Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Le Conseil de l'Europe rejette la "maternité de substitution"
Insécurité : les forces de l'ordre déplorent près de 1000 blessés par mois

François Hollande: "La femme voilée d'aujourd'hui sera la Marianne de demain"

Dans Un président ne devrait pas dire ça..., un livre enquête de Gérard Davet et Fabrice Lhomme, les auteurs rapportent des propos tenus par François Hollande. Même si l'explication donnée est un peu tordue, cette citation évoque un peu le Grand remplacement (qui n'existe pas), non ?

"(...) Alors que chacun sait que ce n'est pas la conception de la laïcité, reprend-il. Je pense que, le sujet, il est par rapport aux Français : qu'est-ce qui fait que nous sommes, en France, même si nous habitons des territoires différents, liés par quelque chose qui nous dépasse ?" [...] Il ose une formule choc: "La femme voilée d'aujourd'hui sera la Marianne de demain." 

"Parce que, développe-t-il, d'une certaine façon, si on arrive à lui offrir les conditions pour son épanouissement, elle se libérera de son voile et deviendra une Française, tout en étant religieuse si elle veut l'être, capable de porter un idéal. Finalement, quel est le pari que l'on fait ? C'est que cette femme préférera la liberté à l'asservissement. Que le voile peut être pour elle une protection, mais que demain elle n'en aura pas besoin pour être rassurée sur sa présence dans la société."

Il y a une autre manière de comprendre cette citation :

Immigrationinvasion    VAIslam5

Commentaires

LB

Invasion subventionnée et programmée et obligatoire, il est interdit se défendre sous peine de racisme, islamophobie, discrimination........les indigènes doivent disparaître surtout si blanc et catholique.

joseph

c'est ça , elle enlèvera son voile et son mari lui mettra des coups de bâtons sur le crâne !
Décidément avec tous ce que sortent "certains" François en ce moment , il est bien que nos grands parents ou arrières grands parents (pour les plus jeunes ) ne soient plus là pour entendre tant d'énormités .

Yvon

En attendant la devise de la république islamique de France:
Soumission-Lapidation-Humiliation

jejomau

c'est le Socialisme dans toute sa splendeur. Je note d'ailleurs qu'ils ont fait disparaître le mot "FRANCE" du vocabulaire pour le remplacer dans un premier temps par "Republique Française". Ainsi, il y a encore quelques années on disait encore : "les valeurs de la République Française sont bla-bla-bla... ". Aujourd'hui, on a fait passer à trappe le mot "Française". On dit "les valeurs de la république"

Donc demain, on pourra dire : "les valeurs de la République islamique sont...."

Normal, on aura enfin effectué le Grand remplacement impulsé au plus haut sommet par l'ONU qui en utilise les termes elle-même pour signifier qu'ils ont décidé d'exterminer les chrétiens d'Occident :

https://bibliothequedecombat.wordpress.com/2016/03/27/le-grand-remplacement-un-concept-assume-par-lonu-elle-meme/

Marino

[...]

« La gauche peut perdre sur le thème de l’identité »

« L’identité, conclut le chef de l’Etat, c’est plutôt l’idée de Nicolas Sarkozy. Le sujet existe, mais il ne peut pas être un thème fédérateur pour la gauche. La gauche ne peut pas gagner sur le thème de l’identité, mais elle peut perdre sur le thème de l’identité. »

[...]

Abandonnant toute langue de bois, Hollande confie: « Qu’il y ait un problème avec l’islam, c’est vrai. Nul n’en doute. » Evidemment, dans la bouche d’un président socialiste, un tel propos peut surprendre. Alors, on le presse de le préciser. « Il y a un problème avec l’islam, parce que l’islam demande des lieux, des reconnaissances, dit-il.

nemo

C'est assez croquignolesque d'entendre cet individu disserter sur les femmes .... lui qui les a jeté comme des kleenex les unes après les autres !

hh

En clair, il nous promet une république islamique pour la France.

Kelkin

Il y a implicitement dans ses propos l'idée que la musulmane doit changer si elle veut devenir française. Ainsi quand il dit que Marianne sera voilée mais qu'ensuite elle enlèvera son voile parce qu'elle se sentira libérée, il se contredit : d'un côté il sous-entend que la musulmane pur jus est française, de l'autre côté il explique qu'en fait elle ne l'est pas encore.
Ah les idéologues... Leurs contradictions finissent toujours par leur péter à la gueule !

Irishman

Plus le temps passe, et plus je crois véritablement que la France ne se relèvera que lorsqu'elle abandonnera cette république qui l'a toujours desservie et méprisée...

Pourtant dans le passé, et jusqu'à il n'y a pas si longtemps, des républicains (hommes et femmes) ont loyalement servi la France et l'ont rendue respectable par les autres nations ; je pense surtout à l'action déterminante du Général de Gaulle de 1958 à 1969 qui a pu redonner à la France la place qui lui revenait dans le concert des nations !

Colbert disait : "Pour le roi, souvent ; pour la France, toujours !"...

Alors quand je vois ce que nos politicards ont fait et font depuis 40 ans, moi désormais je dirai : pour la république, plus jamais ; pour la France, toujours !

Le Forez

La Marianne de demain sera Mohamed , momo pour la doxa bobo car la femme aura de moins en moins sa place dans cette .... Euh non , on ne peut même pas l appeler societe , encore moins civilisation. Depuis de le début de la renaissance , la femme possède une place de moins en moins enviable et de nos jours c est pire que tout avec les Touraine , Rossignol et consorts : monoparentalité , viols , IVG , femmes battues , etc...

Meltoisan

"De la Marianne « Brigitte Bardot » d’hier à « Marianne voilée de demain », quel chemin parcouru par les imbéciles d’aujourd’hui !"
Jean Ripleure

balanine

Il est débile ce type ?!!!
A quand un tribunal pour juger ces gens qui sont à la tête du pays ? tous sont coupables !! ils veulent nous supprimer, après nous avoir remplacés par ces suppôts de satan ?

Je reprendrais une phrase d'une personne qui a fait un très bon article : deux entités sont coupables de traîtrise :" l'EGLISE et l'ETAT !"


Cela s'appelle : COLLABO ! durant la dernière guerre et toutes celles d'avant, ce genre de comportement était le peloton d'exécution.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.