Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Législatives - Anne-Charlotte Jamin (PCD) : "Je suis favorable à ce que l’on puisse discuter avec tout le monde"
Législatives - Gaëtan Dirand (SIEL) : "Les candidats LR et FN ont sûrement des points communs avec mes idées mais je ne me reconnais pas dans leurs partis"

Coup de pied de la mule du pape !

51m9LKoG4QL._SX494_BO1 204 203 200_

Quelle bonne leçon contemporaine pour illustrer la célèbre nouvelle des Lettres de mon Moulin d’Alphonse Daudet (ici le lien), que cette leçon de diplomatie infligée à notre président de théâtre ! #Russiansdidit... 

«De tous les évènements qui ont marqué la rencontre Poutine-Macron, celui qui a été le plus révélateur a été la conférence de presse. Outre le constat que Macron se comporte comme un vrai gamin dès qu’il est livré à lui-même, incapable d’improviser sereinement dès lors qu’il ne dispose d’aucun texte à réciter ou à lire lui permettant d’exercer ses talents de comédien, il se permet d’agresser verbalement et publiquement une entreprise de l’état hôte. Dans le décor dans lequel ils se trouvaient, c’était incongru et puéril, mais cela montre surtout que ce personnage est fragile et pas du tout à la hauteur du rôle d’un président. Que sa prestation ait été volontaire ou non, cela ne change rien à l’affaire. Pour le coup, c’est la Russie qui nous donne encore une double leçon de diplomatie, d’abord en ne réagissant pas immédiatement, ensuite en donnant une réponse significative mais sans faire de vagues», commente durement le blog de réinformation Réseau International (ici le lien)

L’analyse du Professeur de droit, Karine Bechet-Golovko, spécialiste des relations politiques avec la Russie qui éclaire encore le sujet (ici le lien).

Gageons qu’il y aura d’autres coups de pied, si notre "communiquant en chef" ne comprend pas la leçon.

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.