Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



7 avril 2016 : bourse aux vêtements d'été à l'école Saint-Bénilde de Clermont-Ferrand
Quand on a l’honneur de faire partie de la représentation nationale il faut avoir un peu plus de hauteur de vue

Un Irakien chrétien réfugié en France : "S’ils deviennent majoritaires, devrons-nous fuir de nouveau ?"

Témoignage édifiant d'Olivier Pichon sur la taqiya :

"Les circonstances ont fait que j’ai été amené à aider une famille d’irakiens chrétiens qui ont fuit Mossoul à la dernière extrémité. Lui médecin hospitalier, sa jeune épouse pharmacienne hospitalière et leur maman professeur de physique chimie. Son mari et son fils aîné ayant été tués par les assassins de l’État islamique. Tous les trois ont un bon niveau de formation, mais sont anglophones. Je leur ai trouvé dans une université d’une grande ville de province des cours de français ; ils sont dans trois cours différents eu égard à des niveaux de maîtrise différents de notre langue. Dans ces cours, des Syriens et des Maghrébins musulmans.

C’est alors que surviennent les attentats du 13 novembre, les professeurs en profitent, d’une façon qui n’est pas illégitime, pour s’entretenir avec les étudiants des évènements, le discours se fait gentiment consensuel et, bien entendu, leur administre du « pas d’amalgame » additionné d’une pincée de république et d’un zeste de laïcité. Et voilà nos musulmans d’enchérir ouvertement sur le scandale inacceptable de ces attentats avec force protestation de loyalisme à l’égard de la France.

C’est là que le témoignage de ces chrétiens prend tout son poids. Par la suite, dans les conversations privées, avec mes amis chrétiens, le discours des mêmes (en arabe) change du tout au tout même à l’égard de celle qui porte le signe des chrétiens. En substance, le propos est le suivant : « On les a mis à genoux, la France est à notre merci ! » et le reste est tout entier constitué par le mépris du pays d’accueil. Cela dans trois cours différents avec une similitude de langage qui ne saurait être le fruit du hasard.

Me rapportant ces propos, nos malheureux amis étaient bouleversés. Voilà donc que l’horrible scénario, vécu par eux il y a un peu plus d’un an, risquait de se reproduire et me disaient-ils : « S’ils deviennent majoritaires devrons-nous fuir de nouveau ? ».

Taqiya donc, dissimulation en public en terre de mécréance, mais aussi et surtout, la question qui se pose est : quelle différence entre islam et islamisme ? Seulement celui du passage à l’acte ? Je laisse à chacun le soin d’en juger. Pour ma part, c’est déjà fait."

Commentaires

Résistance !!!

Très instructif ! Presque une histoire sans paroles ! Une excellente image de ce qui se trame à notre insu... À imprimer, à afficher, à propager autour de soi...

ONLR

Résistance !!!

Faye

Islam et Islamisme, c'est tout UN ; ce n'est qu'une question de degré. Il n'y a pas de rejet total de l'islamisme chez les mus... tout dépend... Tout comme dirait F.Raynaud : "ça dépend si ya du vent"

stephe

Quinze siècles de guerre contre le monde entier devrait pourtant nous éclairer suffisamment sur le danger que représente l'islam.

Yorgos

Il devrait pourtant être assez clair, depuis des siècles, et des lustres, et au moins depuis le 13 novembre dernier, et les événements de Molenbeek, pour ceux qui ne veulent pas ouvrir les yeux, que Eux et Nous, on ne peut pas vivre ensemble !

Le Forez

La préservation de toute souillure sur notre sol chretien est une bonne cause pour en découdre et finir le travail de nos ancêtres les croisés. Apres tout , les muzzs nous nomment ainsi , des croisés, moi cela me va bien et j ajouterai " par St Denis , Montjoie !".

Yannh

Le djihad n'est pas ce qu'il y a de pire. Ils veulent nous égorger, c'est très bien. Au moins, nous sommes avertis. Non ! Le pire, c'est la taqiya, le mensonge, la discrétion tant qu'ils sont minoritaires. Le faire semblant, jusqu'à ce que ... Tant et si bien que nous ne savons pas si notre voisin, musulman "modéré", voire "sympa", n'attend pas qu'une chose, passer à l'acte et nous égorger. D'ailleurs, le grand calife muzz ottoman Erdogan n'avait-il pas déclaré : qu'il n'y avait qu'un islam et que dire qu'il y avait un islam modéré, c'était insulter l'islam.

Joseph

et pendant ce temps on blablatte.

jejomau

Les seuls pays sûrs pour les chrétiens, c'est la Syrie et l'Egypte juste après la Russie...

Jean Theis

Il y a 2 à 3 jours, C dans l'Air a invité 4 personnes ayant des religions différentes à parler de l'actualité.

La personne juive, l'imam, l'orthodoxe ont parlé tous intelligemment et sans agresser. La dame qui représentait le catholicisme, une journaliste de La Croix, n'avait rien à dire. Lorsqu'à la fin de l'émission l'histoire des "croisés" a été mise sur le tapis, croyez-vous qu'elle en aurait expliqué la raison ? Non elle a piteusement répété qu'on avait fait repentance, repentance...

Didier

Le chrétien sait ce qui va arriver en France. Il a lu les avertissements de Marie Julie Jahenny. Tout y est ! 3 livres donnent en détail les horreurs qui vont arriver :

- Les Prophéties de la Fraudais
- Le Ciel en Colloque
- Cris du Ciel sur le temps qui vient

SUS

La réponse est oui!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.