Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



"Dans l’islam, il n’y a pas de notion de péché, pas d’exercice de la conscience individuelle"
Université d’Automne de Notre-Dame de Chrétienté

"La droite française n'a jamais vraiment cru aux idées"

A l'occasion de la sortie de son dernier livre, A demain Gramsci, Gaël Brustier a accordé un long entretien à FigaroVox. Extrait :

XVM05eee932-6e9f-11e5-8e72-dafe53665b28-100x150"[...] La gauche a longtemps gagné dans les urnes pendant que la droite gagnait dans les têtes. Aujourd'hui, l'urgence pour la gauche semble de survivre aux périls politiques et électoraux qui s'annoncent… car cette fois, si les droites l'emportent, le terrain des luttes sera considérablement modifié, au bénéfice durable de ces dernières. L'époque du mouvement de balancier est révolue. [...]

Les «néoconservateurs» français, dont la vulgate est désormais devenue la plus courante à Paris, se sont organisés après les grands rassemblements de 2003 contre la Guerre en Irak. Beaucoup viennent de la gauche, agissent d'ailleurs au sein ou auprès des partis de gauche. Ils ont construit un adversaire: «l'islamo-gauchiste», dont l'existence s'inspire d'une forme de naïveté souvent rencontrée d'une partie de l'extrême gauche vis-à-vis du fondamentalisme islamique mais dont l'influence est extrêmement faible, y compris sur la gauche radicale et ne justifie pas qu'on l'érige en problème principal de la société française. Chemin faisant, ils ont utilisé davantage les mots de la République… souvent contre les idéaux de la République. 

Le conservatisme «LMPT», de la nouvelle génération, est un conservatisme philosophique au sens le plus classique du terme, qui n'est en rien «néo», qui ne part pas des mêmes postulats que les «néoconservateurs». Ces (jeunes) conservateurs parent leur conservatisme «d'écologie», de «décroissance» ou de préoccupations sociales, ce qui n'est absolument pas étonnant de la part de conservateurs cohérents et brouillent un peu les pistes idéologiquement, ce qui est de bonne guerre. Utiliser le terme «conservateur» n'est en rien dépréciatif, soit dit en passant. 

Il est cependant intéressant de considérer les deux comme des réponses idéologiques à la crise actuelle...

La gauche a perdu la bataille des idées. Cela signifie-t-il pour autant que la droite l'a gagnée?

La droite française n'a jamais vraiment cru aux idées. C'est le grand paradoxe de sa victoire: elle n'a pas cru aux idées et tire parti d'un univers de représentations, d'une vision du monde qui doit beaucoup à l'effacement de la gauche. L'idée que nous vivons un «déclin» civilisationnel est centrale dans la percée des idées droitières, dans leur vaste gamme d'ailleurs. [...]

La droite française n'est pas idéologique, c'est un fait. Hormis le travail réalisé avant 2007 par l'équipe de Nicolas Sarkozy, on ne distingue guère de travail idéologique d'ampleur à droite. Peu idéologique la droite française donc… mais constatons que le FN ne l'est guère plus qu'elle désormais, maintenant que les Le Gallou, Mégret et autres anciens du Club de l'Horloge vivent à ses marges

En revanche, droites et droites extrêmes captent un univers d'images et de symboles à son profit: la rhétorique «républicaine» de l'ex-UMP est symptomatique. Dans le contexte actuel, la droite n'a pas à faire beaucoup d'efforts pour tirer parti et bénéfice d'un univers d'images et de représentations qu'elle ne contribue - dans sa version partisane - que partiellement à organiser. [...]"

Commentaires

Tol

Si j'ai bien compris il n'y a pas franchement de nouveauté sous le soleil; il y a les néo-cons et les vieux cons.

Exupéry

Il est vrai que les gens "de droite" - à juste titre choqués par nombre de conséquences perverses desdites "lumières", de la révolution française et de la prétendue "laïcité" - ont une certaine paresse à approfondir et fortifier leurs idées.
Une juste indignation ne peut cependant suppléer à la réflexion, le seul ressentiment n'a pas de valeur prospective, il ne suffit pas d'être les "protestants" de la gauche "déconstructrice" pour construire l'avenir d'une France réconciliée avec les valeurs chrétiennes et le sacré.

John

"Les «néoconservateurs» français, ... se sont organisés après les grands rassemblements de 2003 contre la Guerre en Irak."

Amusant quand on sait que les guerres en Irak, en Afghanistan, en Libye, en Syrie et autres...ont été fomentées par les néoconservateurs américains !

Atlas

"Ces (jeunes) conservateurs parent leur conservatisme «d'écologie», de «décroissance» ou de préoccupations sociales..."

Ils ne veulent surtout pas être liés aux néoconservateurs américains ! D'ailleurs ils préconisent de se dégoogliser ! Youtube appartient à Google, WhatsApp à Facebook, Skype à Microsoft, etc.. Cette centralisation est nuisible, non seulement parce qu’elle freine l’innovation, mais surtout parce qu’elle entraîne une perte de liberté pour les utilisateurs. Car leurs comportements sont disséqués en permanence afin de mieux être ciblés par la publicité, et leurs données privées (sites visités, mails échangés, vidéos regardées, etc.) – peuvent être analysées par des services gouvernementaux ! Quand on sait que la commission européenne gouverne sans s'occuper le moins du monde de l'avis des peuples, est-il normal de permettre ces outils de dictature à cette entité non démocratique ?

Il existe Framasoft qui propose des services alternatifs :
Framabee basé sur un Searx et qui permet de faire des recherches sur le web
https://framabee.org/
Framasphère basé sur Diaspora pour remplacer Facebook
https://framasphere.org/
Framatube basé sur Mediagoblin pour partager des vidéos en ligne
https://framatube.org/
Framadrive basé sur Owncloud pour faire de l’hébergement de fichiers (et remplacer Google Drive, Dropbox…etc)
https://framadrive.org/
Framadate basé sur Studs qui permet de convenir d’un rendez-vous / réunion
https://framadate.org/

D'autre part, ces jeunes sont contre le TTIP (TAFTA) ! Samedi, ils étaient largement plus de 100 000 personnes à défiler contre à Berlin :
http://fr.euronews.com/2015/10/10/stop-au-ttip-mobilisation-massive-a-berlin/

salagouducro

dans ce cirque politique trompeur ou ces gens se complaisent ets e vautrent il convient de se poser une question :

marre de la gauche et de la droite ping pong un coup l un un coup l autre jusque la fin des temps

n y a t il donc pas une troisième alternative ?

ldk

Si mais depuis la guerre la pensee de droite est disqualifiée À tord.
la droite en est rendue à utiliser des penseurs de gauche pour être acceptable:Gramsci plustot que Maurras. Ex Sarko prend le communiste Guy Môquet pour evoquer la resitance alors qu' à droite on avait par ex Benouville ou Étienne d Orve.

dannunzio

La droite française, si jamais elle a existé, est morte en 1793.

Ce qui s'appelle droite aujourd'hui n'est qu'une émanation du parti socialiste.

Laurent

Michel ROUSSEAU dans le Figaro du jour exprime clairement le désastre économique d'un FN au pouvoir.
Mais à DROITE qui est crédible ?
La survivance de l'UMPS a largement prouvé par le passé sa totale incapacité, y compris par les éventuels retours des anciens !
Faut-il voter Tatcher, Poutine et qui encore ?

Irishman

Je ne crois pas non plus, mais alors absolument pas, à un redressement de la France par le FN, malgré toutes les bonnes volontés qui s'y trouvent...
Nous sommes les premiers responsables des malheurs qui nous accablent, ni la gauche anti-française, ni la droite intoxiquée au fric, ni le FN nostalgique de Vichy et de l'Algérie française ne nous sortirons de ce bourbier ! Et pourtant, nous votons pour ces gens-là depuis 40 ans...
A force de sombrer, on finira bien par toucher le fond, alors j'espère qu'on saura donner le coup de pied qui nous fera remonter !
Après tout, la France en a vu d'autres...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.