Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Professeur Jérôme Lejeune : " Ne lâchez rien sur l'avortement !"
Même les crèches en chocolat excitent les laïcistes

Marion Maréchal-Le Pen demande à Christian Estrosi une crèche au Conseil régional de PACA

Marion Maréchal-Le Pen, en tant que présidente du groupe FN au conseil régional de PACA, a déposé une motion afin qu'une crèche de Noel soit installée au sein du Conseil régional :

CzknDAiXUAAxtzu CzknC_xWIAEpAT7

Commentaires

Lionel Bardinet

Pour défendre les 220000 Jésus tués chaque année, Marion sera-t-elle des nôtres le 22 Janvier ?

Tite

Toutes ces histoires de combat pour les crèches... "J'aime ma crèche", "Je suis la crèche".... sont bien sympathiques, mais quand même, avouez que c'est le monde à l'envers !!!

J'ai 60 printemps, et je n'avais jamais vu de crèches dans les mairies, pas plus que de sapins de Noël dans les églises !

Cela a toujours été le contraire ! Les sapins à la mairie et les crèches... à leur (juste) place.

C'est un monde de fous qui ont perdu tout sens commun... par contre, je me souviens très bien de l'indignation de beaucoup de paroissiens quand des curés ont commencé à mettre des sapins dans les églises. Depuis, ils le justifient en nous racontant que c'est le symbole de l'Arbre de la Connaissance du Paradis Terrestre et que les boules figurent les pommes ! Et pourquoi pas le Jardin des Hespérides ?

Heureusement, il reste encore des curés qui connaissent leur théologie et leur catéchisme, et qui n'entrent pas dans ce système pervers et stupide... Vive la crèche... à l'église !

P.S. : Dans l'Est, il est certaines traditions qui permettent peut-être de mettre le sapin dans l'église mais, ce sont des traditions d'Europe... de l'Est. En France, dans le royaume de France, celui de Jésus sur la terre, pas de sapin à l'église, tout juste permis à l'extérieur, sous le porche.

professeur Tournesol

Ces histoires de crèche ça commence à devenir lassant. Je pensais que la décision modérée du Conseil d'Etat allait apaiser les choses. C'était sans compter sur les laïcistes les plus zélés, qui font une indigestion à la vue d'une crèche en chocolat, mais aussi sans compter les récupérations politiciennes de la crèche (et de la religion en général). Je m'étonne quand même que des catholiques se réjouissent de voir la crèche transformée en décoration commerciale et en objet folklorique. La crèche, les santons représentant l'Enfant Jésus, la Sainte Vierge et saint Joseph, ne sont pas juste des objet culturels traditionnels. Ce n'est pas respectueux d'en faire de simples éléments décoratifs et folkloriques. Il ne faudra pas se plaindre lorsque nos églises seront transformées en musées du catholicisme et qu'on organisera des processions pour amuser les touristes comme les Africains font des danses traditionnelles et vendent des répliques des fétiches comme souvenirs de vacance.
Chaque chose à sa place , les crèches à l'église et chez les particuliers, là où l'on peut se recueillir, Marianne et le portrait de Hollande à la mairie.

Jean Ferrand

Imposer une crèche à des laïcards, ça dépasse presque le sens commun. Moi, j'imposerais la faucille et le marteau au nom de la culture laïque.

arthur

Il ne s'agit pas de mettre une crèche dans chaque mairie mais de laisser en paix les mairies qui le font.
Il est surprenant que la soi-disant "libre" pensée ne proteste pas contre l'envahissant Père Noël alors qu'il n'y a pas de Mère Noël ce qui est une atteinte à l'égalité dans la laïcité. Mais on connaît leurs vrais mobiles.

em

@ Tite
Pourquoi "vive la crèche à l'Eglise" ?
Les catholiques paient des impôts comme tous pourquoi n'auraient ils droit qu'aux églises pour montrer leur joie de fêter le vrai Noël pas le noël commercial.
Noël n'est pas rien dans l'histoire du monde et de notre civilisation : c'est la naissance du Christ. Aussi je trouve normal que la tradition des crèches se perpétue et qu'elles soient présentes dans notre environnement durant cette période.
Ceux qui sont contre sont des anti-catholiques donc anti tolérants.
Il est vrai que ce sont souvent les mêmes qui refusent le droit de vivre aux petits à naître...
Ces laïcs si pointilleux à chasser les signes religieux refusent ils les cadeaux, vont ils travailler les jours fériés en raison des fêtes catholiques ?
Quelle hypocrisie !
Quelle dictature de la pensée !

audicat

Merci Tite pour ces précisions

Mettre la crèche et Jésus dehors, finalement, c'est Noël dans sa plus parfaite acception.

Les déglingués du bulbe de la soi disant libre pensée à la noix ne sont que les héritiers de Caiphe et du Sanhédrin.

Ces gras du bide ne le savent même pas.

Gardons courage car nous connaissons la fin de l'histoire, quant à ces soi disant immondes libre penseurs, je n'aimerai pas être à leur place le jour du Jugement, il va y avoir des pleurs et des grincements de dents mais ce sera trop tard.

L'heure de la Miséricorde sera passée pour laisser place à la Justice immanente et implacable.

François

Je m'étonne que tous ces laïcards et "libres penseurs" (qui ne sont ni libres ni penseurs) n'aient pas encore protesté et pétitionné vigoureusement contre cette intolérable atteinte à la laïcité que constitue le calendrier. Pensez donc, on compte les années depuis la naissance du Christ...

Yann

Est-ce que Noël est une fête traditionnelle ? Oui. Elle fête la naissance du Christ. Toutes les villes, en son hommage, illuminent leurs rues et plantent des sapins décorés. Pourquoi donc celui qui est fêté ne serait-il pas représenté dans les rues ? Alors qu'on accepte le père Noël de coca cola !

Jésus est un personnage historique. Un être humain. Il a autant le droit d'être dans un lieu public qu'un Victor Hugo ou un Voltaire. quand la ville de Besançon (lieu de naissance d'Hugo) ou de Paris (décès) commémorent ce grand écrivain, elles n'hésitent pas à mettre des bustes ou portraits de lui dans leur mairie. Pourquoi donc le dénommé Jésus n'y aurait pas le droit ?

ANNA

Je ne vois pas pourquoi on ne mettrait pas des créches dans des administrations,la mairie de Paris organise bien des receptions au moment du ramadan......et ou sont les laicards pour interdire ils sont courageux quand il n'y a pas de danger les cathos ne répondent pas par la violence les islamistes c'est plus risqué!!!!

Florian

Tout à fait Yann

Pourquoi donc des mairies acceptent des bustes ou tableaux d'autres êtres humains sauf ceux de Jésus ? Le prennent-ils pour Hitler, Staline, Mao ou Pol Pot ?

Rien que la façade de la mairie de Paris est pleine de ces personnages historiques... alors une fois l'an, en commémoration de sa naissance (une fête de Noël qui est devenue internationale) une crèche le représentant ne déparerait pas.

Sans doute est-ce parce qu'il était juif que les mairies antisémites le refusent. SOS racisme, la Licra, le Crif.. qu'atttendent-ils pour envoyer en justice ces maires racistes ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.