17&18 décembre : concert de l'Académie ND de Liesse
Marion Maréchal-Le Pen à Moscou, pour restaurer l'Europe réelle

Après le vote Trump, l'impératif retour au Réel

Caroline Galacteros, dont nous avons relaté la remarquable analyse sur la Syrie, a récemment publié une tribune sur le site du Figaro, considérant l'élection de Trump comme une chance pour l'Europe. Elle nous gratifie maintenant d'une synthèse remarquable sur la nécessité pour la France et l'Europe de revenir à la réalité de l'identité, de la souveraineté et du monde multipolaire. Notons que ceci est publié sur le site du Point : un début de conversion dextrogyre ? Tout est à lire, mais nous vous proposons la conclusion.

"Seuls les peuples ayant l'âme politique et des dirigeants courageux animés par une vision stratégique nationale survivront dans le nouveau monde. Il faut donc cultiver et nourrir en eux la fibre politique et patriotique. Un patriotisme, faut-il le rappeler, qui ne se confond évidemment pas avec le nationalisme. Il faut leur permettre de développer leur esprit critique, leur discernement, pour exercer à bon escient leurs droits et voter en conscience et en connaissance de cause. C'est cela, la démocratie. C'est cela d'abord, l'État de droit ! Le reste, c'est de l'enfumage démagogique d'électeurs désinformés sous prétexte « d'identité heureuse » et autres billevesées à mille lieues d'un réel trop inquiétant. Nos concitoyens peuvent tout comprendre. Ils le doivent pour vivre mieux ensemble, et surtout pour reprendre confiance dans leurs élites politiques discréditées, car « hors-sol ». L'économisme béat sui generis n'est pas une politique, ni pour l'Europe ni pour la France. Il faut redécouvrir la puissance de l'État. Un État retaillé, remusclé, affiné et ramassé sur ses fonctions régaliennes productrices de cohésion, d'efficacité et d'espérance pour notre nation, dans un monde brutal où la faiblesse politique, le renoncement culturel et la naïveté géopolitique sont des plaies mortelles.

Les relations internationales ont besoin d'une refondation en profondeur sur un double socle réaliste et éthique, de retrouver un cadre de jugement et d'action en matière diplomatique qui soit légitime et accepté par tous. On en est très loin. L'interventionnisme moralisateur des années 1990 et 2000 a provoqué des désastres insondables et manqué son objectif affiché d'une démocratisation du monde. Dans la foulée de la fin de la guerre froide et d'interventions militaires intempestives, la décrédibilisation accélérée de l'ONU – et de ses principes structurants tels que l'intangibilité des frontières ou la non-ingérence dans les affaires intérieures des États – a permis des coups de force et des fiascos stratégiques aux conséquences humaines tragiques. Il faut sortir de cette impasse. La France a ici un rôle éminent à jouer. Si elle cesse de vendre son âme pour un plat de lentilles, de prendre parti dans des querelles confessionnelles ou politiques qui ne sont pas les siennes, et si elle s'emploie à consolider les États, en premier lieu le sien, au lieu de fomenter leur abaissement sans même mesurer « l'effet boomerang » sanglant de cette politique inconséquente sur son propre territoire."

Commentaires

free

Malheureusement, quand on voit les manifestations (souvent violentes) et hyper médiatisées et financées contre le nouveau président des USA, il y a de quoi être alarmé. Donald Trump risque probablement de connaitre le même sort que McKinley ou Kennedy... Les élites, violentes, de Hillary Clinton souhaitent un envenimement des situations conflictuelles à travers le monde afin de combler certaines finances aux objectifs belliqueux... Et le pire est qu'ils vont y arriver (revoir le film "I comme Icare"). Donald Trump ne pourra gouverner qu'en usant de la manière forte (pouvoir autoritaire, comme la Chine ou autre Erdogan...), mais peut il parvenir à cela ? Le pire nous attend.

Denys

" un début de conversion dextrogyre ?" Je ne sais pas ...
C'est peut-être une des lucioles (*) que voyait apparaître Soljenitsyne pour le XXIe siècle
(comme la clairvoyance et le franc-parler de Ardisson l'autre jour)

(*) http://www.bvoltaire.fr/philippedevilliers/reprenez-ne-touchez-plus-a-france-cessez-de-massacrer,209645

Clovis

Oui, j'adbère à cette conclusion et dans l'immédiat je cours voter Poisson à la primaire en attendant de voter aux présidentielles pour la (ou le?) souverainiste!

SD-Vintage

Les candidats de la droite et du centre : Fillon Lemaire Sarkozy Juppé Kosciusko Morizet. Bref, les électeurs de droite continuent à voter centre gauche.

56

Pensée droite et avec vision de long terme, servie par une plume précise ... cela fait du bien. J'espère que cette Mme Galactéros enseigne à Sc Po ou autres écoles supérieures.

Semper Fidelis

Voilà un texte que devraient apprendre par cœur tous les énarques, sans exception et sans considération pour leurs "opinions" politiques, pour peu que nos énarques en aient une...

arthur

Espérons l'élimination de Juppé dans les primaires car il fut un ministre des affaires étrangères désastreux lors de la guerre des Balkans s'alignant sur Washington sans hésiter.

goldwings

Cette analyse est juste mais nous savons tout cela depuis des lustres.
Rien de bien nouveau sous le soleil.
D'autant qu'avec les branques qui nous gouvernent depuis des décennies et ceux qui s'annoncent, il n'y a aucune chance que ça ne change.
La seule possibilité c'est de renverser les institutions actuelles et de refonder un nouvel état, totalement souverain en toutes choses.

DUPORT

Il serait judicieux de rappeler au français que Trump s'est beaucoup servit de la France pour se faire élire...
La simple idée de risquer de "devenir comme la France" a manifestement provoqué un sursaut du peuple américain horrifié...

creoff

L'arrivée de TRUMP semble être le meilleur signe que Dieu adresse au chrétiens de SYRIE, et probablement des autres pays, quand ceux-là seront liquidés.
Normal que tant de gens s'agitent contre son élection qui contrarie des projets qui semblaient en voie d'aboutir.
Cette élection est-elle le fruit de notre espérance et de nos prières? Les voies du Seigneur sont impénétrables.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.