«L'élection présidentielle va se jouer sur la place de l'islam»
23 août 1982 : Bachir Gemayel élu président de la République du Liban

Une sénatrice UDI, favorable à la mise en place d'une taxe halal

Cette mesure avait été annoncé une semaine après après l'assassinat du Père Hamel, par un haut responsable du culte musulman en France qui la préférait à un concordat. La sénatrice UDI de l'Orne Nathalie Goulet, corapporteur, aux côtés du sénateur (LR) du Bas-Rhin, André Reichardt, du rapport sénatorial «De l'Islam en France à un Islam de France», publié le 5 juillet 2016, après six mois de travaux, déclare au Figaro :

Capture d’écran 2016-08-23 à 13.12.44

Ne croyez pas que cette taxe ne concernerait que les musulmans. Les plats halal sont désormais légion et tous nous financerions le CFCM. Avec l'assistance de Bercy, nous entrons dans l'ère de l'halalicité.