Les députés européens votent une résolution immigrationniste
Le monde musulman doit se convertir à la paix

Fessée : ils filtrent le moucheron et avalent le chameau

D'Eric Letty dans L'Action Française 2000 :

Une_2935"Mes filles sont des traumatisées qui s’ignorent. Elles m’avouaient récemment qu’en leur jeune âge, lorsque je leur donnais une fessée après qu’elles avaient usé ma paternelle patience, elles pouffaient de rire derrière mon dos. Ma vanité de bourreau d’enfants en a pris un rude coup. L’Assemblée nationale vient heureusement de proscrire la fessée dans le cadre du projet de loi Égalité et Citoyenneté, modèle de texte liberticide. Nos élus en sont tout fiérots : la maltraitance des enfants, c’est fini. Car, comme l’ont souligné les auteurs de l’amendement et le ministre Rossignol, on commence par une fessée et l’on finit par tuer sa progéniture. Pour l’instant, la loi ne prévoit pas de sanction pénale pour les parents sadiques qui s’obstineraient à pratiquer ce châtiment, mais cette nouvelle intrusion de la loi dans le cercle de famille appellera à terme l’intervention de l’État, garant des équilibres familiaux...

Ainsi l’exigent l’Égalité et la Citoyenneté, qui se concilient à merveille avec des progrès législatifs nullement traumatisants pour les enfants, comme les lois promouvant l’avortement, facilitant le divorce, autorisant l’adoption par les homosexuels, en attendant que soient permis le recours des lesbiennes à la PMA (Hollande vient de faire un pas dans ce sens) ou le tri embryonnaire pour commander un enfant à la carte. Décidément, il était urgent d’avoir la peau de la fessée."

Commentaires

gerard

Et les enfant chanteront Rossignol de nos AMOURS

Nabulione

Socialiste = taré !

Un point, c'est tout !!!

Jacques

Oh! oui. Cela fait partie des droits de l'homme. A mort la fessée. Et je propose que l'on donne le droit de vote aux enfants dès qu'ils arrivent à parler. Ne sommes nous tous égaux?
Je suis partisan de la création d'une police familiale qui veillerait à l'intégrité physique des enfants et qui encouragerait les encouragerait à la délation des parents frappeurs.

jpr

Les mêmes, qui interdisent aujourd'hui la fessée, ferment les yeux sur les réseaux pédopornographiques de l'élite mondialiste quand ils n'y participent pas ; ils méprisent superbement les enfants et bafouent la justice.

Semper Fidelis

Je ne suis malheureusement pas du tout calé en philosophie grecque, mais j'avais lu un jour un extrait tiré d'une œuvre (Platon, Socrate ou un autre) qui prédisait que les faiblesses dans l'éducation des enfants était un sûr moyen de préparer de futurs dictateurs...

Si quelqu'un pouvait me redonner une référence ou une piste dans ce sens, je le(la) remercie chaleureusement !

Spartacus

Cicéron disait que les enfants sont comme les bateaux, ils se dirigent par la poupe.

D'où l'utilité du latin et le mépris de Belkacem à son encontre.

lcdsm

Pour réagir en humour noir, la fessée est interdite maintenant mais pas les congélateurs.

Majeur

Je vous assure avoir entendu, ce matin, chez J. J. Bourdin, un gus présentant l e rapport condamnant la fessée,
affirmer:
qu'une enquête, fouillée, démontre que les Justes qui ont sauvés des juifs au péril de leur vie N'AVAIENT JAMAIS RECUS DE FESSEE.

L'index impérieux martelant la leçon.

Vous voyez, n'est ce pas, le rapprochement insidieux.

em

Qu'ils cessent de gérer la vie privée des gens et gèrent le Bien commun c'est ça leur devoir, le reste n'est que dictature !

Ils votent l'interdiction de la fessée car ils ont peur qu'un jour nous leur bottions le derrière en place publique pour leurs abus de pouvoirs de toutes sortes.

gipsy

Je pense que c'est plus grave que ça n'a l'air. Vous conduisez votre enfant aux urgences parce qu'il s'est cassé un bras . On le questionne et comme il a "reçu une fessée", on pourra placer l'enfant chez les services sociaux. ...
Les services sociaux seront d'autant plus attentifs que votre enfant est dans une école hors contrat ou scolarisé à la maison....

C.B.

"on commence par une fessée et l’on finit par tuer sa progéniture"
Ont-ils rappelé qu'en France, deux enfants MEURENT chaque jour de mauvais traitement.
Et rappelé, évidemment, combien de ces plus sept cents parents maltraitants sont condamnés par les tribunaux? (la remarque de "lcdsm | 7 juil 2016 10:59:52" pour être certainement de l'humour noir, est totalement pertinente).
Mais ces moins de mille enfants tués (après leur naissance) ne sont rien auprès des 220 000 enfants TUÉS AVANT LEUR NAISSANCE.

Oh!

voilà un sujet d'article, on proteste, on fait des objurgations, et puis, et puis, vous n'êtes plus, ni éducateurs, ni instructeurs de vos propres enfants, mais vous avez lu un texte amusant.

Cette loi est inique, c'est à dire tout à la fois, ignoble et sans aucune équité. Vous n'avez pas le droit de vous mêler de cette façon des droits et des devoirs entre parents et enfants.

ces gens là sont d'impudents maroufles et des fauteurs de guerre, car si la fessée n'est pas la meilleure option éducative, elle n'est pas non plus un pousse au crime. l'avortement permettant le meurtre de masse fabrique plus de désorienté et de sociopathe qu'une "volée".

les lois non écrites chères à Sophocle sont plus impérieuses qu'un parlement. il faut être fou pour passer outre.

Arwen

Ç est n importe quoi bien sûr. Néanmoins, dans l exemple donné par l auteur dont les filles riaient après une fessée, je ne suis pas sûre de l efficacité du dit châtiment...

perry

Q ui épargne la baguette hait son fils ¨...qui l'aime prodigue la correction...'la

qui épargne la baguette hait son fils
qui l'aime prodigue la correction..."


La Bible, Proverbes, verset 13-24
Faut-il ignorer les Ecritures pour etre un Juste ?


..."¨¨

Carlos

Oui il est surprenant de voir l'état s'occuper de la fessée alors qu'il laisse se propager une religion qui prêche bien pire.

On l'a vu pourtant avec par exemple les attentats de Charlie hebdo. N'importe qui peut acheter à la FNAC ou même certains supermarchés, des livres encourageant non pas la fessée mais le meurtre. Il est écrit très officiellement dans les textes saints musulmans, que ceux qui insultent le prophète doivent être assassinés. Que dire aux musulmans attrapés quand ils se trouvent devant un tribunal, s'ils expliquent par A+B qu'ils ne faisaient qu'appliquer leur religion et que celle-ci n'était pas interdite en France ? On ne pas les faire passer éternellement pour des déséquilibrés. Soit on interdit la religion musulmane car ne respectant pas les lois françaises, soit on l'autorise mais en tolérant l'assassinat de ceux qui insultent leur prophète.
https://www.youtube.com/watch?v=NWvP06CulXE

Depuis Charlie, les hommes politiques ont-ils statué dans un sens ou dans l'autre ? Non. Ils préfèrent rester dans une hypocrisie la plus complète. Combien faudra-t-il de morts avant qu'ils réagissent enfin ?

Cat

@ Semper Fidelis : Platon, la République, livre X (présentation de la succession des régimes politiques,)

Didier

Les profs ne peuvent pas non plus donner la fessée. Par contre on les encourage vivement à la délation.

Le gouvernement aurait donné pour consigne aux professeurs ayant corrigé les copies du bac d'histoire-géo de signaler celles contenant des propos antisémites, racistes ou djihadistes.
http://www.marianne.net/bac-2016-profs-histoire-invites-denoncer-les-propos-djihadistes-100244238.html

Doit-on comprendre que celui qui est d'origine palestinienne n'a pas le droit de parler de sa famille qui a été chassée de ses terres par des Israéliens ? Que celui qui est un réfugié à cause des guerres en Irak, Libye et Syrie ne peut tout simplement pas dire la vérité en nommant Sarkozy, Hollande de criminels ?

Les élèves vont être fichés comme tous ceux qui vont voir un médecin. Ce dernier ne remplit-il pas un dossier médical dorénavant partagé ? Ce qui automatiquement enlève de ce fait le secret médical. Les mutuelles évidemment s'en pourlèchent les babines.

En résumé, on ne peut faire confiance ni à son médecin ni à son prof. Reste le prêtre mais pour combien de temps ?

Les parents devraient avertir leurs enfants du danger de trop discuter avec ses supérieurs scolaires. Il serait salutaire de leur montrer un film sur les écoles du temps de l'URSS. A cette époque, l'écolier était même encouragé à dénoncer ses parents.

Exupéry

C'est Saint Martin qui a inventé le "martinet", et le saint Padre Po, appréciant autant les punitions que les récompenses à but éducatif disait :"Les taloches et les brioches font les bons enfants".
Au demeurant la "fessée" reste évidemment parfaitement légale dans le cadre de la sexualité S.M., "libération" sexuelle oblige !
Le psychologue Erik Erikson (1902-1994) à démontré que l'hyper sévérité parentale, bien que néfaste, faisait moins de dégâts que l'hyper-laxisme devenu aujourd'hui la norme.
Nos législateurs sont des naufrageurs.

gaetan

La fessée est indispensable pour corriger nos lamentables gouvernants.
Quand la révolte populaire éclatera, je verrai bien le peuple administrer une sérieuse fessée publique à tous ces pourris corrompus et incompétents de l'UMP et du PS sans oublier les groupuscules du genre Verts, communistes et tutti quanti. Finalement le pilori était une sanction bougrement efficace. A rétablir d'urgence.

BOUHIER

On n'arrive plus à ouvrir lire la suite dans l'article "que se passe-t-il dans l'Enseignement Catholique", le site de Parents pour l'école est constamment en "maintenance"....

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.