte d'identité, il dispose d'un numéro de téléphone et de plusieurs autres pièces. Il dispose d'un bail locatif et est inscrit sur les listes des impôts. Mais un examen attentif des justificatifs renforce les doutes. Le bail portant sur un appartement que Dominique Reynié affirmait louer «depuis toujours», est une chambre individuelle au domicile de sa mère, et qui ne serait louée que depuis le 1er mars 2015, ce qui pose en effet un véritable risque juridique. Ce bail a donc été signé postérieurement à la date limite d'inscription sur les fichiers fiscaux fixée au 1er janvier 2015 par le code électoral. Or ce dernier exige qu'un candidat tête de liste aux élections régionales puisse justifier d'une attache fiscale dans le département, le bail aurait donc dû être signé bien avant mars 2015. Le Conseil d'État précise clairement que le bail doit être enregistré à une «date certaine» pour pouvoir être enregistré par la recette des impôts.

Par ailleurs cette chambre aveyronnaise s'apparente à un bail de complaisance, dans la mesure où le domicile permanent de Dominique Reynié est de notoriété publique parisien. Il paye ses impôts sur le revenu à Paris et exerce son métier dans le 7eme arrondissement de la capitale. Il semble donc improbable qu'il puisse fonder juridiquement sa domiciliation chez sa mère en cas de contestation. 

Rappelons que Dominique Reynié est un acteur de la dérive vers la gauche de l'UMP, notamment au sein de la Fondation pour l'Innovation Politique. On se souvient que ce "think tank" chiraquien a apporté dès 2005 son soutien au mariage homosexuel : Dominique Reynié avait eu une place centrale dans cette "ouverture" vers les mouvements homophiles les plus extrémistes, dont Act-Up, notamment lors d'un colloque de décembre 2004. Hostile à la Droite Populaire (une "insulte à l'intelligence"), en 2010, il estimait que la France manque d'immigrés.

Commentaires

stephe

Heureusement que ces "infiltrés" de la politique sont de plus en plus composés de joyeux amateurs, mais cela en dit long sur le degré zéro de compétence électorale de l'équipe des LR à moins, et c'est tout à fait plausible, que cela ne soit le signe de leur plus profond mépris pour la populace qui vote et les règles électorales faites pour les gens du commun, et non pas pour eux !!!

gabbrielle

Je me félicite de l'inéligibilité probable de D.M dont la présence pour représenter un parti qui se prétend de droite, était pour le moins incongrue (inappropriée a trop souvent servi ;-)).

Mais, qui pour le remplacer? Je ne me souviens plus si les listes sont closes.

claribelle

Louer une chambre chez sa mère ? avec bail, loyer et tout et tout (et obligation pour cette dame de déclarer ses loyers l'an prochain) quand louer une simple chambre dans un petit village aurait résolu le pb (à condition de s'y prendre à temps). Que ne ferait-on pas pour exister politiquement !

@gabbrielle: les listes doivent être déposées entre le 2 et le 9 novembre; donc il est possible de les remanier encore...

rolalalalala

ça serait dommage qu'ils perdent un si beau spécimen républicain

gabbrielle

Merci infiniment, claribelle. Je suis en même temps le livetweet du procès Bonnemaison et je n'avais pas le temps de chercher.

nemo

Il va falloir rappeler Nadine ...

mathon

Encore un anti France débusqué.

A rajouter sur la très longue liste de traîtres à leur patrie.

Répugnant et nauséabond.

DUPORT

Vu qu'il n'est pas membre du FN les choses vont sûrement s'arranger pour lui...

lapaladine

On trouvera bien quelqu'un d'autre pour remplacer Dominique Rénié, une personne tout aussi compétente et aimant la région.
Ces parisiens se croient tout permis. Qu'ils restent à Paris, la province n'a pas besoin d'eux!!!

borphi

Bon alors !
Où c'est qu'ils vont le recaser celui-là ?

jpr

Encore un franc maçon qui se croit malin et veut entuber tout le monde ? Il sera bien défendu par ses frères.
Dehors, la chienlit !

P2MD

LR = les ripoux

laurent

HAHAHAHAHAHA ! Mais quelle bande de guignols, et on devrait leur confier des responsabilités ? Qu'ils continuent à faire des études et des prévision que personne ne lit. Si seulement cette information pouvait être confirmée en justice...

sécotine

ce qui est "étonnant" c'est que ce que l'on reproche à C. Reynié n'avait soulevé aucune objection . J'ai eu pendant 2 mandatures un maire PS qui était domicilié chez son frère qui résidait dans la commune alors que lui, trouvant les impots locaux trop élevés (c'est pourtant lui qui choisissait la base de référence) résidait dans une autre.
Cela étant dit, je n'ai jamais compris le "parachutage" de Reynié sauf si l'on cherchait quelqu'un de la société civile ne trainant derrière lui aucune casserole judiciaire.

Michaud-Nérard

Dominique Reynié (LR) a toujours défendu la thèse immigrationniste et les bienfaits du métissage d'une France dite "de la deuxième génération", où les français issus de l'immigration doivent militer activement pour le grand remplacement des valeurs et pour la bien-pensance politiquement correcte à l'égard de nos amis les islamistes radicaux qui ne nous veulent que du bien, pour enfin corriger cette fois "radicalement" les errements de la république socialiste-LGBT.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.