Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Maître Trémolet de Villers présente : « Sainte Jeanne d’arc, le procès de Rouen »
Irak : vers une disparition totale des chrétiens ?

L'illusion Macron : Les yeux commencent à s'ouvrir

Bien qu'ayant annoncé rejoindre Macron, l'ex-général de gendarmerie Soubelet explique sa marche arrière soudaine dans une lettre adressée au candidat adoubé par François Hollande :

"J'avais besoin de croire qu'une nouvelle façon de faire de la politique était en train de naître [...] Les ralliements successifs tous azimuts et symboliques à bien des égards, à commencer par ceux de l'actuel gouvernement, ne correspondent pas à ma conception du changement"

Il n'est jamais trop tard pour se rendre à l'évidence...

Commentaires

bihorel

Ce pauvre Soubelet, il a été lamentable de se lier à Macron, il est tout aussi lamentable de le quitter. Il ne fait vraiment pas honneur à la gendarmerie qui vaut mieux que ça. Une vraie mauvaise girouette incapable de trouver le bon vent.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.