Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Philippe de Villiers : "nous sommes aujourd’hui devant une conquête et même une colonisation"
Le Parlement australien rejette un référendum dénaturant le mariage

La Fifa contre les Nations, l'Histoire et la Tradition

Encore une organisation internationale qui veut imposer des règles absurdes aux nations :

Article-0-070BFFBF000005DC-456_468x375"La guerre est déclarée entre la Fifa et les Fédération anglaises et écossaise de football. L'association basée en Suisse, qui interdit tout message politique, religieux ou commercial sur les maillots des équipes engagées dans ses compétitions, menace les deux fédérations de sanctions si celles-ci maintiennent leur volonté de faire porter aux joueurs des coquelicots («poppy») sur les maillots le 11 novembre prochain en signe d'hommage aux morts de la Grande Guerre, le jour de commémoration de l'Armistice.

Dans les pays du Commonwealth, il est d'usage d'accrocher sur les terrains de sport (mais pas uniquement) ce petit coquelicot de papier en souvenir des morts et des blessés. L'opposition de la Fifa à cette tradition a déclenché l'ire de certains dirigeants d'outre-Manche. Le sélectionneur par intérim de l'équipe nationale d'Angleterre, Gareth Southgate, s'est montré inflexible. «Il s'agit d'une part importante de notre histoire et de notre tradition, un élément qui nous constitue en tant que nation», a commenté l'entraîneur lors d'un point presse. «Je pense qu'il est important que nous arborions le coquelicot car c'est la chose juste à faire quand on représente une nation», a poursuivi Southgate

La Première ministre britannique Theresa May a qualifié la position de la Fifa «de tout à fait scandaleuse», et une pétition contre cette interdiction de porter le «poppy» a réuni plus de 300.000 signatures. La Fédération galloise a quant à elle demandé à la Fifa la permission d'arborer le coquelicot lors de son match des qualifications pour le Mondial 2018 contre la Serbie, le 12 novembre."

Les dirigeants de la Fifa sont-ils aveugles au point de ne pas faire la différence entre un hommage historique aux morts et un message politique ? A quand l'interdiction des hymnes nationaux ?

Commentaires

stephe

Très bel exemple de la mondialisation qui ne souhaite rien d'autre que de faire disparaître tout ce qui rappelle notamment la vieille Europe.
C'est également un très bel exemple de la bêtise des dirigeants, souvent corrompus, de ce nouvel opium du peuple.

jejomau

La Fifa est également en faveur de l'excision des fillettes, l'esclavage des femmes, ainsi que ceux des travailleurs... comme l'atteste les centaines de morts passés sous silence au Qatar - qui arrose la FIFA - .....

Irishman

Il serait peut-être intéressant de connaître le nombre d'ex-internationaux tombés au champ d'honneur...

Peu importe leur nombre, le respect leur est dû !
Oui au "poppy" et à toute marque de souvenir !

paul

La FIFA participe à toues les actions visant à détruire notre civilisation, même si, il est vrai, celle-ci ne repose, HEUREUSEMENT, pas sur le football.
Mais cette prise de position de la FIFA n'en reste pas moins dépàlorable

Réginald de Chutney

Triste !
Pour se réconforter, n'oublions pas que de son côté, l'équipe de France de rugby arbore le Bleuet de France, le pendant du Poppy, sur son maillot lors des rencontres internationales.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.