Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



En Allemagne, le scandale prend de l'ampleur
Le SIEL interpelle François Baroin

Vers l'expulsion des réfugiés condamnés, même avec sursis

En Allemagne :

"La chancelière allemande Angela Merkel s'est prononcée samedi en faveur d'un très net durcissement des règles d'expulsion de demandeurs d'asile condamnés par la justice en Allemagne, en l'autorisant même pour ceux condamnés à une peine avec sursis.

"Si les réfugiés ont commis un délit", cela doit "avoir des conséquences, (...) cela veut dire que le droit (de séjour) doit s'arrêter s'il y a une peine de réclusion ou même avec sursis", a déclaré Mme Merkel, tirant les leçons des agressions sexuelles intervenues le soir de la Saint-Sylvestre à Cologne (ouest), qui impliqueraient des demandeurs d'asile. 

Lors d'une réunion à Mayence (sud-ouest), la direction du parti conservateur de la chancelière CDU s'est mise d'accord pour demander que la perte du droit d'asile en Allemagne soit plus systématique en cas de délit. Cette position doit désormais être discutée avec l'autre grand parti présent dans la coalition gouvernementale à Berlin, les sociaux-démocrates du SPD."

En France, depuis Nicolas Sarkozy, une condamnation d'un étranger n'entraîne plus son expulsion...

Par ailleurs, plusieurs centaines de femmes se sont réunies samedi à la mi-journée sur les marches de la cathédrale de Cologne, dans l'ouest de l'Allemagne, pour protester contre les agressions sexuelles commises par des réfugiés le soir de la Saint-Sylvestre. Cette manifestation doit être suivie par un rassemblement du Pegida ("Patriotes européens contre l'islamisation de l'Occident"). Pour suivre en direct cette manifestation, c'est ici.

CYSR7m6WcAAI4zM

CYSPDdvWMAEkheb