Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



L'immigration : occasion unique de pouvoir détruire l’Europe, fondée sur la Chrétienté et la nationalité
Création du collectif « On Ne Lâche Rien » pour l’abrogation de la loi Taubira

5 ans d'attaques contre les 17,9 millions de familles : réponses de La Manif Pour Tous

MCe matin, La Manif Pour Tous a présenté son rapport "Politique de la famille et intérêt de l'enfant", comportant 40 propositions concrètes dans l'intérêt de la famille. Ce rapport est né de constats : une fracture du pays sur le sujet de la famille avec la promotion de nouvelles "normes". Aujourd'hui, le droit de la famille et la filiation souffrent de graves incohérences juridiques issues de la loi Taubira dénaturant le mariage.

La France ne respecte plus les normes internationales en matière de droit de l'enfant, privant des enfants de père ou de mère. Il est donc urgent de rebâtir une politique de la famille adaptée aux défis d’aujourd’hui, dans l'intérêt de l'enfant.

Aujourd'hui, des idéologies attaquent la famille, présentée comme un lieu d’aliénation, « lieu d’oppression et d’inégalités ». Ces idéologies nient les déterminismes sexués sous prétexte d’égalité (la fameuse idéologie du gender, qui n'existe pas...). De 2011 à 2015, l'indice de fécondité est tombé en dessous du seuil de renouvellement des générations. Il a chuté de 2,01 à 1,96.

Pourtant, la famille est un lieu irremplaçable d'éducation ainsi qu'un amortisseur social. L'Etat ne pourra jamais la remplacer. La famille est largement associée à des valeurs positives : 53% le bonheur, 44% le partage, 34% à la solidarité. Pourquoi la fragiliser ?

2017 est une année déterminante pour l'avenir de notre pays. Quels seront les choix politiques qui seront faits ? la Manif Pour Tous se positionne clairement dans le débat de l'élection présidentielle avec ses 40 propositions pour la famille et la manifestation du 16 octobre.

Voici les 3 premières propositions :

  1. La France doit constitutionnaliser le principe du respect de l'intérêt supérieur de l'enfant.
  2. La France doit assurer le respect de la finalité de l'adoption, réservée aux couples H/F
  3. Autoriser par exception l'adoption aux célibataires

D'autres propositions concernant la PMA, la GPA, la sortie de la CEDH, la dépolitisation de l'école, l'éducation affective... et bien sûr l'abrogation de la loi Taubira, coeur du projet.

T