Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Un million de fidèles se sont recueillis devant les reliques de Saint Nicolas à Moscou
Le grand remplacement n'est pas un mythe

Sylvie Goulard a été rémunérée pendant deux ans par un think tank américain

Les raisons de la démission de Sylvie Goulard sont sonnants et trébuchants :

Elle a occupé un poste de "conseiller spécial" auprès de l'"Institut Berggruen" pour des revenus "supérieurs à 10.000 euros mensuels". Elle a été rémunérée par cet institut d'octobre 2013 à janvier 2016. L'institut Berggruen, dont le siège est en Californie, est une organisation à but non lucratif chargée de "réfléchir aux systèmes de gouvernance". Sylvie Goulard, qui se destinait à la rue Saint-Dominique, a-t-elle été bien inspirée d'être appointée par cet organisme pendant plus de deux ans, pour près de 300.000 dollars ? "Le Berggruen fait la promotion de l'Union européenne et contribue au débat d'idées", jure-t-elle, parlant "d'un non-sujet"… à plus de 10.000 dollars par mois.