La doctrine du djihâd wahhabite encore distribuée à la Fnac à Paris
Intox sur les chiffres du chômage : Hollande prépare sa candidature

Financement du Pass Contraception : Sens Commun répond au FN

Suite à la tribune de Pascal Gannat, Sébastien Pilard nous envoie cette réponse :

"Le courage politique n’est pas lié au seul fait de dénoncer, mais de proposer une alternative crédible, et de la mettre en œuvre.

S.jpgSébastien Pilard, par la présente tribune, entend rétablir la vérité au sujet de la polémique sur le Pass Contraception, largement entretenue par quelques élus frontistes, au premier rang desquels Pascal Gannat, Président du groupe FN-RBM en Pays-de-Loire.

Il arrive que les élus d'une même majorité ne soient pas tous d'accord entre eux. C’est le cas chez Les Républicains, tout comme dans n’importe quelle formation politique. Le Front National n’échappe pas à la règle : est-il encore nécessaire de rappeler les divergences de points de vue qui ont opposé Marion Maréchal Le Pen, Marine Le Pen et Floriant Philippot  sur le mariage pour tous ou sur la suppression des subventions au Planning Familial ?

Mais contrairement à ce que certains proclament, c'est le fonctionnement classique et normal d'une démocratie de proximité.

L’élu qui ne le comprend pas est soit de mauvaise foi, soit ignorant des subtilités qui caractérisent toute vie en société, et, a fortiori, la vie politique, qui n’en est que le reflet…

Lorsque nous défendons des idées et des convictions qui sont devenues minoritaires en France, tant l’idéologie libérale-libertaire a gagné du terrain ces quarante dernières années, la question essentielle qui demeure est : que faisons-nous ?

Nous opposons-nous uniquement pour le principe d’être « opposé à », ou redoublons-nous d’efforts et de travail pour que le combat demeure et gagne du terrain ?

Celui qui dit que nous pouvons tout renverser du jour au lendemain est un menteur. C’est impossible. Pourquoi ? Parce que depuis 40 ans, nous avons déserté les champs de l’éducation, de la culture, des médias et de la vie politique. Depuis 40 ans, nous avons laissé à d’autres le soin de prendre part à la construction de la société qu’aujourd’hui nous décrions.

40 ans que cela dure… Et Sens Commun a été crée il y a seulement deux ans ! Nos élus départementaux et régionaux ne le sont que depuis quelques mois, quand certains élus FN le sont depuis des dizaines d’années, sans que rien n’ait évolué dans le bon sens sur le champ des valeurs dont ils se font aujourd’hui les porte-voix. Ce qui a été mis en place durant des années ne pourra être démonté que progressivement.

Nous avons tout un travail de persuasion à mettre en œuvre, pour convaincre les indécis de notre majorité ou tout simplement  les nombreux élus qui ne sont parfois ni sensibilisés à ces sujets, ni conscients des risques inhérents.

Pour ce qui est du vote des budgets de la région, le calendrier était très mauvais du fait du report des élections régionales en décembre dernier. Les commissions ont été installées uniquement fin janvier et les rapports pour le budget finalisés et votés en commission fin mars. En deux mois, il n’était pas possible de préparer un plan abouti pour mettre en œuvre une inflexion idéologique et culturelle solide et crédible sur des dispositifs initiés par la gauche depuis parfois une décennie.

Néanmoins, ce travail préparatoire long a d’ores et déjà été initié par nos élus qui ont pour priorité de travailler sur le fond car supprimer des mesures ne suffit pas, il faut proposer une vision globale et alternative.

D’ailleurs, il est regrettable qu’il n’ait pas été mentionné que les nouveaux budgets contiennent un grand nombre de bonnes mesures, comme :

- la suppression des aides aux transports pour les étrangers en situation irrégulière et les subventions pour les chrétiens d'Orient en Ile-de-France ;

- la suppression des subventions au Hellfest en Pays de Loire ;

- l’augmentation des aides aux lycées privés et rétablissement des bourses au mérite en Auvergne-Rhône-Alpes et en Pays de la Loire.

Sens Commun, incarnation politique de La Manif pour tous, a toujours été très clair quant à ses objectifs et ses combats parmi lesquels figure au premier plan la défense du droit de l’enfant à avoir un père et une mère en interdisant rigoureusement la PMA pour les célibataires et les couples de même sexe, en interdisant la GPA sur le sol français, en engageant une lutte internationale contre la GPA, et en réservant l’adoption aux couples hétérosexuels.

Sur le sujet du Pass Contraception, notre position est là encore très claire et connue depuis longtemps : nous y sommes opposés, dans la mesure où il viole la liberté éducative des parents (ce pass étant délivré à l’insu des parents) et déresponsabilise les jeunes.

Mais, de façon plus réaliste, au-delà même du fait que ce Pass est un échec, nous pensons que supprimer ce dispositif ne résoudra pas le problème de fond. Prendre ce problème à la racine, c’est reconnaître que ces situations découlent aujourd’hui de l’absence d’une éducation affective et sexuelle digne de ce nom dans nos collèges et nos lycées ; une éducation qui apprenne à nos adolescents à aimer et à gérer leurs émotions avant de leur apprendre à jouir ; une éducation qui leur enseigne à considérer l’autre comme une personne infiniment respectable, et non comme un objet de jouissance.

Avec les différentes enveloppes budgétaires récemment votées, nous souhaitons favoriser une éducation sexuelle et affective plus respectueuse de l'identité de chaque élève, les préserver des désastres de la pornographie et faire émerger une nouvelle vision du féminisme, en y associant les parents qui doivent rester les premiers éducateurs de leurs enfants mais aussi les professionnels de la santé, conseillers conjugaux et familiaux pour qu’ils s'engagent dans la formation à l'éducation affective et sexuelle.

Nos élus travaillent quotidiennement en faveur de l'avenir de notre jeunesse, des lois de bioéthique et de la famille durable, comme en atteste le succès, par exemple, de la préparation au mariage civil lancé il y a deux ans dans la mairie d’Asnières.

Il est aisé de dire le mal, mais il est plus noble de faire le bien.

Il est aisé, depuis son fauteuil de conseiller, de dire « non », mais il est plus noble de descendre dans l’arène pour trouver des solutions.

Le courage politique n’est pas lié au seul fait de dénoncer, mais de proposer une alternative crédible, et de la mettre en œuvre.

Les choses sont beaucoup plus complexes et moins simplistes que ne les présente Monsieur Gannat. Nous entendons être force de proposition et travaillons à l'intérieur de manière plus fine, plus subtile, plus pédagogique, et sans doute plus durable et plus performante.

Soyons sages et patients : c'est à force de persévérance que nous obtiendrons des résultats.

Nous ne nous considérons pas au-dessus de la masse, nous ne méprisons ni n’agressons pas nos adversaires politiques, nous ne sommes pas non plus victimes du syndrome de la blanche colombe, et en cela nous nous rapprochons d’une parole éclairée et pleine de vérité ; celle du Pape François : «Une identification des fins sans une recherche communautaire des moyens est condamnée à se traduire en pure imagination. »

Commentaires

Bainville

"Mais, de façon plus réaliste, au-delà même du fait que ce Pass est un échec, nous pensons que supprimer ce dispositif ne résoudra pas le problème de fond. "

Tout est dit.

Le flot de justifications embrouillées n'arrive pas à masquer la soumission au système imposé par une minorité influente.

Bernard

blablabla

Lili

Soit, ils sont Dans la politique des petits pas, Ca se défend même si c'est parfois indigeste. C'est sur que le FN dans les oppositions territoriales depuis des lustres a une position plus confortable et facile.
Disons qu'on attend du lourd pour les budgets 2017, il n'y aura plus de justification calendaire pour se justifier... Du courage que diable!

Hugues

Rien compris à ce baratin : supprimer un dispositif mauvais ne résout pas le problème donc nous votons pour une disposition alors que nous sommes contre !!
Je n'ai jamais rien compris au mode de pensée des gens de l'UMP et avant du RPR.
Indépendamment de cela, j'ai la "chance" de vivre dans une ville, Suresnes, où l'élu du PCD a voté pour la construction d'une mosquée alors que théoriquement le PCD 92 est contre !!

cad

les catholiques ,pourtant nombreux et influents,au sein du gaullisme puis de ses successeurs n'ont jamais pu freiner les legislations abortives et contraceptives .Mais bon , c'est moins risqué de militer chez les republicains de sarko et du maire de Nice qu'au FN

B. de Lamotte

bien dit M. Bainville
je partage, c'est une justification embrouillée qui embrouille un peu plus.
Les Cathos attendent des actes lisibles et pas des explications. Nous avons déjà donné.

depassage

Quel baratin!

Eclaireur

D'accord, soyons réalistes. La façon contrerévolutionnaire d'envisager la politique nous dit bien de ne pas faire de révolution à l'envers, mais de partir du réel pour retourner à de saines pratiques, selon une saine doctrine. Concrètement, Sens commun, avez-vous proposé (minutes des séances à l'appui de vos réponses), des mesures en terme de réinformation sur les alternatives à la contraception, à l'avortement, un budget pour concevoir, publier, distribuer des guides à ce sujet, quitte à faire débat en séances? de telles mesures, portées par ADV/vita il y a qqs années auprès d'élus locaux dans le Nord, avaient rencontré un certain succès, auprès d'élus de terrain, confrontés à la misère humaine (et notamment chez qq cocos !), bien davantage que chez les apparatchiks. Au moins là, on aurait le concret réaliste et bénéfique que vous souhaitez, phase 0 d'une progression vers le but énoncé, de manière peut-être prématurée, par P Gannat.

Guillaume

"Sens commun, incarnation politique de la Manif pour tous" : cette récupération me fait vomir.

NORAC FRANCOIS

Cher Sébastien,
Le constat du vote positif du groupe "Les Républicains" des Pays de la Loire dont (permets moi de continuer à te tutoyer) tu fais partie, que tu soutiens, en faveur du PASS CONTRACEPTION avec une hausse du budget de plus de 20% par rapport à 2015 n'est pas tolérer un moindre mal en vue d'un plus grand bien, mais accomplir soi-même un acte mauvais.
De plus, ces séances furent l'occasion de voter POUR une subvention de 98 026 euros en faveur du planning familial par le groupe que tu soutiens.
Et encore, une subvention de 5000 euros pour la Cinépride de juin 2016, Cinépride qui est l'exact adversaire de LMPT dont tu présidais naguère les destinées en Loire-Atlantique.

Non, Sébastien, ce n'est pas possible, c'est même impossible que tu justifies ce qui s'est passé, les votes sous la Présidence de Bruno RETAILLEAU que tu présentais comme le plus grand, le presque seul défenseur de la famille et de la vie. Mais ça, c'était avant les élections.

Permets moi enfin de citer Saint Jean-Paul II sur la théorie du moindre mal. Je crois que la seule réponse est là:
"En vérité, s’il est parfois licite de tolérer un moindre mal moral afin d’éviter un mal plus grand ou de promouvoir un bien plus grand, il n’est pas permis, même pour de très graves raisons, de faire le mal afin qu’il en résulte un bien (Rm 3, 8), c’est-à-dire de prendre comme objet d’un acte positif de volonté ce qui est intrinsèquement un désordre et, par conséquent, une chose indigne de la personne humaine, même avec l’intention de sauvegarder ou de promouvoir des biens individuels, familiaux ou sociaux » (Paul VI, encyclique Humanae vitae nº 14 et Jean-Paul II, encyclique Veritatis splendor nº 80)."

Avec toute mon amitié

François NORAC
Les Nantais pour la Famille

remond

ce qui démontre bien que "sens commun" ou la manif pour tous ne sont que des sous marins de l'umps qui n'ont qu'une fonction protéger " l'establisment" contre la France des Patriotes , merci pour son courage à Pascal Gannar

aneto2015

Merci de tout ce que vous faites, dans tous projet il y a une marge d'erreur mais cela n'empêche pas de faire du bon travail ailleurs.
La tache est immense et demandera beaucoup de temps, mais ce sera bon pour le moral!

gipsy

Blablabla.... demain on sera meilleur ....ben voyons !!!!
au moins on sait que sens commun est le système politique de lmpt .....

rolalalalala

Il n'a même pas dit que la prochaine fois il votera contre...

ohlala

aux autres commentateurs, la position du FN est elle aussi très ambigu tant sur l'avortement, que les subventions aux associations diverses dont le planning familiale et la loi Taubira qui serait abrogée mais remplacer par un PACS amélioré qui ouvrirait les mêmes droits!

c'est à une reconstitution profonde de la soviétique à laquelle nous devons tous oeuvré, en nous engageons tous en politique, il y a beaucoup de places à prendre!
du colleur d'affiches à l'élu, il y un tas de postes à occuper!

Brigitte

Petit rappel non négligeable : le bureau politique du front national est le seul parti à avoir voté à l'unanimité le retrait de la loi Taubira sur le mariage pour tous.
Il n y a aucune divergence au sein du FN sur ce sujet.

Fifi

" Le courage politique n’est pas lié au seul fait de dénoncer, mais de proposer une alternative crédible, et de la mettre en œuvre. "

Blah, blah, blah, blah, blah...

L’alternative au Pass est pourtant évidente : pas de Pass. Et donc, retour à la situation qui prévalait avant que le Pass soit mis en place. Rien de compliqué.

C'est quoi, leur problème à Sens Commun ?

jpm

incarnation politique de la manif pour tous !

J'ai pas marché pour ça ! je m'arrête pour ne pas être grossier !

Emmanuel

Notre société est en voie de soviétisation accélérée et voilà le camarade de Sens Commun qui vient nous dire que "l’idéologie libérale a gagné du terrain ces quarante dernières années". Renversant.

"Prendre ce problème à la racine, c’est reconnaître l’absence d’une éducation affective et sexuelle digne de ce nom dans nos collèges et nos lycées". Suit alors une longue explication comme quoi il est nécessaire d'apprendre "à nos adolescents à aimer et à gérer leurs émotions avant de leur apprendre à jouir" etc… etc… etc…

Sens Commun marche sur la tête: prendre le problème à la racine c'est prendre conscience de l'importance d'éradiquer toute vélléité d'éducation qu'elle soit affective, sexuelle ou autre prodiguée par l'Etat, par l'école ou tout autre entité et faire en sorte de la réserver strictement à la famille.

La soviétisation est entrée dans les esprits chez Sens Commun.

majacquet

Réponse tout simplement : La...men...table !

Des lieux communs pour Sens Commun

SD-Vintage

"tant l’idéologie libérale-libertaire a gagné du terrain ces quarante dernières années" :
l’idéologie libérale a gagné du terrain et nous n'avons rien vu...
En revanche, l'idéologie soviétoide a gagné du terrain, même à droite.

Clovis

Brigtte a très bien rappelé ce que je voulais dire.Merci.
Si «Une identification des fins sans une recherche communautaire des moyens est condamnée à se traduire en pure imagination.» C'est exactement l'attitude de sens commun: pas de recherche communautaire avec le FN, qui est pourtant la seule force politique ayant voté à l'unanimité l'abrogation de la loi Taubira. Pour moi c'est hypocrite.

Momo

Quand je pense que les élus FN n'ont même pas voté l'augmentation des aides aux établissements privés en Auvergne Rhône Alpes, c'est une honte...

Cosaque


Félicitations à Sens commun pour la suppression des aides au Hellfest, des aides au transport pour les clandestins, plus d'aides aux lycées cathos...

...mais je dois avouer ne pas comprendre du tout pquoi vous avez voté POUR la reconduction du Pass contraception ?

"supprimer des mesures ne suffit pas, il faut proposer une vision globale et alternative."
Faut-il en déduire que vous avez des consignes de vote au sein de l'UMP ? Tu peux voter pour ou contre ceci... mais cela tu n'as pas le droit ?

C'est effectivement pas clair du tout votre affaire.

Cosaque


@ohlala sur la position du FN :

Comparons ce qui est comparable : ici on est à l'échelle de la région. D'autant que ce que vous dîtes à l'échelle nationale est erronée.

Mais pour un mouvement émanant de LMPT comme Sens Commun, on est effectivement en droit d'attendre des actes clairs sur la famille.

Cosaque


Merci à François NORAC pour ses précisions instructives et constructives.

René Clémenti

J'ai tout lu! Je résume:
Blablablablablabla... nous avons voté pour la reconduction de Pass Contraception mais blablablablabla...

Oeil de Lynx

Sanssekaumain, Pécédé, Bel Ami Dékaïd, & Co...

« À force de démagogie, de renoncement, l’Eglise catholique de France n’est-elle pas coupable du mépris qu’elle suscite…?"
* * *
***Source : http://www.bvoltaire.fr/arnaudflorac/vingt-trois-nuances-de-gris,247596

Nous ne sommes pas des "enfants de Bouttein", non mais sans blague !

Quant à Retayo, il interprète quel rôle dans Othello de Shakespeare ?
Sûrement pas Othello, car il refuse d'étrangler (financièrement) PSDémone...
Retayo, Iago même combat ?
;-)

Pascal GANNAT, sur ce point précis, a visé juste.

Nicolas

Courage ! Merci pour votre combat ! Il faut que les chrétiens "infiltrent" dans tous les parties politiques (au moins de droite) pour influencer notre pays dans la bonne direction.

Que croyez vous ? Vous croyez que les FM ont un partie politique? Non, mais ils sont dans tous les parties politique et influencent vers le mal notre pays.

Etienne

"Sens Commun, incarnation politique de La Manif pour tous" J'ai fait sans doute plus de manif pour tous que le rédacteur de ce communiqué et je ne me sens absolument pas représenté par son mouvement !

Etienne

Tout ce qu'il a comme excuse c'est : "vous ne m'avez pas compris"
De Gaulle au secours !

vb

J'ai bien compris le "blabla" de Sens Commun. Sans obtenir l'assentiment des populations, il est impossible de rayer d'un simple trait de plume des lois sociétales dont certaines sont appliquées depuis plus de 40 ans.
Il faut d'abord que la mentalité culturelle des gens évolue au point que ces lois tombent en désuétude (comme ce fut le cas pour la peine de mort).
Même Poutine, qui a réussi à modifier la courbe du taux de natalité de son pays, n'a pas remis en cause l'avortement dont l'interdiction et la pénalisation avaient été levées par Lénine depuis 1920.

A.F

dixit: "Sens commun, incarnation politique de la Manif pour tous"
si c'est vrai, je considère que c'est un réel problème pour La-Manif-Pour-Tous, pour laquelle je garde une forme de sympathie, malgré tous ses défauts.
Non, Sens Commun n'est pas l'incarnation politique de LMPT. Non mais, #HéHoLudovine ??

Antoine

"Sens commun, incarnation politique de la Manif pour tous"....

bobo

Pas du tout convaincu par ses explications sur le maintien du Pass Contraception mais il a au moins accordé un droit de réponse au SB que lui ne considère pas comme un "torchon". Il a été assez sensible aux critiques pour se donner la peine de le faire, espérons que la prochaine fois Sens Commun y réfléchisse deux fois avant de voter ce type de mesure.

Savez-vous quand sera voté le prochain budget ? Et si Sens Commun a maintenu les subventions au Planning Familial et aux associations Gay type LGBT, Gaylib ? Merci.

Content en tout cas que des subventions aient été accordées aux Chrétiens d'Orient en idF et que le Hellfest ait perdu les siennes PdL mais j'ai comme l'impression que la polémique du Hellfest n'est pas étrangère aux décisions de Retailleau en Pays de la Loire, je pense qu'il ne voulait pas faire de vagues. Franchement la droite devrait taper du poing sur la table, ils n'ont de comptes à rendre qu'à LEURS ELECTEURS, pas à la gauche ni aux médias bienpensants.

JFB33

Communiqué indigeste plein de non sens.
Les nantais pour la famille ont bien répondu face à cet argumentaire farfelu.
Je rajouterais que contrairement à ce qu'ils disent le FN n'est pas au conseil régional depuis 40 ans contrairement à cette fausse droite !
Je pense que M. Gannat va leur répondre...

JFB33

Quant au Hellfest c'est le président de cette fête satanique qui a refusé les aides en totalité après que Retailleau ait dit qu'il ne financerait pas 1 GROUPE.
Si Hellfest n'avait pas refusé l'ensemble du financement (sauf pour le groupe concerné) là aussi Retailleau aurait probablement menti à ses électeurs.

Misacola

Excusez moi !
C'est pas moi !
J'avais piscine !
J'y peux rien, je lâche tout !
Vous comprenez, je suis tout seul !

Argumentaire ZERO !

Chaussande

Pourquoi se plaindre de 40 ans de de destruction de la famille et de lois libertaires pour finalement aller se faire élire avec ceux qui en sont les responsables depuis de si nombreuses années ?

esprit libre

La devise du Grand Orient ; se sentir partout, se voir nulle part.
Notre devise doit-elle être : "se voir partout, se sentir nulle part" ?
Je crains en tout cas que Sens Commun veuille être vu partout mais qu'on ne le sente nulle part avec de telles palinodies face à un choix simple. L'argent est le nerf de la guerre menée contre la famille, le mariage et la Vie. Tant que l'on ne coupera pas le robinet qui déverse notre argent sur les officines de déconstruction, on pourra toujours disserter.
C'est comme le Parti Socialiste, il repose sur le ruissellement d'argent et les dernières élections ont asséché son marigot.
Et François Hollande ne croit qu'en l'argent.

fh

"Il faut d'abord que la mentalité culturelle des gens évolue au point que ces lois tombent en désuétude".
Non.
Dans les années 1979/1980, dans un entretien, Simone Veil affirmait (en substance), à propos de la "loi" dépénalisant l'avortement : "Avec la loi, vous pouvez changer la façon de penser des gens. Cela me fascine."
Seule une attitude résolument offensive, impliquant une "brutalité" à bon escient, peut espérer culbuter les dispositifs sociétaux actuels de la "culture de mort".
"Sens commun" semble s'être rallié à la politicaillerie à la petite semaine.

Morlez

Ne faut-il pas distinguer les diverses modalités de l'action qui doit être menée ? Car la fermeté dans l'affirmation des principes et la détermination dans la signature de pétitions ne suffiront ni a établir un rapport de force politique, ni à gagner les esprits, ni a infléchir rapidement le cours des forces actuellement en pleine puissance.
Dès lors que Sens Commun est une mouvance d'un parti fourre-tout, il court le risque de la banalisation et de la compromission ; risque partagé par tous ceux qui s'engagent dans des organisations existantes. Mais cet engagement est, lui aussi nécessaire.
Il me semble important de dépasser les invectives pour peser longuement et habilement en tous lieux utiles, par la coopération, l'opposition ou la dissidence. Entrer dans un dialogue ouvert et sans renoncement ferait gagner en force de conviction.
Et le plus important est sans doute de toujours confirmer l'unité de vue de tous ceux qui prennent des responsabilités et s'exposent à des réalités difficiles.

Philomène

Que pèse Sens Commun à LR? Ces messieurs-dames BCBG sont des fioritures dans la vitrine des attrape-nigauds.
Au moins, avec le FN, on sait à quoi s'en tenir, ils sont clairs.
Jésus est-il "descendu dans l'arène" pour parlementer et négocier aves ses détracteurs?
Sens Commun a un sens très développé de la dialectique...

A.Fumey

Que de propos excessifs!
Sens Commun a-t-il commis une erreur? a-t-il fait ce qu'il a pu dans la marge de manoeuvre dont il disposait?
Dans les deux cas, un minimum de patience et de bienveillance s'impose, non? Rappeler les impératifs anthropologiques, oui, mais "du passé faisons table rase", non, archi-non! C'est exactement ce qu'ont fait et font encore: les révolutionnaires de 1793; les bolcheviques de 1917; les nazis de 1933; les maoïstes, les khmers, les islamistes en Orient et les socialistes aujourd'hui (la liste est incomplète).

Bien garder en tête un principe qui n'a jamais été mis en défaut depuis les débuts de l'humanité: aucune "fin" n'a jamais justifié les "moyens" utilisés; au contraire, ce sont les moyens qui définissent la fin.

DUPORT

C'est du Sarkozy pur jus !
Je fais une chose en expliquant à haute et intelligible voix pourquoi je suis contre et pourquoi il ne faut pas le faire.

A-t-il eu les mêmes maitres ? Reçu la même formation ?

Depi

Bonjour à tous
Que la pratique de la critique non constructive est aisée quand on n est pas aux responsabilités. Il faut laisser le temps au temps. La construction d'une vrai politique positive familiale ne peut se faire par la destruction systématique du déjà réalisée
. A noté que Sébastien n'a pas prix part au vote.
Le FN ne peut pas être considéré comme le seul rempart. Il cultive aussi ses démons et contradictions entre M. Philippo, Marion Maréchal, Marine Le Pen et M.Aliot accentué par les égaux des uns et des autres.
Bon courage Sébastien et oui à la politique des petits pas qui nous mènera plus loin. Patience, patience...
Jdp

Bertrand

Bonjour,

Voilà quelques jours j'ai lu la déclaration de mr Gannat sur le SB et j'étais très surpris de ce qu il rapportait en me disant: "il a raison c'est lamentable" et attendait avec impatience la réponse des élus de sens commun. Voilà qui est fait.
Cette réponse contrairement à bon nombre de commentaires ci dessus sera à l'inverse de ce que j ai pu lire!

Votre réponse Mr Pilard m à convaincu que votre travail qui démarre au sein du conseil régional ainsi que dans toute la France avec tous vos élus va bien finir par porter des fruits après 40 ans de destruction massive aussi bien de la gauche que de la droite. Bravo tenez bon ne vous fiez pas à ces détracteurs en chausson dans leur canapé qui ne font que se plaindre sans regarder le but final de votre actions

Quand à Mr Gannat, nous aimerions bien savoir et voir quels sont les fruits de son groupe au sein du conseil régional? En effet au moment du vote du budget, vous avez voter contre où vous vous êtes abstenu de voter mais pourquoi n êtes vous pas intervenu?

La critique en effet est vraiment facile!

On juge l arbre à ses fruits mais pour le moment je ne vois pas grand chose qui se passe avec les élus du front ( pourtant j ai voté pour vous)

Chers amis, arrêtons de nous tirer dans les pattes! Nous voulons tous aller dans le même sens ne dites pas le contraire! Encourageons plutôt que de détruire!

Merci Mr Pilard et à vos deux autres collègues de sens commun pour votre travail dans notre belle région!

LR

Si il y a des consignes de vote à l'ump que Sens Commun assume et le dise clairement. Au moins on comprendra cette attitude. La on ne comprend pas. Ils ne pouvaient même pas s'abstenir ?

Gubbio

En prenant "les objectifs et les combats" de Sens Commun a contrario, ne peut-on pas conclure que ce mouvement ne lutte pas contre la PMA pour les couples naturels (ce qui pose le problème des ovocytes surnuméraires) ni contre la contraception si elle est promue librement par les parents à leurs enfants ? Bref, Sens commun ne défend effectivement pas une position catholique. C'est son droit mais autant que les choses soient claires.

Archier

je ne dois pas être très intelligent : ils sont pour ou contre les subventions ? pour moi la réponse me semblait simple, c'est soit "oui" soit "non".

En fait ce long baratin nous prouve bien qu'il s'agit de politiciens comme les autres : "je suis contre mais je vote pour car en votant pour ce pourquoi je suis contre je fait avancer les idées pour lesquelles je suis pour afin qu'elle soient contre celles qui sont pour"

heu.... c'est un énarque ?

François CLEMENT

Chers amis qui avez la critique facile, je vous citerai Peguy : "Ils ont les mains propres, mais ils n'ont pas de mains,"

Vous souhaitez que les choses changent, alors présentez vous aux élections !

Pierre

"Ce n'est pas nous, regardez-les eux !"
Quel baratin... quelles excuses minables...

Non, Sens Commun n'est pas l'incarnation politique de la Manif pour Tous ! N'essayez pas de récupérer ce mouvement qui est bien loin de ce que représente l'UMP !

Rousset

Sens commun émanation politique de la manif pour tous???
on s'étrangle!
merci de ne pas récupérer cette force vive joyeuse et familiale à des fin politiciennes

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.