Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



22 octobre : Bernard Antony à Nice « La religion catholique au défi de l’islam »
Mgr Chaput : "Nous avons des politiciens qui essaient de monter un complot pour porter un coup aux valeurs catholiques"

Florian Philippot a-t-il honte de ses années dans un lycée catholique ?

Minute révèle que Florian Philippot, le n°2 du FN, a effectué ses années de lycée dans le Nord, au sein de la prestigieuse Institution catholique de Marcq-en-Baroeul :

M"Bref, le « Collège » n’est pas un établissement comme les autres. C’est sans aucun doute là-bas que Florian Philippot a appris à travailler ; c’est là-bas qu’il a pu acquérir les bases intellectuelles et la méthode qui lui ont permis de réussir ensuite. Reste quelques questions, essentielles : pourquoi ses parents, l’un directeur d’école laïque, l’autre institutrice dans la laïque, ont-ils mis leurs deux enfants dans le privé ? Par ce que, comme le dit l’un de nos interlocuteurs, « l’enseignement public est complètement détruit dans le Nord » où il n’y aurait « pas un seul établissement public qui tienne la rampe » ?

Et pourquoi Daniel Philippot, le père de Florian et de Damien, le tait-il ? Parce que son fils lui a demandé ? Ce qui amène à la question centrale : pourquoi Florian Philippot a-t-il toujours masqué ses années de scolarité à l’Institution libre de Marcq-en-Baroeul ? Pourquoi persiste-t-il à se présenter comme « un pur produit de la méritocratie républicaine », alors que ce n’est absolument pas le cas ?"