Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Jacques Bompard appelle à voter Marine le Pen
Le député Yannick Moreau (LR) refuse de donner des consignes de vote

La fable du grand méchant loup

ImagesD'Yves de Kerdel dans Valeurs Actuelles :

"Cela fait maintenant plus de trente ans que l’on nous rebat les oreilles en nous expliquant que le Front national est un danger pour la France, une sorte de nouvelle peste brune qui plongerait le pays dans la guerre civile. Tout cela est un peu exagéré. Tellement exagéré que pas un candidat n’a combattu au premier tour Marine Le Pen. Car tous, à droite comme à gauche, rêvaient de l’avoir comme adversaire afin de l’emporter facilement au second tour. Nous voilà donc avec des vieux partis ou des jeunes appareils recyclant de vieilles idées de gauche, qui, dès que Madame Le Pen est qualifiée pour le second tour, en appellent à sauver la démocratie mais qui oublient de se servir de cette même démocratie pour la battre à la loyale dans les urnes. Or, son score décevant (certains sondages la plaçaient encore à 28 % il y a deux mois) montre qu’il était possible de l’empêcher d’être au second tour, en attaquant son programme économique. Voilà pourquoi, depuis hier soir, nous assistons au grand bal des hypocrites."