Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Amoris laetitia, gaudium de veritate
Avortement : témoignage d'une ex-employée du Planned Parenthood (3)

Dans une société d’immigration, la diversité est le premier de tous les problèmes

Trouvé non pas dans Minute mais dans Haaretz via FDesouche :

"Accorder une valeur égale aux cultures peut avoir l’effet de saper l’égalité entre les êtres humains. Accorder une valeur égale à une culture dans laquelle les femmes sont la propriété des hommes, où l’esclavage est permis, n’est pas étendre la démocratie. Malgré cette flagrante contradiction, la rhétorique multiculturelle a pris largement place au sein de l’élite Occidentale et est devenue le pilier du politiquement correct. On ne peut parler de l’«autre » que de manière positive, l’autre étant perçu comme une victime et un saint. Il n’y a aucune raison d’assumer que la lutte d’un migrant musulman en Allemagne pour préserver son identité fasse de lui un allié naturel des homosexuels allemands qui sont pour le mariage homosexuel. Mais le modèle multiculturel ne se préoccupe pas de la réalité, mais de la conscience des élites. Il ignore le fait que dans une société d’immigration, la diversité est le premier de tous les problèmes, pas la première des solutions. Le multiculturalisme repose sur une fausse vérité selon laquelle nous partageons tous les mêmes croyances basiques d’émancipation. Le multiculturalisme est pas conséquent en réalité une attaque contre l’égalité concrète, derrière un écran de fumée d’égalité symbolique."