Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Le porte-parole du gouvernement veut museler la presse et créer une injustice envers les enfants
Le Brexit... c'est horrible pour ceux qui restent

Allemagne : aussitôt dit, aussitôt fait

Les députés allemands ont ouvert la voie mercredi à un vote ce jour-là au Bundestag, juste avant la pause estivale, en décidant en commission de présenter à l’ordre du jour une proposition de loi dénaturant le mariage. L’inscription formelle à l’ordre du jour ne sera prise que vendredi matin en séance plénière mais cela ne devrait être qu’une formalité.

Cette accélération du calendrier vient de la déclaration d'Angela Merkel qui s'est soudainement prononcée en faveur de cette loi, espérant gagner quelques voix aux prochaines élections. Mais cette précipitation ne fait pas du tout les affaires de son camp : ils auraient préféré un vote sur cette question après les élections législatives du 24 septembre. Les membres de son parti, l’Union chrétienne-démocrate (CDU), se sont prononcés mercredi en commission contre un vote dès vendredi. Mais ils ont été mis en minorité.