Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Mener la guerre culturelle à une gauche hégémonique dans le monde des idées
Le Grand remplacement qui n'existe pas...

Journée de Grande Pénitence pour tous les péchés commis en Pologne

C'était le 15 octobre dernier. Yves Daoudal commente :

1994777784Plus de 100.000 personnes se sont retrouvées samedi à Czestochowa pour un événement unique en son genre et peu propice à déplacer les foules : une journée de pénitence publique… Naturellement, alors que nos médias s'étendaient sur quelques milliers de furies en noir gueulant que leur corps leur appartient, ils n'en disent pas un mot.

L’initiative émanait d’une petite fondation intitulée Solo Dios Basta (..) Elle disait ceci :

Nous vous invitons à Jasna Gora à la Grande Pénitence pour tous les péchés commis en Pologne. C’est un événement qui concerne toute l’Eglise. Il rassemble toutes les formes de spiritualité, communautés et organisations. Considérez-vous tous invités. Le Peuple polonais est divisé, il y a beaucoup de méchanceté et de haine. Beaucoup vivent dans la peur, l’incertitude, les addictions. Ce sont les conséquences des pêchés que nous avons commis, nous et nos ancêtres (...))

La fondation avait invité le président de la conférence épiscopale, Mgr Gadecki, archevêque de Poznan. Que croyez-vous qu’il se passa ? Que dans le meilleur des cas l’archevêque a répondu que c’était sympathique et qu’il appuyait l’initiative, mais que son agenda ne lui permettait pas d’être présent ? Pas du tout. L’archevêque y est allé, avec d'autres évêques, il a célébré la grand-messe et il a prononcé un remarquable sermon sur le péché, soulignant que le péché était toujours personnel, mais qu’il y avait des péchés publics qui exigeaient une pénitence publique. On y retrouvait naturellement l’enseignement de Jean-Paul II sur les « structures de péché ».

On lira ci-dessous la lettre de Mgr Gadecki (...)

Varsovie le 6 septembre 2016

Cher Monsieur,

C’est avec une grande joie, que j’ai reçu l’invitation qui m’a été faite à participer à l’initiative de Grande Pénitence organisée par la fondation Solo Dios Basta le 15 octobre de cette année au sanctuaire de la Sainte Mère de Dieu de Jasna Gora à Czestochowa.

La célébration du 1050e anniversaire du baptême de la Pologne cette année nous invite tout d’abord à remercier Dieu pour le don de la Foi et les bienfaits spirituels, culturels et sociaux qui en découlent pour notre Patrie. C’est justement la Foi en Jésus Christ qui a constitué les fondations sur lesquelles, pendant des siècles, des générations de Polonais ont créé l’histoire d’un peuple qui malgré son histoire dramatique a gardé son identité, uni autour des valeurs découlant de l’Evangile. La dignité inaliénable de la personne humaine et le droit à la vie qui en est la conséquence, la solidarité, l’entraide, la liberté et enfin, l’amour et le pardon, voici seulement quelques idées qui assurent le développement sur tous les plans de la société, la paix et la sécurité.

Bien que la fidélité au Christ, à la croix et à l’évangile soit un trait caractéristique de nombreuses générations de Polonais, on peut remarquer ces dernières années une montée de l’indifférence religieuse dans certains groupes sociaux. Cette tendance apparaît non seulement dans notre Patrie mais aussi dans beaucoup de pays d’Europe (...)"

Commentaires

Michèle

On ne vient pas à bout facilement de la foi et de la ferveur polonaises...
En ont-ils de la chance, ces polonais, d'avoir de tels évêques!

hercule

La Pologne devient en Europe la fille aînée de l'église.

lève-toi

Saint Pie X a prophétisé avant sa mort ( 1914) que la France retrouverait son chemin à la manière de Saint Paul à Damas.
La France a un palmarès incomparable de Saints , elle est en attente de conversion, elle restera toujours Fille Aînée de l'Eglise.

Le Forez

Je rêve aussi de ce rassemblement en France où se dégagerait une grande piété des cœurs et des âmes . J espère le voir un jour et de toute façon , ce seront les circonstances qui provoqueront ces belles prières sous la bienveillante autorité de saints prêtres .

Louis

Tout ça est très beau. Hâte de voir ça en France.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.