Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



L'université catholique de Lyon honore un pro-LGBT et pro-avortement
Bayonne : le Planning familial ferme faute de combattants

Marine Le Pen en appelle à Simone de Beauvoir et Elisabeth Badinter

Après la récupération politique de Philippe Séguin  par Florian Philippot, voici désormais Marine Le Pen qui en appelle à Simone de Beauvoir et Elisabeth Badinter dans une tribune publiée sur L'Opinion (évoquée ici) demandant le sortie (justifiée) de Schengen :

"Je suis révoltée aujourd’hui par le silence inadmissible voire l’assentiment tacite de la gauche française devant ces atteintes fondamentales aux droits des femmes : Elisabeth Badinter avait parfaitement raison de dire que la gauche, par clientélisme, par une peur fantasmée de la stigmatisation de l’islam ou de l’amalgame, abdique devant des mises en cause très graves de la laïcité et des droits des femmes. Les éternels donneurs de leçons se taisent quand, pour le coup, les valeurs les plus centrales de notre République sont bafouées.

Le droit à l’intégrité corporelle, de quelque sexe que l’on soit, est un droit parmi les plus essentiels. Ce droit est aujourd'hui attaqué pour nombre de femmes. Que la barbarie puisse s’exercer de nouveau à l’encontre des femmes, du fait d’une politique migratoire insensée, me remplit d’effroi. Je repense à ces paroles de Simone de Beauvoir : « N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question », et j’ai peur que la crise migratoire signe le début de la fin des droits des femmes."

Si cela ne plait pas du tout à la gauche de voir ainsi leurs icônes féministes récupérées, cela ne plait pas non plus à Bernard Antony qui l'exprime sur son blog :

"La présidente du FN, à en croire quelques radios du matin, a dit son admiration pour Simone de Beauvoir et pour Elisabeth Badinter, selon elle de grandes figures du féminisme.

Cela n’est pas du goût de toutes celles qui m’ont appelé ce matin. Leur modèle féminin n’est pas en effet dans la compagne de Sartre dans tous ses combats gauchistes et si dévouée à lui recruter les jeunes filles dont le gourou était insatiable. Quant à Elisabeth Badinter, idéologue de toutes les « déconstructions », selon le mot en vogue aujourd’hui, elle a, on s’en souvient, défendu l’idée que, le progrès aidant, les hommes pourront enfin accoucher comme les femmes. Cette ardente partisane de la loi Veil ne précisait pas qu’ils pourraient donc aussi se faire avorter. Mais cela semble aller égalitairement de soi.

Hors l’opposition à l’immigration, il semble évident que Marine Le Pen ne peut plus être taxée comme étant de droite mais qu’elle se manifeste beaucoup plus comme alignée sur les positions de l’intelligentsia de gauche et dans le triste conformisme d’un féminisme néo-marxiste. Sans doute, avec Cécile Montmirail et Jeanne Smits, reviendrons-nous sur ce point, qui n’est pas un détail, dans notre émission de mercredi 20 janvier à 18 heures sur Radio-Courtoisie."

Certains nous expliqueront certainement qu'il s'agit de mettre la gauche face à ses contradictions, de bousculer les idées reçues, de casser les codes en faisant du second degré, comme on dit dans le milieu de la communication ou encore que seul le fond de la tribune importe. N'y avait-il pas d'autres femmes françaises à citer en référence plus audible ? A force de vouloir être trop subtil et de faire un grand écart permanent, le FN ne devra pas s'étonner de l'engouement de certains électeurs de droite et fidèles aux valeurs traditionnelles qui se mettent à espérer un retour de Philippe de Villiers sur la scène politique...

Commentaires

Jean...

On peut ne pas aimer je respecte ...MAIS... Tactiquement c'est très habile...Relisez Sun Tsu (ou Tse)....Elle utilise la "force de l'adversaire"....et l'adversaire le sent bien...de par sa réaction...Dans ce combat je suis de plus en plus jésuite....ou Père Blancs (j'ai pratiqué les deux)....Depuis qu'ils ont levé le pieds (sauf le Pape François qui maîtrise) on a perdu des "parts de marché"...Je suis provocateur...Je sais...c'est volontaire...

Elsässer

Vous ne comprenez vraiment rien à la politique, c'est effrayant.
Vous voulez être des purs parmi les purs, sans concession, sans compromis.
Votre discours de puristes vous conduirait à faire 0,10 % aux élections.
Le FN, lui, essaie de gagner, c'est-à-dire de rassembler le plus possible de français. Pas évident.
Votre objectif politique à vous n'est pas de gagner mais de témoigner que vous existez encore. Alors faites votre groupuscule avec Villiers et soyez contents d'être immaculés. L'histoire se fera sans vous.

Michel

Citer Badinter ou Beauvoir ne signifie nullement qu'on adhère à tout ce qu'on dit ces tristes personnages.

Pascal  GANNAT

Amusante votre propension à décrypter une forme de provocation intellectuelle de la part de M LP quand elle cite ces deux icônes de gauche, dont E. BADINTER, quasiment islamophile par peur d' ''amalgame'', puis dans la phrase suivante à en faire une ''preuve de trahison''.
Si vous sortiez du manichéisme, vous pourriez relever en quoi ce choix peut vous paraître contestable, sans pour autant en appeler à la candidature de Philippe de Villiers dont vous savez parfaitement qu'elle fera le jeu d'A. JUPPE ou de N. SARKOZY.
Si c'est votre souhait, ce qui est votre droit, ne le masquez pas derrière de fausses dénonciations qui apparaissent comme autant d'arguties filandreuses.

Gérard Laguérie

Ça fait des années que Bernard Anthony anticipe un dérapage de MLP qui ne s'est pas encore produit. Est-il de si mauvaise dialectique que de retourner un argument de ses adversaires contre ce qu'ils avancent ? Il n'y a à cet égard rien de commun entre l'attitude de MLP et celle de Florian Philippot.Ce dernier se réclame totalement d'un faux-jeton. MLP n'a jamais dit- contrairement à ce qu'avance Bernard Anthony de façon totalement fallacieuse - son admiration pour Elisabeth Badinter et pour Simone de Beauvoir. A force de polémiquer tous azimuths, Bernard Anthony ne voit plus que rouge et fonce tête baissée dans le premier chiffon venu. Est-il encore capable de distinguer ses amis de ses ennemis ? Reste, c'est vrai, à MLP à se démarquer sans tarder - ça presse - de Florian Philippot.

mn

Dans les campagnes électorales, c'est de bon ton de réutiliser des personnalités de l'autre camp pour mieux élargir son socle électoral. Ce qui compte c'est la victoire finale (j'aurais pu dire "lutte finale").
Philippe de Villiers avait recueilli 4,74 % des suffrages en 1995 et 2,23 % en 2007. Doit-il jouer pour son camp le rôle qu'avait joué, à l'époque contre Jospin, Taubira en 2002 (elle avait obtenu 2,32 % des voix au premier tour) ?
Il faut aller au delà des petites phrases. En 2017, il n'y aura pas de place pour les états d'âme.

Le Forez

Trop républicaine , MLP , faudrait mettre plutôt sa nièce , Marion, qui possède les vraies valeurs de la France.

DUPORT

STOP !
Y compris à Bernard Antony !

Vous trouvez qu'il n'y a pas assez de censure dans ce pays ?
Peut-on avoir une opinion et l'exprimer sans se faire traiter de tous les noms à chaque mot ?
Vous tombez dans les travers de l'ennemi !

Je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas citer une personne, à fortiori si c'est une personne de gauche, pour combattre l'hypocrisie et les mensonges cyniques de la gauche.

nemo

Comme le dit Zemmour sur ce scandale qui a fait la une de la presse en amérique et en Europe on attend toujours les protestations des ligues de vertu et des féministes professionnelles (Belkacem, Taubira, Hidalgo, Royal ...)

C.B.

Citer un auteur c'est s'appuyer une phrase (ou un bref passage"; cela n'entraine nullement qu'approuve la totalité des écrits de cet auteur.

DAM

dans ce cas vous devez également vous interdire d'aller sur BOULEVARD VOLTAIRE

fd

beaucoup de bon sens dans ces posts.

1- Citer Badinter (dont on oublie de dire par exemple qu'il lui arrive d'avoir des idées intelligentes : elle est en pointe contre la gestation pour autrui !) ne veut pas dire qu'on adhère à tout. Cf. Onfray citant A. de Benoist et s'attirant les foudres de Valls et lui répondant comme il le mérite.

2- Croire comme trop de lecteurs de ce blog que la politique c'est autre chose que de choisir entre des mauvais, c'est se tromper lourdement. Je redis qu'on peut penser tout le mal de Sarkozy, il aurait mieux valu l'avoir lui plutôt que Hollande, ne serait-ce que pour éviter le mariage homo.

 RAYMOND

M.Antony, ce n'est pas parce que l'on reprend des arguments de quelqu'un qu'on l'admire comme vous l'affirmez. Votre opposition à Marine qui se transforme progressivement en haine vous aveugle et vous égare.Calmez vous.

toto

Petit exercice à proposer à Madame Le Pen:
Dans sa déclaration remplacer le terme "femme" par "enfant à naître".
Notation sur 20

Irishman

Elisabeth Badinter ne dit pas que de bêtises... Je crois qu'elle fait partie de la gauche lucide et capable de réfléchir, toute la gauche n'est pas à balancer par la fenêtre !

Sachons écouter la gauche saucisses-frites, celle qui va au stade... la gauche populaire, ce populo tant méprisé par "Terra Nova" et la catastrophique gauche-caviar bobo parisienne !

Salagouducro

DES INCANTATIONS et des danses de sioux pour impressionner le chaland …
"Marine Le Pen en appelle à Simone de Beauvoir et Elisabeth Badinter"?? et pourquoi pas bientôt ravachol , toutatis ou coluche ou meme harlem desir qu on rigole au moins ?
c est quand même lamentable de céder a la mode du "charlie" mise en place par bidochon 1er ainsi les neuneu qui n ont encore rien compris a la farce des services spéciaux dont ils ont été les dindons , répondent au claquement de doigt ou au mot clé pavlovien comme un seul homme pourvu qu on invoque le bon nom du bon sachem au bon moment !! des zombies en somme !
tout ce petit monde politique veut être l un DE GAULLE ou l autre Mitterand quand çà rapporte des voix des moutons franchouillards bobo naïfs ou des envahisseurs "avec papiers" de fraîche date ! PAUVRE FRANCE

CVV

Relisons donc "La Zizanie" fameuse BD d'Astérix le Gaulois

lève-toi

Elle aurait mieux fait de citer la parole du Christ '' Sans moi, vous ne pouvez rien faire ''.
Dieu règne , en ce moment, par les méfaits de son absence, il vaudrait pourtant qu'Il règne par les Bienfaits de sa Présence.

Pierre Le Morvan

Se démarquer de Philippot? on peut attendre longtemps, quand à pas de dérapage de MLP?
Je vous conseille de voir et d'écouter le lien suivant(à partir de 8 minutes):
https://www.youtube.com/watch?v=2eoBRjsS1Uo
Pour moi, les choses sont parfaitement claires.

m.l.b.

Mais quel mal y a-t-il à mettre les gauchos en face de leurs contradictions ? Il faut leur mettre le nez dedans, là s'ils disent encore que ça sent la rose les Français seront obligés de constater leur manque de flair. Au moins. C'est juste du bon sens.

Marc L

@ Pierre Le Morvan : que voulez-vous dire ? A partir de 8 minutes, elle dénonce la collusion de la classe politique avec le Qatar, en disant que ses adversaires sont membres de l'amitié France-Qatar.

DUPORT

@Pierre Le Morvan
Il n'y a là aucun scoop ni dérapage, Marine Le Pen a toujours dit qu'elle était favorable et n'a pas changé sur ce point.
Par contre elle est également favorable à une politique familiale et à une politique pro vie permettant aux femmes de conserver leur enfant ce qui est une avancée majeure !

Pour finir je rappelle que le FN n'est pas un parti catholique (comme le SIEL) par contre il est de très loin celui qui est le plus conforme aux enseignements de l’Église, même s'il est loin d'être parfait.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.