Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



France, réveille-toi !
Cap Fatima 2017 - Centenaire des apparitions de Fatima

Un haut fonctionnaire du ministère de l'Intérieur derrière la cabale contre le cardinal Barbarin ?

C'est ce qu'affirme Le Point :

"[...] une autre affaire contribuerait à pousser sous les feux des médias l'association La Parole libérée, regroupant les anciennes victimes du père Bernard Preynat. En effet, une victime d'un autre prêtre du diocèse de Lyon conseillerait et soutiendrait l'association : un haut fonctionnaire au sein du ministère de l'intérieur. Alors âgé de 17 puis de 19 ans, il aurait lui aussi subi à plusieurs reprises des « gestes déplacés » de la part de l'abbé Jérôme Billoud, actuellement curé de la paroisse de l'Immaculée Conception, à Lyon. En 2009, le cardinal Barbarin l'avait encouragé à porter plainte. Mais les faits étant prescrits, celle-ci avait été classée sans suite.

Depuis, selon un proche à qui il s'est confié, « il veut la tête du cardinal et veut faire un exemple ». Toujours selon ce proche, il « conseille La Parole libérée, et a même écrit au procureur pour les soutenir en évoquant son cas personnel. » Mi-février dernier, il aurait également déposé une plainte, contre le cardinal Barbarin et le père Billoud pour « mise en danger d'autrui et provocation au suicide ». Une façon de relancer l'affaire malgré la prescription ? Condamné par le passé pour exhibition, ce prêtre avait été écarté de toutes tâches en lien avec les jeunes dès que la plainte avait été connue en 2009. Il avait également été demandé au père Billoud d'entamer un suivi psychologique."