Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Déclaration sur l'immigration : le CSA surveille les journalistes
Aux ordres de l'OTAN va-t-en-guerre, l'armée française se déploie en Estonie. Face à la Russie.

Trois remarques sur l'attaque de Londres

1005929-041516-01-06jpgPar Thomas Flichy de La Neuville :

1 – Une attaque symbolique : Westminster Bridge, dont les plans ont été tracés par un ingénieur protestant d’origine française, Charles de Labelye, est un promontoire conçu pour admirer le calme et la majesté de Londres. William Wordsworth écrit dans Upon Westminster bridge en 1802 : seule une âme terne pourrait ne pas s’émouvoir à cette vue pleine de majesté. Evoquant son trajet sur le pont, il écrit : jamais je n’ai senti un calme aussi profond. 

2 - Le terrorisme s’en prend historiquement aux assemblées parlementaires : ainsi, le terrorisme révolutionnaire menace puis détruit les Etats-Généraux de la monarchie française. Une attaque terroriste fameuse a lieu contre le parlement indien en 2001, contre le parlement libyen en 2014, contre celui de Kaboul en 2017

3 - Les attaques simultanées de Londres sont un mode opératoire bien répertorié. Elles nous renvoient à celles de Paris. La différence est cependant que le maire musulman de Londres a été mis en cause pour ses propos tendant à banaliser l’attaque d’aujourd’hui. Peut-être considère t’il avec le dernier rapport du National Intelligence Council que le terrorisme n’est qu’ un paradoxe du progrès.