Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Hellfest : Une pétition pour dire « Stop à la haine, Respect pour tous »
Election partielle : Entre l'UDI et le FN, le PS ne choisit pas

L’IVG n’est pas un acte anodin

Vu sur Boulevard Voltaire :

"Le ministère de la Santé, sous l’égide de Marisol Touraine, avait lancé, quarante ans après la loi Veil, en septembre 2015, une campagne pour le droit à l’avortement : « L’IVG, c’est mon droit. » Six mois après, Charlotte d’Ornellas a enquêté auprès de jeunes femmes qui ont connu cette douloureuse épreuve et que les services du ministère avaient, pour certaines, contactées en vue de témoigner. Mais, finalement, le ministère s’était ravisé : ces jeunes femmes n’étaient pas dans la (gauche) ligne du ministère. Un reportage et des témoignages bouleversants."

 

Commentaires

Gautier

Ils vont avoir du mal à trouver des personnes qui en parlent de gaité de cœur, comme si c'était une expérience exceptionnelle à conseiller à toutes les femmes !!! Ils sont tellement aveuglés par leur idéologie maçonnique qu'ils ne voient même pas la réalité...

Haï

Dans une societé basée sur l'homme-dieu, il est normal que le bébé qui a pourtant un coeur qui bat, ne s'appartienne pas mais à celui qui le nourrit.

Du temps des Romains, il en était ainsi. Puis la civilisation chrétienne a donné les mêmes droits au plus faible qu'au plus fort. Un bébé, même dans le ventre de sa mère, bénéficiait des droits de l'enfant. Il a fallu attendre l'arrivée de la civilisation maçonnique pour retourner à des principes barbares, mais qui permettent la marchandisation des corps humains. Le foetus est vendu membre par membre, sectionné vivant.

jeanne

Une chose me frappe : les mêmes qui prennent pour argument la difficulté d'élever un enfant sans père pour inciter à l'avortement sont également celles qui revendiquent le "droit" à la PMA pour les femmes célibataires ! Cohérence ?

Sophie

Hier, des députés voulaient "abolir" toute forme de violence faite aux enfants, dans une proposition de loi...

"Nul, pas même le ou les titulaires de l'autorité parentale, n'a le droit d'user de violence physique, d'infliger des châtiments corporels et des souffrances morales, ou de recourir à toute autre forme d'humiliation envers un enfant", peut-on lire dans ce texte des députés Edith Gueugneau (apparentée PS), François-Michel Lambert et François de Rugy (écologistes), visant à modifier le code civil.

Ces "violences éducatives ordinaires" sont "non seulement inefficaces", mais elles peuvent "perturber le développement cérébral, l'affectivité, la relation avec les parents, entraîner des pathologies et (...) une perte de confiance et d'estime de soi", selon l'un des soutiens de l'initiative, le Dr Gilles Lazimi, maître de conférence à Paris VI.

"49 pays à ce jour dans le monde, dont 20 pays" dans l'Union européenne, "ont voté des lois interdisant toute forme de violence à l'égard des enfants", ont souligné les députés dans l'exposé des motifs.

http://www.sudouest.fr/2016/04/20/fessees-remontrances-menaces-des-deputes-veulent-interdire-toute-violence-envers-les-enfants-2336541-4699.php

Il est curieux de voir que d'un côté, on veut interdire ne serait-ce qu'une fessée à un enfant, mais de l'autre on est encouragé par le planning familial à charcuter de leur vivant les foetus humains. Il parait qu'ils peuvent souffrir, mais comme on les tue... cela semble avoir autant d'importance que pour notre viande devenue halal à plus de 60%.

Et oui, un avortement est halal !

amfa


Merci à ces jeunes femmes qui témoignent avec cœur;
Je suis très touchée par leur simplicité et leur souhaite de garder à jamais l'espérance malgré la souffrance.

Hubert Fauche

Merci à ces femmes qui ont témoigné (visage découvert ou non)! Je les admire.

St Jean-Marie Vianney disait : "tous les saints n'ont pas bien commencé mais ils ont tous bien fini". Quelle espérance pour la France !

"Mon corps m'appartient" mais, en l'occurrence, il s'agit aussi du corps d'un bébé et son corps n'appartient pas à sa maman. Ce bébé en croissance a le droit d'être protégé. Son corps lui appartient.

Soutenons toutes les personnes qui informent vraiment les femmes au sujet de l'avortement, et soutenons aussi tous ceux et celles qui aident les pauvres femmes qui ont subi une ivg.
Faisons connaître "ivg.net".

Enfin, merci à Charlotte d'Ornellas pour ce documentaire ! Merci pour son courage !

Annette

Oui, merci à ces femmes dont le témoignage est précieux. Puissent-elles trouver la paix dans la certitude qu'elles retrouveront leur enfant au Ciel dans la joie immense de faire sa connaissance! Elles ont été victimes d'un régime totalitaire masqué mais qui équivaut aux pires dans le genre.

citoyen français

Mesdames,
Vous êtes belles dans votre souffrance.
Puisse Dieu et ses saints vous apporter la douceur de la miséricorde. Et pardon pour ce monde où, par lâcheté, par manque de conviction, par indifférence, je n'ai pas et nous n'avons pas été capable de vous aider à voir clair.
Votre douleur me touche.
Soyez assuré de ma prière quotidienne, qquelle vous apporte un peu de cette douceur qui vous manque.

Gelez

Excellent! La vérité est vraiment la seule voie vers la liberté. D'abord, ne pas mentir nous rappelle Soljénitsyne. Même par omission.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.