Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



L'APEL : une organisation verrouillée, non représentatrice et financièrement opaque
Eglise Ste Rita : vers une concertation avec le promoteur ?

Affaire de Tremblay : les enquêteurs songeraient à un coup monté des musulmans

Selon Le Parisien, les enquêteurs songeraient à l’hypothèse d’un coup monté, d’un « testing » de la part des deux musulmanes voilées à l'encontre du restaurateur :

0

Cela rejoint l'analyse d'un avocat sur Boulevard Voltaire, qui s'étonnait de l'absence du début de la vidéo répandue par les musulmane :

"L’absence du début de la vidéo ne permet que d’émettre des hypothèses, l’une fondant la culpabilité, l’autre l’absence de condamnation.

Soit le restaurateur a indiqué avant le début de la vidéo qu’il ne voulait pas servir des femmes voilées, ce qui expliquerait alors la réaction de la dame qui déclare refuser de se faire servir par des racistes.

Soit il y a eu provocation de ces personnes avant le début de la vidéo, par une tenue masquant le visage, par des revendications de nature religieuse quant à la nourriture servie, par l’utilisation du terme « raciste », et c’est ce qui a provoqué la décision du restaurateur de ne pas vouloir servir ces femmes."