Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Incendie certainement criminel dans l'église Saint-Nicolas à Nantes
C’est arrivé un 13 janvier…

Un policier tente de modifier la fiche Wikipedia du préfet de police pour effacer ses démêlés avec LMPT

Une_canard_13012016-SDans sa livraison de demain, Le Canard Enchaîné raconte que des petits malins du ministère de l'Intérieur ont été pris le doigt sur le clavier en train de modifier des pages Wikipedia et y écrire des insultes (fautes d'orthographe comprises). L'encyclopédie leur a donc interdit l'accès à leur plateforme d'administration pour un an.

"Le 18 décembre, l'adresse IP 212.234.218.196 s'est retrouvée bloquée pour une année entière [par Wikipedia]. Motif : 'attitude non collaborative [...], passage en force' et 'foutage de gueule'."

Quelles étaient donc ces pages que les sbires de Manuel Valls et Bernard Cazeneuve ont tenté de modifier ? Le Canard raconte :

"En 2013 déjà, un poulet avait tenté à six reprises, en l'espace d'une demi-heure, de modifier la fiche du préfet de police de l'époque, Bernard Boucault, afin d'effacer la trace de ses démêlés avec les opposants au mariage pour tous. Cet épisode avait alors valu au ministère d'être temporairement interdit de Wikipedia."