Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



30 avril & 1er mai : La Rébellion cachée à Sens
Rumeurs de fraude électorale : l'élection sera-t-elle illégitime ?

Debout La France hésiterait entre une vraie alliance avec le FN et pas de consigne de vote

C-H8z9nWAAMPExg.jpg largeLes membres de Debout La France semblent tellement divisés sur ces deux options que Nicolas Dupont-Aignan a annulé la conférence de presse où il devait annoncer son choix pour le deuxième tour :

"Nicolas Dupont-Aignan, patron de Debout La France, a annulé la conférence de presse qu'il devait tenir ce jeudi 27 avril après-midi à son QG de campagne dans le 7e arrondissement à Paris, pour se prononcer sur la consigne de vote à donner pour ce second tour de l'élection présidentielle (...) 

Les membres du mouvement de Nicolas Dupont-Aignan sont divisés sur la conduite à tenir quant au vote en faveur de Marine Le Pen. "C'est du 50-50", a confié un membre de son équipe de campagne à franceinfo. La moitié des membres est en faveur de cette alliance avec la candidate du FN, et l'autre moitié pense qu'il ne faut donner aucune consigne de vote. C'est ce qui est ressorti de la réunion du bureau et du Conseil national de Debout la France tenu lundi en fin d'après-midi (...)

Certains membres de Debout La France verraient d'un bon œil un accord avec le Front national afin de remporter des circonscriptions gagnables : actuellement, le parti n'a qu'un député, Nicolas Dupont-Aignan lui-même. Sans accord, difficile d'imaginer faire mieux (...)"

Espérons qu'il se décide avant le 7 mai, la campagne ne s'arrête pas, elle !

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.