Après Ali Juppé, Farid Fillon
Silence médiatique sur les violences commises par des immigrés à Sainte-Marie-la-Mer

Le Kirghizstan protège le mariage

Unknown-9Les électeurs du Kirghizstan se sont majoritairement prononcés dimanche lors d'un référendum en faveur d'une réforme constitutionnelle à ne reconnaître le mariage qu'entre un homme et une femme.

Selon les  résultats de la consultation 79,67% des électeurs ont dit oui à cette réforme soutenue par le président kirghiz, Almazbek Atambaïev. Seuls 40% des électeurs se sont toutefois rendus aux urnes selon la commission électorale kirghiz, un faible chiffre qui n'empêche pas le référendum d'être validé.

Cet amendement particulièrement critiqué par le Conseil de l'Europe définit désormais le mariage comme un contrat "entre un homme et une femme", plutôt qu'"entre deux personnes", comme précédemment.