Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



L'islam en France, sous influence étrangère
Une foule de « jeunes étrangers » a agressé sexuellement des dizaines de filles en Suède

« Je crois que nous avons pris la bonne décision et que le monde est meilleur et plus sûr »

Tony Blair a décidé de s'enfoncer, malgré le rapport accablant sur l’engagement britannique en Irak.

Images-4Sept ans après son lancement, le rapport de la commission d'enquête sur l'engagement du Royaume-Uni dans la guerre en Irak en 2003 a été publié mercredi et il est sévère envers l'ex-Premier ministre Tony Blair. La commission Chilcot, du nom de son président John Chilcot, aurait initialement dû rendre ses conclusions dans un délai d'un an. Mais les travaux ont finalement duré plus longtemps que la guerre elle-même, ont survécu au décès de l'un des cinq membres de la commission et ont coûté 10 millions de livres.

Ce rapport montre que les Anglais ont décidé de participer à l’invasion de l’Irak sur la base de renseignements qu’ils savaient faux. Tony Blair a délibérément exagéré la menace représentée par Saddam Hussein. Le risque lié aux armes de destructions massives du régime a été présenté comme une «certitude injustifiée», souligne Chilcot. Le premier ministre s'est reposé sur ses convictions personnelles davantage que sur les jugements plus nuancés des rapports de renseignement. Ces derniers n'avaient pas prouvé «au-delà de tout doute possible» que Saddam avait continué à fabriquer ces armes, présentées à l'époque comme disponibles en 45 minutes. Tony Blair avait pris la décision un an avant les négociations avec Saddam Hussein, les conséquences de l’invasion furent sous-estimées, le plan pour l’après Saddam Hussein était totalement inadéquat, et le Royaume-Uni a donc participé à la déstabilisation du Proche Orient, c’est-à-dire au chaos actuel et au déchaînement du terrorisme islamique.

Néanmoins, Tony Blair a osé déclarer :

« Je crois que nous avons pris la bonne décision et que le monde est meilleur et plus sûr »

Le rapport est en ligne ici.

Commentaires

fd

ce n'est pas le rapport mais le discours de Chilcott.

Michel

"le monde est meilleur et plus sûr" : à Bagdad, la population n'est peut-être pas tout à fait du même avis ... Sacré farceur, ce Blair : il parle comme Hollande et Sarko !

pl

C'est curieux ces révélations contre Tony Blair qui sortent plusieurs jours après le Brexit ?
On croirait que ce sont les dirigeants britanniques d'alors qui sont les organisateurs de la guerre en Irak en 2003. Cette intervention a pourtant été une réplique américaine aux attentats perpétrés à New-York le 11 septembre 2001. Pourquoi le président des États-Unis d'alors n'est nullement inquiété ?

Papon

Ce n'est pas surprenant de la part du pays qui a porté Hitler au pouvoir...sans doute pour rendre le mpnde plus sûr...
Mr.Blair aurait certainement aimé lui serrer la main comme l'a fait Lloyd George.


Semper Fidelis

Je pense que Tony Blair a été "obligé" de suivre les américains... Ils sont vraiment trop dépendants de leurs "cousins" d'Amérique, ces britanniques !

Pourtant, l'Irak, ils devraient connaître... Nous avions eu toutes les peines du monde à les empêcher de manger (sous mandat de la défunte SDN) la Syrie et le Liban avec, et ainsi nous bouter hors le Levant où la France n'a pas démérité, loin de là !

Benoit

La Grande Bretagne sans la City n'est plus rien. Si Blair est allé se fourvoyer en Irak, c'est que la haute finance le voulait. Ce qui a changé aujourd'hui, celle-ci tient à laisser tomber les USA, après avoir bien fait les poches de ses habitants, pour se tourner vers l'extrême orient (Chine principalement). Il faut donc s'attendre à l'effondrement du dollar dans les mois à venir. Quand on parle des Rothschild, il faut avoir en tête qu'ils sont au-dessus des Soros et des Peter Sutherland (l'homme de l'immigration à l'ONU). Ces derniers sont donc aux ordres.

Valérie Bugault, avocate spécialisée en fiscalité internationale, pense que ces élites financières avaient anticipé le Brexit, qui faisait partie de leurs plans de réorganisation de la finance mondiale, abandon du dollar et recentrage de la City sur l'Extrême Orient.
https://www.youtube.com/watch?v=zXh028aOE0k

Cela aura pour conséquence un abandon de plus en plus rapide du restant d'indépendance que pouvait encore avoir la France. Le traître François Hollande va s'en donner à coeur joie.

Il est temps que les Français reprennent leur monnaie, en la confie non plus à la haute finance mais à l'état. Le parti politique qui éluderait cette question ne mériterait même pas de se présenter aux élections.

nemo

Jamais les chrétiens n'ont eu autant à souffrir en Irak depuis la "libération" !

merci mr Blair ... et il rit en plus !

cril17

D'où les questions subsidiaires suivantes :
Comment Tony Blair a-t-il construit ses convictions personnelles ? Quelles ont été ses sources documentaires qui semblent absentes du rapport Chilcot ? Ou plus largement quelles sont été ses sources d’inspiration ? Comment a-t-il pu oser aller au-delà des rapports des services de renseignement britanniques ?

Et, principe de capillarité oblige, quelle est dans l’immense chaos migratoire auquel l’Europe est aujourd’hui confrontée, la part de responsabilité du Gouvernement de la République dite Française qui a autorisé les bombardiers de l’Otan, qui ont décollé des bases britanniques à survoler le territoire de la France pour aller semer la mort et la destruction en Irak, afin d'y faire germer la démocratie ?

Haï

A Cri17

Il serait temps de mettre sur pied un second tribunal de Nuremberg pour passer devant lui les Blair et Bush (pour les méfaits injustifiables en Irak), les Sarkozy-Obama pour la Libye, sans oublier Hollande pour la Syrie. On n'a pas à attaquer un pays sous prétexte qu'il a refusé le passage du gaz au Qatar. Un pays est souverain !

D'un autre côté, tous ceux qui ont voté pour ces criminels ont une part de responsabilité. Et les directeurs des médias alignés encore plus, de par leurs mensonges continuels.

Il faut que la France fasse table rase de ces arrivistes immoraux qui ne font que le malheur des peuples contre des millions qu'ils n'auront même pas le temps de dépenser.

John

"le monde est meilleur et plus sûr" nous dit le camp occidental.

Voyons ce qui est proposé par la suite par ce même camp qui s'est réuni fin juin dernier devant les membres du Conseil des Relations étrangères (CFR).

Le directeur de la CIA, John O. Brennan, a évoqué le «problème» d'une population vieillissante en raison de la longévité accrue, le potentiel de création des bactéries génétiquement modifiées pour être utilisées à des fins de guerre biologique... Mais ce qui a le plus intéressé fut ce qu'il a développé sur la géoingénierie.

Il dit que des particules envoyées dans la stratosphère permettent de refléter la lumière du Soleil et d'abaisser ainsi la température globale de la planète. Il a parlé d'un plan systémique d'épandage par aérosols pour combattre le réchauffement de la planète qui coûterait 10 milliards par année (cela cache bien entendu autre chose). Il a ajouté que d'un point de vue géopolitique, le potentiel de la technologie qui modifie les conditions météorologiques peut bénéficier à certaines régions au détriment de certaines autres... (là c'est plus franc). Bref, on veut continuer à utiliser les chemtrails. Mais on sait qu'ils peuvent servir à disperser des virus, rendre les gens amorphes, détruire les plantations etc....
https://www.youtube.com/watch?v=uIQDqxl9FtM

"Of course" le CFR n'a rien de démocratique. Il sert à mettre en place une dictature mondiale, et cela à n'importe quel prix.

cril17

Merci Haï, pour votre attention et votre commentaire qui m'invite à oser rappeler la nécessité pour l'élite active sur la réinfosphère - et en particulier sur ce site amiral de la cathosphère laïque - de retrouver l'obéissance aux Lois Fondamentales du Royaume de France ...
Il sera alors possible de créer un réseau de cellules johanniques opérationnelles, grâce à la mise en oeuvre des principes de capillarité et de subsidiarité, dans la confrontation quotidienne avec la réalité d'aujourd'hui ...
Il appartient à chacun d'accomplir son devoir d'état, en vue de contribuer à la résurrection du Royaume de France et à la grâce de Dieu !...

creoff

@ Hai

Que dirons nous lorsque BACHAR..ou POUTINE soutiendront la révolte des bretons ou des basques ou des Corses contre l'état Français!
Il est temps que la responsabilité personelle des politiques soit exigée et que l'interet général autant que le respect des principes internationaux soient une condition sine qua non de l'action.

gaetan

Combien ce type est il payé pour ses actes de trahison ?

Je serai britannique, je lui administrerai une fessée avec une canne selon les coutumes de ce pays.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.