Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



La baisse du taux de natalité n'est pas seulement liée à la crise économique
Macron fait l'écolo, il "pense printemps"...

Sans enthousiasme, pas d'autorité

Tarek-une-chance-pour-la-france-jean-francois-chemainJean-François Chemain, diplômé de l'IEP de Paris, agrégé et docteur en Histoire,a exercé pendant une dizaine d'années le métier de consultant international, avant de devenir cadre dirigeant dans un grand groupe industriel français. Depuis 2006, il a choisi d'enseigner l'Histoire, la Géographie et l'Éducation Civique dans un collège de ZEP. Son dernier ouvrage sortira le 9 février aux éditions Via Romana : Tarek, une chance pour la France ?. À travers des anecdotes aussi glaçantes que désopilantes, on découvre une jeunesse de banlieue déchirée entre rejet de la France et le désir de l’aimer. Encore faut-il leur proposer d'aimer la France : comment cela peut-il arriver si l'on a honte de ce que l'on est ?

"La "crise de l'autorité" ne serait-elle pas le fruit d'une faillite générale de l'enthousiasme ? Nous ne sommes plus enthousiastes, anesthésiés par le confort matériel, accablés par la désespérance, minés par l'inquiétude. La France ne croit plus en son avenir, rongée qu'elle est par le désespoir, le relativisme, la honte d'elle-même. Quelle autorité veut-on avoir sur des jeunes qui ont leur vie à construire, et des rêves plein la tête, et à qui on est payé pour expliquer  qu'ils vivent dans un pays d'ancien esclavagistes, colonialistes et collabos, et d'actuels racistes, qui a tant contribué à polluer la planète que la catastrophe écologiste est imminente, et qui n'est plus qu'une goutte d'eau dans l'océan de la mondialisation ?"