Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Vandalisme à Notre-Dame : les Femen relaxées
Bruno Retailleau a-t-il un problème avec La Manif Pour Tous ?

La Chine annonce (encore) la fin de la politique de l'enfant unique

Unknown-33La Chine a annoncé officiellement jeudi la fin de la politique dite de l'enfant unique et va autoriser tous les couples chinois à avoir deux enfants, selon un communiqué du Parti communiste rapporté par l'agence Chine nouvelle. Deux mais pas plus.

Cette décision est destinée à corriger l'inquiétant déséquilibre hommes-femmes (l'eugénisme se fait au détriment des filles et des millions d'hommes ne peuvent pas se marier) et à enrayer le vieillissement de la population.

Déjà, fin 2013, les autorités chinoises avaient décidé d'assouplir cette politique : désormais, si au moins l'un des deux membres d'un couple est enfant unique, un permis peut être délivré pour une deuxième grossesse. Mais en juillet 2014, ce fut un constat d'échec. Les autorités de la commission nationale du planning familial envisageaient entre 1 et 2 millions de naissances supplémentaires à court terme. En définitive, fin mai, seuls 270 000 couples avaient fait la demande de ce permis de procréer ; 240 000 permis étaient accordés.

On ne gomme pas ainsi 30 ans de politique de l'enfant unique : au lieu de pouvoir compter sur les grands-parents pour garder les enfants, bien des Chinois qui ont eu leur enfant tard sont maintenant obligé de prendre soin de la génération d'au-dessus comme de celle d'en-dessousEt ils sont seuls, sans frère ou sœur pour alléger cette charge. Alors avoir un 2e enfant...

Commentaires

Jean Dupied

Notons à ce sujet un article dans le figaro madame disponible sur internet (non linké pour ne pas améliorer le pagerank du figaro) sur ces femmes chinoises célibataires et qui entendent le rester.
En filigrane, il parle de la difficulté ou du manque de désir de vivre en couple quand on a été enfant unique et a vécu dans une société de compétition (incité à être toujours meilleur que les autres scolairement par ses parents).

C'est une des tristes conséquences de la politique de l'enfant unique sur la formation des familles à la génération suivante.

John

On a du mal à imaginer que dans un pays de plus d'un milliard d'habitants, les gens avaient oublié ce qu'était d'avoir un frère ou une soeur !

Une dictature avait décidé de les supprimer !

Cela parait à peine croyable et pourtant ? L'occident ne cherche-t-il pas aujourd'hui à créer intentionnellement des enfants orphelins ? C'est à dire qu'une ribambelle d'enfants naîtront volontairement sans un père et une mère !
"L'homme est un loup pour l'homme !" dit-on ! Pourtant un loup n'aurait jamais imaginé de priver quelqu'un d'avoir un frère, une soeur ou un père et une mère ! Ce qui démontre la véritable bassesse de la race humaine !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.