Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Une fille de 11 ans droguée pour stopper sa puberté
Bollène a accueilli la chorale Coeur Joie au profit des Chrétiens d'Orient

Notre argent pour initier aux arts martiaux dans les prisons

Nous ne sommes pas encore le 1er avril :

Unknown-18"Lorsque les personnels du centre pénitentiaire de Liancourt ont appris, la semaine dernière, qu’une initiation à la canne de combat — un bâton de 95 cm utilisé dans les arts martiaux — serait proposée aux détenus d’ici au mois prochain, ils ont eu du mal à le croire.

« Stupeur », « dégoût », « incompréhension », les syndicats ne décolèrent pas. Et encore moins lorsqu’ils ont découvert que le projet serait financé avec le budget dédié… au plan de lutte antiterroriste de l’Etat !

« Le projet ne répond pas du tout aux problématiques liées à la lutte contre la radicalisation et aux agressions. Bien au contraire ! Il plonge les détenus dans un climat perpétuel de violence », s’indigne Emilie Théret, surveillante pénitentiaire à Liancourt et secrétaire locale de l’UFAP-UNSA-Justice, syndicat de l’administration pénitentiaire."

Commentaires

clemsius

Il faudrait le nom de ce fabuleux G.O. du club Merde qui a trouvé cette activité on ne peut plus agréablement ciblée pour ses G.M. de haut rang.

cathether

c'est la théorie du moindre mal

de la même manière qu'on propose à un drogué une salle de shoot, on propose aux "drogués de la violence" de se battre avec un bâton plutôt qu'avec une kalach..

jejomau

je peux plus pifrer ces socialistes. C'est la gangrene de l'humanité. La 8° plaie d'Egypte.

QUI les éradiquera définitivement ?

GG

C'est ce qu'on appelle ne pas faire dans la dentelle... Bon et puis pas d'histoire d'argent entre nous hein (?!), c'est pas cher, c'est l'état qui paie.

Exupéry

Pas vraiment nouveau, sous Chirac pour occuper et recadrer les "jeunes turbulents", certains avaient droit à une initiation au tir dans les stands de la Police!

nemo

à cathether :

Oui : quand l'état d'urgence sera levé on remplacera le bâton par une kalachnikov....

stephe

Nous sommes bel et bien gouvernés par des irresponsables, mais les français-moutons reconduisent d'élection en élection les activistes politiques qui couvrent toutes ces âneries.

Pierre

On se demande si nos administrations sont jamais au courant de quelque chose...

Bernard S

Et lorsqu'ils seront libérés par anticipation par la "justice", ils iront bastonner efficacement la police...

MEIERS

C'est du même ordre que l'entrainement à la boxe et autres sports de combats pour les jeunes délinquants des banlieues pour "canaliser leur violence". En fait leur donner les moyens physiques de prendre l'ascendant par rapport au Français moyen, plutôt non-violent dans la guerre civile qui s'annonce. (La supériorité morale leur étant déjà assurée par l'Islam et le Coran)! Les personnels pénitentiaires ont effectivement du souçis à se faire. Certains semblent préparer de futures mutineries dans les prisons pour dénoncer l'injustice du système carcéral français vis à vis des musulmans.

Maxime

Pour une fois que l'on parle de la canne de combat... C'est à cause d'une initiative de ce genre. Quelle pitié !

J'en profite cependant pour apporter quelques précisions :

La canne de combat n'est pas un simple bâton, ni un art martial, c'est un sport de combat en soi, tout à fait français, né des techniques de défense utilisées au XIXe siècle par les bourgeois qui se baladaient toujours canne en main.
Je me demande d'ailleurs souvent pourquoi tout le monde se tourne vers des arts et techniques étrangers plutôt que vers ce sport qui est hautement complet, tout en étant ludique et sans philosophie asiatique à laquelle il faudrait adhérer.


Sa version sportive est totalement inoffensive puisqu'il s'agit de toucher l'adversaire pour engranger des points et que tout coup violent est sanctionné.

En revanche, il existe bien une version, qui se veut historique et enrichie d'autres techniques de défense, ayant pour but de se défendre et d'être efficace lors d'un combat, type combat de rue.

Ces précisions ne remettent évidemment pas en cause le questionnement légitime que suscitent le genre d'initiatives dont il est question dans l'article cité.

Semper Fidelis

Tout à fait d'accord avec Meiers ! Nos gouvernants et décideurs politiques sont complètement désaxés...

Il faudrait au contraire empêcher toute pratique sportive aux détenus ! et leur donner un max de malbouffe pour qu'à la sortie, bouffis dans des vêtements trop étroits, ils n'aient qu'une seule envie : ne pas y retourner !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.