Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Immigration et Schengen : Marine Le Pen demande un référendum
Index annuel de persécution des chrétiens : des croix sur le revers des vestes demain à l'Assemblée?

Quelle est la différence entre la Pologne et la Turquie ?

L'UE montre les dents contre la Pologne, car il y aurait un déficit de démocratie (en fait un déficit de gauchisme).

En revanche, le mois dernier, l'UE a relancé la procédure d'adhésion de la Turquie.

Or, il y a 3 jours (10 janvier), Le Monde titrait : "Erdogan muselle la presse". Mais pour la Turquie, la Commission européenne a les yeux de Chimène.

Commentaires

jejomau

LA DIFFERENCE, c'est que la Pologne est Chrétienne..... Donc forcément "d'extrêêêême-droââââte"... Alors que la Turquie est islamiste

et que nos dirigeants sont islamophiles au service du Qatar et de l'Arabie Saoudite... Et que s'ils en "veulent" à Daech, c'est que celui-ci ouvre les yeux des populations Occidentales sur ce qui les attend dans 20 ans par la brutalité des moyens employés!

Fleurdelisé

Il faut croire que le Rodrigue Polonais est un sans-coeur !

calva

L'UE est une institution qu'il faut éliminer radicalement du paysage européen.

Ce machin ne sert que des intérêts financiers et des intérêts oligarchiques.

C'est un crève-peuple.

Il faudra juger tous ses membres et partisans avec la plus extrême sévérité, je dis bien la plus extrême.

franek

la Pologne, elle a survécu à la "trinité infernale" de 1772(dixit Chateaubriand si je ne m'abuse), avec le partage du pays entre Prusse, Autriche et Russie, puis aux occupations diaboliques des nazis et des soviets, accompagnés du massacre de ses élites...
alors la commission européenne... pffff !
il en faudrait plus pour impressionner un polonais.
d'ailleurs, la commission - c'est une grosse ou une petite commission ?

grami

l'Europe mercantile cherche clients; la Turquie c'est 90 millions de moyen-orientaux musulmans, sans compter leurs voisins du Turkistan qui asiatiques ont la même langue qu'eux. Que Dieu garde son Eglise de se retrouver en soumission...

Saint-Plaix

C'est pas si simple l'affaire de la Turquie!
La gouvernance européenne s'est coincée, avec son incompétence et la dogmatique de Schengen: l'immigration sauvage lancée depuis la rive sud méditerranée - en particulier à l'est depuis la Turquie - ne peut plus être limitée, voire définitivement bloquée sur ce flanc est, que par des accords importants et bien suivis de coopération avec la Turquie...
Il est donc difficile pour l'Europe de ne pas regarder aujourd'hui la Turquie, sinon avec les yeux de Chimène, du moins avec ceux de sa petite sœur...
D'un autre côté le plan Israélien dit plan Yinon (récemment traduit en français et publié par les éditions Sigest:
http://editions.sigest.net/page00010175.html) montre qu'Israël, et d'une manière générale l'axe atlanto-sioniste, entend remodeler le Moyen Orient par une balkanisation des actuels états musulmans périphériques, censée mettre Israël à l'abri des attaques "arabes"...
Dans ce contexte, il est prévu d'instaurer des états issus de minorités ethniques favorables à Israël:
- Druze (au sud Liban et Golan)
- Kurde (restauration du grand Kurdistan) englobant, entre autre, la moitié de l'actuelle Syrie et un bon quart de la Turquie...
Pour le gouvernement turc, l'entrée dans l'Europe serait donc la meilleure garantie: une police d'assurance contre ces menées particulièrement hostiles: seule l'Europe pourrait s'opposer à la volonté atlanto-sioniste et permettre à la Turquie de conserver son intégrité territoriale...
En gros, pour Erdogan "Pour contrer les Kurdes et sauver la Turquie: Ankara vaut bien L'Assemblée Bruxelloise".
Migrants contre Kurdes, toute la question pour la Turquie est l'équilibre de cette stratégie de blocage!

Xavier

Ne pas oublier que l'Otan est du côté de ceux qui à Kiev sont alliés avec les neo-nazis !

Un peu d'humour : quand HITLER parle du front national...
https://www.youtube.com/watch?v=Yc4MSvmsIRU

Myriam

Nos usines ne sont-elles pas installées en Turquie ?
Tout est question de bénéfices personnels c'est tout!

Le Forez

Sur France Info , c est la propagande et la désinformation au service de l UE alors que la radio calomnie la Pologne en la traitant d anti-démocratique , en parlant de spoil système ( comme si chez nous ce n était pas pareil) au niveau des journalistes lors du retour de la droite patriotique polonaise, de baisse de liberté comme si nous , nous l étions , libres, de repli sur soi en Pologne , ( tIens, comme chez nous ) . si on écoute que ce type de radio, il va de soi que l on est vite un " mougeon" de l idéologie apatride et oligarchique et qu on suit le mouvement en bêlant tous dans le même sens. Ils veulent faire de nous des esclaves consuméristes compulsifs , même plus humains. Leur humanisme est de l ordre du sentimentalisme dévoyé .

Sobieski

La Pologne est toujours postcommuniste.
La table ronde (1989) a fait partage de rôles. Ce system a eu petit arrêt en 2005, vite « arrêté » au 2007. En 2010 à Smolensk il y a eu l’explosion d’avion avec 96 plus haut personnalités d’état. En 2015 les Polonais enfin compris comment fonctionne system.
Dans notre histoire nous avons eu pas mal des traitres, nous les appelons « Targowica ».
Ceux sont eux qui font travail « noir » aux prés des « démocrates » européens.
Mais, aujourd’hui il est impossible de cacher quoi que ce soit.

Damien

L'Union Européenne fut fondée par des chrétiens. Hélas, tout ce qui est grand périt si ceux qui en hérite sont petits. Et c'est le cas. Le machin Europe est squatté par des gens de gauche et des franc-maçons, dont le seul objectif est de faire une population européenne un "melting pot" à la sauce USA. Un pays où le crime et le règlement de compte est la loi. Il faut donc tout mettre en oeuvre pour supprimer le système. Toute manœuvre pour tenter de ré-orienter la barque Europe est inutile, le gouvernail est avarié, la capitainerie est folle.

Papon

Les journaux polonais sont tres amusant ces temps-ci:il comparent les diktats du IV° reich d'Adolfine à ceux d'il y a 75 ans!

Semper Fidelis

@ Damien :
Il faudrait remplacer tout à la fois : le capitaine, ses lieutenants, le timonier et le bosco, les cartes, la barre et le safran, le compas, la radio, le radar et que sais-je encore...

Le mieux serait de lancer et d'armer un autre bateau !

creoff

OK, on le dit sur le salon beige..et ailleurs. Les français nombreux ou pas le savent...et après, cela ne change rien! Pas une démission à l'UE, pas une excuse à la nipone face contre terre, pas de communiqué correctif, pas de twitt d'excuses..RIEN! Notre opinion, ils s'en moquent.

Et c'est peut etre cela qui est le plus significatif. L'Europe a désormais tous les droits contre la volonté du peuple et elle l'assume.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.