Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Il faut se garder d'enterrer trop vite le Front National
Jean-Frédéric Poisson : "Je suis un protecteur de droite et Aurore Bergé est une libérale de gauche"

Macron dispose d'une assemblée aux pouvoirs étendus avec peu de voix : le précédent de 1791

Un lecteur me signale qu'il existe le précédent d'une assemblée élue avec si peu de votants : celle de 1791, qui dura deux ans, puis qui s'auto-dissout en raison de l'insurrection de la commune de Paris le 10 août 1792 aboutissant à la Terreur. Joyeuses perspectives... de la pseudo république, qui se retrouve à ses débuts, la "Révolution" arriverait-elle enfin à son terme, bouclant la boucle?

Commentaires

Jacques

Effectivement on peut être tentés par ce genre de comparaisons, et effectivement il est à craindre que nous soyons à la veille d'une grande période d'instabilité (qui a d'ailleurs commencé). Ensuite il faut prendre en compte aussi le contexte actuel, l'Etat est sans doute mieux structuré qu'en 1791, ce qui permettra sans doute d'éviter une nouvelle terreur, mais ce qui empêche aussi des gens de bonnes volonté d'arriver au pouvoir... mais peut-être que mes 35 ans me rendent trop optimiste..

Irishman

La nouvelle assemblée va vite devoir affronter la dure réalité des faits : les députés macronistes venus de la droite vont donc vite déchanter devant les rêveries et les délires de leurs collègues venus de la gauche !

Et je ne donne pas longtemps avant que les partis traditionnels (peu importe leurs noms) ne reprennent leurs petits jeux... et toujours aux dépens du porte-monnaie des (con)tribuables !

Véronique

Merci pour ce rappel historique en effet intéressant à rapprocher de la situation actuelle.

C'est d'ailleurs peut-être à rapprocher d'un autre rappel, celui du texte de Chateaubriand à propos de la révolution française dans les mémoires d'Outre-tombe, que l'on remercie également le salon beige d'avoir opportunément cité (voir post précédant de peu celui-là).Car on peut considérer que ce texte prophétise ce qui se passe aujourd'hui.

On y voit que la dimension politique de la révolution est porteuse en même temps fondamentalement," par ses mauvais côtés" du moins, comme le dit Chateaubriand, d'une dimension morale comportant des aspects "odieux" que leurs promoteurs s'attachent à "sophistiquer" pour les présenter comme des "anges de lumière".

Cet aboutissement proprement moral est en train de se produire au travers du programme qui est annoncé présentement en matière sociétale. C'est d'ailleurs ce qui nous était annoncé par Vincent Peillon qui disait que la révolution française restait à parachever. On pense bien sûr à la PMA qui fera venir au monde des enfants sans père.

Il y a cependant une considération que Chateaubriand n'évoque pas( soit qu'il ne l'avait pas prévue, soit qu'il ne souhaitait pas mettre l'accent sur cet aspect), c'est le fait que cette destruction odieuse qui est en fait, si on y regarde bien, une négation de Dieu, allait être favorisés pour une bonne part par les catholiques eux-mêmes, ceux notamment des beaux quartiers qui votent en faveur de candidats qui soutiennent un programme comportant notamment expressément la PMA. On est dans une ère d'apostasie. On rejoint là le point soulevé par Henri Guaino qui, en fait d'être mauvais perdant, est en réalité tout simplement au nombre de ceux, trop rares , qui ont le courage de dire la vérité.

François

A Jacques, oui, sauf que l'on a devant nous des certitudes sur des choses odieuses qui sont projetées, par exemple la PMA: le comité d'éthique va rendre son rapport avant la fin juin. Donc, on peut être assuré que des choses odieuses vont se réaliser. Pour certains, oui, ce sera la terreur, par exemple ceux qui seront privés de filiation paternelle ou maternelle, pour permettre à l'égoïsme des puissants de satisfaire des envies. Par certains côtés, c'est presque pire que la terreur d'antan, car c'est en direct le service précis et maitrisé de l'égoïsme, au détriment des faibles, sous l'égide de la nation.

Estienne80

Il n'y aura sans doute pas de nouvelle "Terreur" mais il y aura le "Meilleur de mondes" ... ce qui revient au même.

François

Oui Estienne80, vous résumez très bien la situation en prédisant "le Meilleur de mondes". Quel aveuglement de la part de tous ceux qui ne voient pas cela, en particulier de la part des catholiques qui abandonnent le respect des lois naturelles! Tout spécialement, comment se fait-il que la hiérarchie de l'Eglise s'engouffre dans cet abandon? Presque partout, elle a poussé ouvertement ou subrepticement le
vote Macron qui selon son programme annoncé, à commencer par la PMA, nous mènera tout droit au "Meilleur des mondes".

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.