Des viols commis par des "migrants" dans plusieurs villes d'Autriche lors du réveillon
En fait, en langue, tout est négociable

Pour Fillon, l'avortement n'est pas contraire à la dignité humaine

Capture d’écran 2017-01-03 à 21.55.15François Fillon était invité ce soir sur soir sur TF1. Il a déclaré (vers 17mn40) :

"Je suis gaulliste et de surcroît je suis chrétien, cela veut dire que je ne prendrai jamais une décision qui sera contraire au respect de la dignité humaine, au respect de la personne, de la solidarité".

C'est pour cela qu'en 2014 il a voté pour que l'avortement soit reconnu comme un droit fondamental...