Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Presse et politique
L'Autriche a annoncé l'introduction de contrôles généralisés à ses frontières

Justice et politique

Nicolas Sarkozy a été mis en examen hier soir pour financement illégal de sa campagne présidentielle de 2012 au terme d'une longue journée d'audition au pôle financier du tribunal de grande instance de Paris. Le juge d'instruction l'a mis en examen pour «financement illégal de campagne électorale pour avoir, en qualité de candidat, dépassé le plafond légal de dépenses électorales», a indiqué le procureur de la République de Paris dans un communiqué.

L'ancien chef de l'État a par ailleurs été placé sous le statut de témoin assisté pour les chefs d'usage de faux, escroquerie et abus de confiance dans l'affaire Bygmalion. Le statut de témoin assisté constitue un statut intermédiaire, entre témoin simple et inculpé.

Dans une autre affaire, Nicolas Sarkozy est mis en examen depuis juillet 2014 pour corruption et trafic d'influence dans l'affaire dite des écoutes.

Côté FN, la villa de Jean-Marie Le Pen de Montretout à Saint-Cloud a fait l'objet d'une perquisition hier. Le bureau du président d'honneur du FN, ainsi que celui de son secrétaire particulier, Gérald Gérin, ont été fouillés toute la journée par une vingtaine de policiers. Ces perquisitions interviennent dans le cadre de l'enquête sur les assistants parlementaires des députés européens. Dans le viseur : les salaires versés à 20 assistants figurant dans l'organigramme du Front national, suspectés d'être affectés à d'autres tâches que leurs seules fonctions parlementaires, mais payés aux frais de l'Europe.