Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Il est difficile pour la Grande Bretagne d’invoquer le fait qu’un bien volé à La France puisse être qualifié de « trésor national »
Le roi de Jordanie finance la restauration du tombeau du Christ

L'Italie confirme l'interdiction de la recherche sur l'embryon humain

La Cour constitutionnelle italienne a réaffirmé la légitimité de l'interdiction de la recherche sur l'embryon humain. Le généticien Bruno Dallapiccola, de l'Hôpital du Bambino Gesù, a commenté la décision : 

« L'embryon est pas simplement une masse de cellules, mais quelque chose de plus qui mérite d'être respecté. La décision de la Cour constitutionnelle, en maintenant l'interdiction d'utiliser des embryons congelés pour la recherche, confirme ce principe. »

Il a également exprimé son scepticisme quant à l'utilité des cellules souches embryonnaires humaines : 

«On n'a pas obtenu les résultats que beaucoup espéraient. L'idée que la recherche sur cellules souches embryonnaires est utile dans le traitement des maladies graves aujourd'hui est, à mon avis, seul un slogan qui ne se reflète pas dans la réalité. Alors que les cellules souches adultes ont conduit à des résultats tangibles qui sont transférables au travail clinique, et tandis que les cellules pluripotentes induites ont conduit à la création de modèles expérimentaux de maladies, les cellules souches embryonnaires n’ont conduit nulle part ».